//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / CINEMA / « La French », la bande originale

« La French », la bande originale

Quelques jours après la sortie de La French, replongeons-nous dans l’ambiance «  so 70’s » du film de Cédric Jimenez à travers sa bande originale.

Un des atouts majeurs du film La French consacré au combat du juge Michel est indéniablement sa musique, excellente et éclectique. La BO est composé d’une part, de la partition spécialement créée par Guillaume Roussel pour le long-métrage mais aussi d’un patchwork de différentes musiques, intemporelles et venant de toutes les horizons.

Un mot sur la composition de Guillaume Roussel. Ce dernier a visiblement révisé ses classiques en matière de films de gangsters et aussi, plus étonnamment en matière de westerns. En effet, si on l’on retrouve souvent dans La French un même type de mélodie lancinante qui n’est pas sans rappeler les codes propres au cinéma de mafia, les moments de tension revêtissent un aspect assez « morriconesque » par l’utilisation de longues notes de guitare et de tambours sourds façon Le bon, la brute et le truand.

Autre instrument clé utilisé habilement dans La French : le synthétiseur. Instrument incontournable du polar des années 80, la scène du meurtre de Benoît Magimel baigne dans une atmosphère que n’aurait pas renié Scarface ou encore Manhunter.

Concernant les musiques existantes, même si elles sont pour la plupart des années 70, on trouvera des petites exceptions qui s’intègrent à merveille avec le reste de la BO. Ainsi, on croisera des artistes comme Lykke Li ou Max Richter (dont le morceau On the Nature of Daylight est proprement fantastique) parmi des musiciens plus contextuels comme Mike Brant, Sheila ou encore Blondie.

Pour conclure, c’est peu de dire que La French a soigné son ambiance musicale  et il y a fort à parier que pour certains spectateurs, la BO du film va tourner en boucle dans leurs lecteurs MP3.

 

   

Check Also

[CRITIQUE] « Baby Driver » (2017) : Edgar Wright à 200 à l’heure !

On savait qu’Edgar Wright en avait sous le capot. Mais avec son nouveau film Baby Driver, …

The Circle affiche film

[CRITIQUE] « The Circle » (2017), l’avenir transparent

The Circle de James Ponsoldt est une dystopie adaptée du livre best-seller de Dave Eggers sur …

Laisser un commentaire