//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / à classer / CINEMA: BISFF 2012 #05, l’imagination au pouvoir/the power of imagination‏

CINEMA: BISFF 2012 #05, l’imagination au pouvoir/the power of imagination‏

“Kedi” (Stefan Neuberger)
Voici donc notre troisième et dernier retour sur trois sections de la programmation.

Here is our third and last return on three sections of the festival.

More in English >>

Présenté en section Compétition n°11, “Kedi” de Stefan Neuberger commence comme un film que l’on va subir, avec sa succession de longs plans fixes sur des visages de Turques racontant des histoires entrecoupées de longs plans fixes sur des chats de rues d’Istanbul. Et rapidement, on comprend le principe du film : invitées par le réalisateur à imaginer en direct une histoire inventée à base de chat, les protagonistes de ce documentaire formellement unique doivent commencer leur histoire à partir de la fin de l’histoire précédente. Le récit de type cadavre exquis devient alors tantôt étonnant, tantôt émouvant, tantôt amusant, en fonction de la personne qui raconte. Leur imagination se fait le miroir de leurs âmes, et l’on en apprend alors davantage sur chacun d’entre eux que si le réalisateur leur avait simplement demandé de nous décrire leurs vies. A la fin, ils ouvrent tous leurs yeux et plongent leur regard dans la caméra : ce ne sont alors plus seulement des protagonistes de documentaire que nous avons en face de nous, ce sont des proches. Tels les animi des protagonistes, les plans de chats des rues correspondent à chaque fois plus ou moins au récit en cours. Une esthétique simple mais rigoureuse sur une vraie idée de documentaire et, on l’espère, un prix à la clé pour son réalisateur.

Les autres films de la Compétition n°11 étaient :

     “La Petite Évasion” (Sébastien Simon) : peut-être le film le plus court de l’ensemble de la sélection, ce film simple et joyeux sur l’évasion d’une tortue et d’un caniche s’inscrit sur fond de fin de monde humain. Le contraste entre l’histoire et son background mériterait davantage de moyens et une durée légèrement plus longue pour vraiment convaincre, mais de toute évidence le réalisateur s’est beaucoup amusé à diriger ses petits acteurs de poils et d’écailles – et nous à les regarder s’enfuir.

“On the Other Side of You” (Lee Juyoung) : tandis qu’une jeune femme cherche à être embauchée dans une entreprise, un employé hésite à démissionner. Symétrie de la solitude, et un crève-cœur : la mort d’un chaton et son enterrement dans un bois, qui marquent la fin de la désinvolture adolescente et l’entrée dans l’âge adulte et responsable.

“You Promised Me” (Pil Gamsung) : un patron plutôt rude avec ses employés essaie un alcool proposé par des futurs partenaires indiens et se met à voir le fantôme d’un employé récemment décédé et qu’il avait licencié sans doute injustement. Il reçoit des SMS du mort, dans lesquels il est question d’une promesse qu’il n’a pas tenue et pour laquelle il paiera le prix. Le film est bien joué et éclairé mais l’histoire est prévisible et n’évite pas tous les clichés.

Sébou/세부

En savoir plus :
CINEMA: BISFF 2012 ;
http://www.bisff.org (site officiel) ;
http://www.stefanneuberger.com/KEDI (site officiel).

Screened in the Competition n°11, “Kedi” by Stefan Neuberger begins like a film that we’ll have to endure, with its succession of long, fixed close-ups of Turkish people telling stories, intertwined with long, fixed shots of Istanbul street cats. And then we quickly understand the film’s concept: each of the interviewed persons is asked to tell a cat-related imaginary story but must begin it using the ending of the previous person’s story. That “cadavre exquis” narration becomes either surprising, moving or amusing depending on who’s telling the story. Their imagination being their souls’ reflections, we learn more about them than we would have if the director had simply asked them about their life. In the end, they all open their eyes and stare right at the camera: they don’t appear to us as mere documentary interviewees, they appear as relatives. Acting as their personal totems, the street cats shots each correspond to whoever is telling the story at the time. A simple yet rigourous aesthetic serving a true documentary idea and, hopefully, a prize for its well-deserving director.

The other films in the Competition No. 11 were:

     “The Small Escape” (“La Petite Évasion”, Sébastien Simon): perhaps the shortest film of the entire selection, this is a simple and joyful film on the escape of a tortoise and a poodle with a background of end of the human world. The contrast between the background and the story deserves more resources and a slightly longer duration to really convince, but the director obviously had a great time to lead his young actors with hair and scales – and we, to look at them escaping.

“On the Other Side of You” (Lee Juyoung): while a young woman is trying to be hired in a company, an employee is hesitating to resign. Symmetry of loneliness, and a heart-breaking: the death of a kitten and its burial in a wood, which mark the end of the casual and adolescent to enter adulthood and responsibility.

“You Promised Me” (Pil Gamsung): a boss rather tough with his employees is trying an alcohol brought by prospective Indian partners and is beginning to see the ghost of an employee who recently died and who has been probably unfairly dismissed. He receives SMS’s from the dead man about a promise he has not held and for which he will pay the price. The film is well played and lighted but the story is predictable and does not avoid all the clichés.

Sébou/세부

To learn more:
CINEMA: BISFF 2012 ;
http://www.bisff.org (official website) ;
http://www.stefanneuberger.com/KEDI (official website).

Check Also

Cesar 2017 conference de presse nominations image 01

César 2017 : Découvrez la liste complète des nominations

Elle, Frantz, Isabelle Huppert… découvrez la liste complète des nominations pour les César 2017 qui …

Affiche Ciné Cavaillon

[NEWS] #Cavaillon2016 “Rencontres Cinématographiques de Cavaillon” – Le Programme

Du 22 au 25 septembre 2016, l’Association Ciné Plein Soleil proposera les 13ème Rencontres Cinématographiques …

Laisser un commentaire