enfr
Hommages
Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
MaMA Festival et Convention 2020

MaMA Festival & Convention 2020 : les 47 premiers artistes au programme

Au cœur du quartier de Pigalle à Paris, le MaMA Festival & Convention va de nouveau faire vibrer amateurs et professionnels de la musique les 14, 15 et 16 octobre 2020. Bulles de Culture vous en dit plus.

MaMA Festival & Convention 2020 du 14 au 16 octobre

Grand rassemblement professionnel de la filière musicale en France, le MaMA Festival & Convention reprend donc ses quartiers à Pigalle les 14,15 et 16 octobre 2020. Plus de 150 conférences, débats et ateliers réservés aux professionnels en journée et en soirée ainsi que plus de 130 concerts ouverts au public rythmeront cette 11e édition.

Coté programmation des concerts du MaMA Festival 2020, les premiers noms ont été dévoilé pour une affiche toujours pointue et éclectique. Celle-ci mettra ainsi plus que jamais l’accent sur l’émergence et aura à cœur, tout particulièrement pour cette année, de valoriser la scène française et européenne.

« Bien évidemment, cette 11e édition tiendra compte de la situation inédite et devra se dérouler dans le respect des protocoles sanitaires pour la sécurité de tous, le grand public, les artistes, les professionnels, les intervenants, les équipes… tout sera mis en place pour que l’événement puisse se dérouler dans les meilleures conditions et permettre à chacun et chacune de savourer ces moments de retour à la vie ! », a souligné l’organisation du festival.

MaMA Festival 2020 : la programmation

Coté Rap, RnB et hip-hop, originaire de Marseille, le rappeur 100 Blaze, dont la particularité est de rapper en français et en anglais, fera sensation, tout comme Alvin Chris, le groupe de beatbox originaire de Toulouse Berywam, la jeune Crystal Murray ainsi que Joysad, Le Juiice, Luidji, Naza, Roxaane mais aussi Yassine Stein.

A leurs côtés, attention particulière aux punchlines de KT Gorique, au flow de James The Prophet, au bloc de deep house venu d’Europe de l’Est percé par le rap français de Michel, à l’univers de Sean et à la conteuse franco sénégalaise Poundo

La pop rayonnera avec Hello, tout comme avec la synth-pop assumée du duo Genoux Vener, l’univers de l’artiste grecque Marina Satti & Fonés, la folie joyeuse des Naive New Beaters,  la pop soul intense et sensible de Joy, mais aussi avec Chien Noir, la nouvelle signature du label Naïve, de Le Noiseur, l’électron libre de la nouvelle scène française. Et en bonus, P.R2B., Terrenoire avec ses histoires si particulières et Bonnie Banane.

Aux platines, ڭليثرGlitter٥٥ diffusera une techno puissante et aérienne, boostée aux rythmiques Gqom ou UK Bass et subtilement épicée de ses influences orientales. Camilla Sparksss partagera un son electro/pop/noise écrasant, Onipa captivera par des sons générés par des pierres et autres matières pour créer un univers à la fois dansant et onirique, à la croisée de l’industriel, du post punk et de l’électronique. Ko Shin Moon mêlera instruments acoustiques de diverses régions du monde machineries analogiques musiques traditionnelles arrangements électroniques sampling et enregistrements de terrain.

Çà décollera aussi avec Les Vulves assassines à l’univers extra-terrestro musical’core. A leurs côtés, le son nous enivrera avec le duo de DJ et producteurs, Front De Cadeaux, plus DeLaurentis, Global Network, Musique Chienne, le duo électro-pop TORO ou encore Nova Materia, TTristana, Vazy Julie, la londonienne Sherelle et les deux malins D.K. et Zaltan.

Au son des guitares, le rock va raisonner avec le groupe français Film Noir, Keep Dancing Inc. mais aussi avec Al-Qasar à l’univers garage rock psyché et musiques traditionnelles du monde arabe : guitares fuzz et orgues électriques rencontrent le oud et le mizmar égyptien.

Avec Fantômes, cela sera plutôt cœur tendre sur un fond d’énorme son rock. Les parisiens Théo Cholbi et Florian Serrain unissent leurs démons intérieurs et donnent naissance à Süeür, créature sonique explosive. Quant à Lee-Ann Curren, l’électro-psychédélique, la dream-pop ou pourquoi pas de disco-folk, vont planer dans les airs comme avec L’Éclair, avides de groove, branché d’un funk progressif enrichi d’influences jazz afro-cubaines (congas et bongos), d’effets sonores chers au dub (écho et delay) et de sons de synthétiseurs seventies.

La programmation complète du MaMA Festival 2020 sera à découvrir le 15 septembre 2002. En attendant, la playlist ci-dessous peut tourner en boucle avec frénésie et la billetterie est déjà disponible.

En savoir plus  :

  • MaMA Festival & Convention 2020 du 14 au 16 octobre à Pigalle (Paris, France)
  • Pass Festival :  Accès illimité dans toutes les salles (dans la limite des places disponibles) :
    • PASS 1 JOUR = 21€ jusqu’à 45 concerts
    • PASS 3 JOURS = 45€ jusqu’à 130 concerts
  • Pass 3 Jours Early Bird actuellement disponible au prix de 47€
  • Site officiel du festival
Laetitia Davier

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.