enfr
Accueil / KIDS / Chahut au Château 2019 : retour sur une cinquième édition qui a tenu ses promesses
Chahut au Château image festival spectacles et animations
© Sacha Marcelin

Chahut au Château 2019 : retour sur une cinquième édition qui a tenu ses promesses

La cinquième édition du festival Chahut au Château s’est tenue au Château de Gevingey du 30 août au 1er septembre 2019. Bulles de Culture a pris la température de ce chahut savamment orchestré par Victor Landard et l’association Les Colorieurs. Retour sur une très belle édition.

Un beau soleil de fin d’été a présidé à la cinquième édition du désormais traditionnel Chahut au Château. Trois soirées et deux journées toutes constellées d’activités, de spectacles, et de stands en tout genre. C’est aussi une affluence record, 5 200 personnes sur le week-end, qui est venue récompenser cette édition anniversaire et le travail exceptionnel mené par l’association Les Colorieurs pour organiser l’événement.

Et pourtant, deux autres festivals étaient également programmés sur le même week-end que celui dans lequel Chahut au Château a ancré ses habitudes, celui qui précède la rentrée. Trois festivals pour le petit département du Jura, il y avait de quoi craindre, ou en tout cas de quoi s’interroger, mais la programmation éclectique et la myriade d’activités ludiques de Chahut au Château ont marqué, semble-t-il, un point décisif.

Chahut au Château 2019 : une magnifique ode à l’enfance

Chahut au Château image festival spectacles et animations
© Sacha Marcelin

Chapiteau de cirque, vaste plaine de jeux, espace ponctué d’activités circassiennes, scène de plein air, tout cela fait déjà rêver. Imaginez en outre que cet immense espace se situe dans un château, le très beau Château de Gevingey, et l’enchantement opère et fait retrouver à chacun-e, quel que soit son âge, des yeux d’enfant.

Chahut au Château offre en effet aux petit-e-s et aux grand-e-s de vraies pépites. Les enfants ont ainsi un choix immense, allant des jeux de société aux activités de cirque, des ateliers de film aux batailles de polochon, du bricolage au maquillage, et on en passe ! Le nombre de possibilité est infini et infiniment appétissant. Tous les ingrédients sont réunis pour que les enfants passent en tout cas des journées bien remplies dans lesquelles sont semées de petites graines de magie.

À cela s’ajoutent spectacles en tout genre qui viennent ponctuer la journée, les balades de la fanfare chaloupée SopaLoca, des expositions, des visites du château, du cinéma. Bulles de Culture était là pour le dimanche après-midi et n’a exploré qu’en partie le champ des possibles offerts.

Des spectacles gonflés d’enthousiasme

Chahut au Château porte une attention à satisfaire tous les âges et toutes les envies : Cirque, musique, ciné-concert et des spectacles prévus pour contenter les plus petit-e-s et les plus grand-e-s. Ce sont deux spectacles radicalement différents que Bulles de Culture a découverts lors du dimanche après-midi.

Sous le chapiteau, l’habile Cinéklang a démontrait, preuve à l’appui, l’importance des bruits et des musiques qui accompagnent les images. Avec Hervé Mabille au clavier et Jean-François Hoël et ses objets musicaux improvisés, le public était invité à entrer dans les coulisses du bruitage et de l’accompagnement. À l’écran, des films de Christine François avec lesquels ils interagissaient en direct. Un spectacle à la fois drôle et documenté, léger et instructif.

Puis, en plein air, devant le château, nous avons tremblé devant les voltiges de la compagnie Les Quat’ fers en l’air et de leur spectacle Gravir. Avec deux cascadeuses (Gabi Chitescu et Garance Hubert-Samson) qui s’attaquent à l’ascension d’une structure de bois, les acrobaties sont articulées autour d’une petite histoire et d’un jeu de clown drôles et tendres. La poésie était au coeur du jeu de nos deux équilibristes et a fait pétiller les yeux du public !

On salue en tout cas la très jolie programmation de Chahut au Château 2019.

Une démarche éco-citoyenne

Tout est fait à Chahut au Château pour que l’impact environnemental soit le plus neutre possible. Restauration qui fait la part belle au local, recyclage, tri des déchets, toilettes sèches. Les jeux présentés privilégient le bois au plastique. Le bricolage est à l’honneur, tant pour le décor que pour le mobilier.Ajoutons à cela la prise en compte du déplacement. Des itinéraires pour les cyclistes ont été tracés cette année, et des départs collectifs à bicyclette fixés depuis la ville de Lons. Le public est aussi invité à réfléchir co-voiturage pour arriver à Gevingey.

Cet démarche écologique se retrouve dans les activités proposées : promenades naturalistes en forêt, atelier de photographies de nature, four solaire à découvrir, herbes à goûter. Tout est ainsi fait pour éveiller enfants et parents aux merveilles qui se cachent dans la nature à protéger.

En savoir plus :

  • Le festival Chahut au Château 2019 s’est déroulé du 30 août au 1er septembre au Château de Gevingey
  • Site officiel du festival
  • Festival à partir de 2 ans

Morgane P.

Rédactrice/Editor chez Bulles de Culture
Littéraire dans l’âme, cœur tendre, j’aime que l’on me raconte des histoires, que l’on m’emmène à la rencontre de personnages qui me fassent vibrer, qui m’emportent, qui me touchent, et vivre à travers eux de belles et incroyables aventures.

Top 3 Littérature : Laurent Mauvignier ; "Journal" de Jean-Luc Lagarce, "Aurélien" de Luis Aragon
Top 3 Poésie : "Les Planches courbes" d'Yves Bonnefoy, "Les Chimères" de Gérard de Nerval, "Un Été dans la Combe" de Jean-Claude Pirotte
Top 3 Théâtre : Jean-Luc Lagarce, Anton Tchékhov, Euripide
Morgane P.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.