enfr
Accueil / ACTU / Exposition « L’Algérie de Guillaume Guillaumet (1840-1847) » : Derniers jours à La Piscine de Roubaix
exposition L'Algérie de Guillaume Guillaumet (1840-1847) affiche musée La Piscine de Roubaix

Exposition « L’Algérie de Guillaume Guillaumet (1840-1847) » : Derniers jours à La Piscine de Roubaix

Une idée sortie pour le week-end ? Petit détour dans les Hauts-de-France pour découvrir pendant quelques jours encore l’oeuvre du peintre orientaliste français Guillaume Guillaumet dans le très beau musée La Piscine de Roubaix. L’exposition L’Algérie de Guillaume Guillaumet (1840-1847) s’y termine le 2 juin 2019.

Présenté à La Rochelle: Musée des Beaux-Arts (8 juin-7 septembre 2018) puis au Musée des Beaux-Arts de Limoges (18 octobre 2018-4 février 2019), l’exposition L’Algérie de Guillaume Guillaumet (1840-1847) est donc visible au musée La Piscine de Roubaix jusqu’au 2 juin 2019. Conçue par la commissaire de l’exposition et historienne d’art Marie Gautheron, cette exposition montre une centaine d’oeuvres (peintures, dessins) connues et méconnues d’un artiste du 19e siècle amoureux de ce pays.

L’Algérie de Guillaume Guillaumet (1840-1847) : les oeuvres d’un artiste amoureux du pays

Petit retour en arrière : né en 1840 et décédé en 1887 à l’âge de 47 ans, le peintre et écrivain Guillaume Guillaumet a consacré toute son œuvre à l’Algérie, un pays qu’il visita une dizaine de fois.« Chroniqueur sensible d’une période d’intenses et douloureux bouleversements, est-il précisé dans le communiqué de presse de l’exposition, Guillaumet s’attache au quotidien d’une population en souffrance et souvent miséreuse. La femme algérienne, dans des scènes de genre très réalistes, trouve dans son œuvre un statut social central que l’orientalisme avait gommé au bénéfice d’un exotisme de pacotille. Observateur ébloui du désert, il en donne une vision quasi mystique, d’une force étonnante et d’une présence inégalée ».

Montrant le regard d’un artiste sur ce pays du Maghreb différent de la vision colonialiste de son époque, l’exposition révèle notamment une grande toile du Musée National CIRTA de Constantine, La Famine en Algérie (3.20 x 2.34 m), peinte par lui en 1869 lors des épidémies et la famine qui décimèrent la population entre 1866 et 1868. Elle a été récemment restaurée grâce au succès d’un appel à dons.

En savoir plus :

Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.