enfr
Accueil / ACTU / Dinard Film Festival 2018 : Le programme du 26 au 30 septembre
L'affiche du Dinard Film Festival 2018

Dinard Film Festival 2018 : Le programme du 26 au 30 septembre

Cet article est le 1e sur 5 pour Dinard Film Festival 2018

Le Dinard Film Festival tient sa 29e édition du 26 au 30 septembre 2018. La ville bretonne accueille comme tous les ans des films britanniques, à la fois pointus et populaires. Découvrez le programme du Dinard Film Festival 2018 et suivez Bulles de Culture durant tout le festival.

Dinard Film Festival 2018 : le programme

Pendant 5 jours, la programmation de ce Dinard Film Festival 2018 va être chargé. Entre films en compétition, avant-premières, rétrospectives, séances spéciales et rencontres, les festivaliers vont avoir de quoi s’immerger dans l’art cinématographique venu de Grande-Bretagne. Cette année, le jury est présidé par l’actrice Monica Bellucci qui aura la charge de remettre entre autre le fameux Hitchcock d’Or. Une compétition de courts-métrages de 11 films concourront aussi pour un prix du Jury et un prix du public.

Le Dinard Film Festival 2018 accueillera notamment en avant-première le film Breathe d’Andy Serkis (acteur dans les sagas Le Seigneur des Anneaux, La Planète des Singes) avec Andrew Garfield (The Amazing Spider-man, Silence) et Claire Foy (The Crown). Gilles Paquet-Brenner (Dark Places, Elle s’appelait Sarah) se plongera de son côté dans le mystère Agatha Christie avec Crooked House. Le film Forgiven de Roland Joffé réunira deux grandes stars, Forest Whitaker et Eric Bana.

Parmi les rencontres marquantes de ce Dinard Film Festival 2018, une masterclass sera organisée autour de la série Peaky Blinders, créée par Steven Knight avec Cillian Murphy (Dunkerque) ainsi qu’une autre sur les sous-titrages sera rendu aux traducteurs de films avec Fanny Popieul, adaptatrice de l’audiovisuel en sous-titrage.

Les films en compétition

Funny Cow d’Adrian Shergold avec Maxine Peake, Paddy Considine : L’histoire d’une humoriste qui trouve le succès en tournant dans les club ouvriers d’Angleterre.

The Happy Prince de Rupert Everett avec Rupert Everett, Colin Firth et Colin Morgan : Biopic sur Oscar Wilde qui part s’exiler à Paris pour fuir la société londonienne qui le condamne à la prison pour homosexualité.

Jellyfish de James Gardner avec Liv Hill, Sinead Matthews et Cyril Nri : La vie de Sarah Taylor est bouleversée lorsqu’elle rencontre un professeur de théâtre qui va la faire jouer dans une pièce comique.

Old Boys de Toby MacDonald avec Alex Lawther, Pauline Étienne, Denis Ménochet : Amberson aide son ami, Winchester, à séduire la fille de leur professeur de français.

Pin Cushion de Deborah Haywood avec Lily Newmark et Joanna Scanlan : Une mère et sa fille emménagent dans une nouvelle ville. Pour fuir la nostalgie, elles vont s’inventer chacune un monde imaginaire.

Winterlong de David Jackson avec Francis Magee, Harper Jackson, Carole Weyers : Un père se voit confier la garde de son enfant de manière inopportune. Il doit alors s’adapter aux nouvelles contraintes, lorsqu’un évènement inattendu va attirer la police vers eux…

En savoir plus :

Antoine Corte

Antoine Corte

Rédacteur en chef adjoint / Deputy editor in chief chez Bulles de Culture
Toujours à défendre le cinéma français, j'aime particulièrement faire découvrir les films à petites sorties mais à portée universelle.

Top 3 Cinéma : "Moulin Rouge !" (2001), "Titanic" (1997), "Les Parapluies de Cherbourg" (1964)
Antoine Corte

Les derniers articles par Antoine Corte (tout voir)

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.