enfr
Accueil / SPECTACLES / [Critique] « C’était quand la dernière fois ? » avec Virginie Hocq et Zinedine Soualem
C'était quand la dernière fois critique théâtre

[Critique] « C’était quand la dernière fois ? » avec Virginie Hocq et Zinedine Soualem

La pièce d’Emmanuel Robert-Espalieu, C’était quand la dernière fois ?, se joue actuellement au Théâtre Tristan Bernard, dans une mise en scène de Johanna Boyé. L’avis de Bulles de Culture sur cette comédie.

Synopsis :

Un soir ordinaire. Un couple, à table. Ce qui ressemble à une scène de la vie quotidienne va se transformer brutalement. L’épouse (Virginie Hocq), annonce, le plus tranquillement du monde à celui qui partage sa vie (Zinedine Soualem) qu’elle vient de l’empoisonner.

C’était quand la dernière fois ? : Une comédie rocambolesque

Emmanuel Robert-Espalieu signe avec C’était quand la dernière fois ? une comédie incisive et rondement menée, servie par une mise en scène impeccable de Johanna Boyé. C’était quand la dernière fois ? propose un pur divertissement théâtral autour de l’intrigue inénarrable d’un couple au bord du gouffre. Cet amour à la dérive, effrité, trouve ici un aboutissement des plus cocasses : la femme, incarnée divinement par Virginie Hocq, conçoit une solution drastique à ses désagréments d’épouse oubliée et délaissée : l’empoisonnement. Un crime non dissimulé, mais parfaitement assumé et qui ouvre la pièce : le mari, confortablement installé dans son confort petit-bourgeois, journal à la main, est mis en courant qu’il vient d’être empoisonné.

Partant de l’idée de cet aveu clairement énoncé, Emmanuel Robert-Espalieu déroule ensuite un texte percutant, acéré et terriblement désopilant. Les dialogues fonctionnent alors sur le système d’un jeu biaisé, l’épouse se croyant en position de force. Les rebondissements se feront ainsi multiples tout au long de la pièce, ce qui fait de C’était quand la dernière fois ? une véritable comédie rocambolesque.

Une pièce vive et corrosive

C’était quand la dernière fois ? se démarque des comédies de son genre par une grande inventivité dans le texte, dans la mise en scène et sur les planches. La pièce s’épargne un fond de critiques sociales ou de réflexions alambiquées sur le dépérissement du couple, sans pour autant présenter une arlequinade plate et sans relief. Les dialogues s’enchaînent avec vivacité, ce couple s’emporte dans une danse macabre et diabolique, mais terriblement drôle, le texte se veut rafraîchissent mais consistant.

Il y a dans ce C’était quand la dernière fois ? quelque chose d’un tango infernal. Le rire se veut sardonique mais franc. Le décalage initial entre la monstruosité de l’acte commis et la légèreté avec laquelle l’épouse raconte son plan terrifiant et compte assister à la fin aussi originale qu’épouvantable de son mariage, marche extrêmement bien sur scène.

Un duo au diapason

Virginie Hocq et Zinedine Soualem remplissent leur office avec dextérité et leur duo est exquis.
Avec son timbre de voix et ses mimiques que tout un chacun lui connaît, la première excelle dans ce raffinement qui confère à l’horreur. Elle incarne parfaitement cette femme, qui, avec placidité et un sang-froid qui fait frissonner, cherche de manière pragmatique à supprimer l’embarras qu’est devenu son couple.
Le second campe un mari rigide et peu attentionné et réussit à donner à ce personnage qui finit par prendre conscience qu’il est bel et bien en train de mourir, un caractère de galapiat, bien plus roublard qu’il n’y paraît.

Le niveau de malice inhérent aux deux rôles conduit à des retournements de situation invraisemblables mais bienvenus dans ce type de pièces et C’était quand la dernière fois ? fait rire, parfois même aux éclats. A voir !

En savoir plus  :

  • C’était quand la dernière fois ? d’Emmanuel Robert-Espalieu, mis en scène de Johanna Boyé, au Théâtre Tristan Bernard (Paris, France), du 20 janvier au 31 mars 2018, du mardi au samedi à 21h et le samedi à 16h. Prolongation jusqu’au 28 avril 2018
Agathe M.

Agathe M.

Rédactrice / Editor chez Bulles de Culture
Croqueuse d'art, j'aime découvrir et faire découvrir des œuvres éclectiques.

TOP 3 Cinéma : Vittorio de Sica, Pasolini, Visconti
TOP 3 Littérature : Schnitlzer, Kundera, Roth
TOP 3 Théâtre : Brecht, Anouilh, Claudel
Agathe M.

Les derniers articles par Agathe M. (tout voir)

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.