enfr
Accueil / SPECTACLES / ♥ [Critique] Traits d’Union 2018 : « Cœur(s) de bouffonne(s) » du Collectif La Meute
Traits d'union 2018 image Cœur(s) de bouffonne(s) Collectif La Meute

♥ [Critique] Traits d’Union 2018 : « Cœur(s) de bouffonne(s) » du Collectif La Meute

Le Festival Traits d’Union 2018 au Théâtre El Duende s’est clos avec Cœur(s) de Bouffonne(s), une proposition du Collectif la Meute. L’avis de Bulles de Culture sur cette pièce coup de cœur et chapeau bas pour la réalisation de cette carte blanche. 

Synopsis :

Cœur(s) de Bouffonne(s) constitue un travail éminemment récent du Collectif La Meute qui disposait de quelques jours pour offrir au festival une clôture en beauté. Une succession de tableaux aux contours emmêlés et savoureux, juxtaposant théâtre, clown et introspection.

Cœur(s) de Bouffonne(s) : Brio !

Quel défi pour le Collectif La Meute ! Cette carte blanche 100 % féminine a dopé, enivré et réjouit autant qu’elle a surpris lors du Festival Traits d’Union 2018. La création Cœur(s) de Bouffonne(s) a fait exploser les codes, à commencer par la partition sacrée entre la salle et la scène, les époques, la trame narrative, le jeu de l’acteur et le regard qu’il pose sur lui-même. Cœur(s) de Bouffonne(s) se résume difficilement, par le fait même que la « pièce » est construire sur une forme de dilatation permanente, un chaos en expansion, jusqu’à un summum : une scène réunissant toute La Meute, composant une sorte de réunion de comédiennes jetant un regard rétrospectif sur leur office et se moquant gentiment des travers du « vivre ensemble » et du travail en commun.

Avec Coeur(s) de Bouffonne(s), le Collectif La Meute a rendu hommage au bouffon et à son rôle primaire et historique : celui de faire rire les souverains, de les divertir mais aussi de leur présenter un tableau carnavalesque, grotesque, fonctionnant peut-être en miroir. Puis la bouffonnerie a pris une dimension nouvelle, avec des échanges de rôle, une explosion comique, une surcharge de scènes bigarrées, si bien qu’il est difficile de présenter un condensé de cette création. C’est le propre même du genre auquel le collectif s’est attelé ici… avec brio.

Une compagnie talentueuse

Cœur(s) de Bouffonne(s) reste nécessairement une proposition en cours d’accomplissement. Compte tenu du délai qui leur a été imparti, les femmes du Collectif La Meute ont présenté logiquement un canevas encore perfectible, mais qui témoigne déjà d’un immense talent, d’une recherche créative de haut niveau et d’un niveau de jeu extrêmement soutenu. Plus encore car malgré ce tourbillon dans lequel s’est perdu parfois la salle, Cœur(s) de Bouffonne(s) est une réussite en ce que la pièce manifeste l’énergie de la jeunesse, peu canalisée, mais éminemment féconde.

Peu importe si Cœur(s) de Bouffonne(s) ressemble à un patchwork aux mille couleurs, les comédiennes s’amusent autant qu’elles amusent, communiquent un sentiment positif à la salle et derrière le vernis brillant du rire, réfléchissent à des thématiques pas si légères que cela. Un coup de cœur de Bulles de Culture à suivre avec attention !

En savoir plus  :

  • Coeur(s) de Bouffonne(s) du Collectif La Meute a été joué au Théâtre El Duende (Ivry-sur-Seine, France) les 27 janvier à 20h30 et 28 janvier à 19h dans le cadre du Festival Traits d’Union 2018
Agathe M.

Agathe M.

Rédactrice / Editor chez Bulles de Culture
Croqueuse d'art, j'aime découvrir et faire découvrir des œuvres éclectiques.

TOP 3 Cinéma : Vittorio de Sica, Pasolini, Visconti
TOP 3 Littérature : Schnitlzer, Kundera, Roth
TOP 3 Théâtre : Brecht, Anouilh, Claudel
Agathe M.

Les derniers articles par Agathe M. (tout voir)

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.