//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / ACTU / « Valérian et la Cité des mille planètes » (2017) de Luc Besson se dévoile dans un nouveau teaser

« Valérian et la Cité des mille planètes » (2017) de Luc Besson se dévoile dans un nouveau teaser

Valérian et la Cité des mille planètes, l’ambitieuse adaptation de Luc Besson de la série de bande dessinée Valérian et Laureline de Jean-Claude Mézières et Pierre Christin, se dévoile un peu plus dans un deuxième teaser.

Synopsis :

Nous sommes en 2740. Valérian (Dane DeHaan) et Laureline (Cara Delevingne) sont deux agents spatio-temporels. À bord de leur vaisseau « l’Intruder », ils sillonnent l’espace et le temps afin d’accomplir les différentes missions que leur confie le Pouvoir Central. Cette nouvelle aventure les emmène sur la station orbitale « Alpha » qui abrite 17 millions d’individus venant des quatre coins de l’univers. Près de 8000 espèces différentes y échangent leurs connaissances et leurs savoirs, leurs technologies et leurs pouvoirs. Le pire endroit pour mener une enquête…

Valérian et la Cité des mille planètes :
Direction la cité intergalactique Alpha

 

Dans ce nouveau teaser du film Valérian et la Cité des mille planètes, Alpha, la fameuse Cité des mille planètes est à l’honneur. Et dans le communiqué de presse paru ce mercredi 29 mars 2017, il est rappelé que « Alpha est une gigantesque station spatiale qui est devenue une métropole en expansion, d’une beauté spectaculaire, reliant plusieurs mondes entre eux.

Il y a plusieurs siècles, Alpha était en orbite autour de la Terre, mais elle est désormais au centre de la diplomatie intergalactique et abrite des milliers d’espèces extraterrestres venues de l’univers tout entier.

Ces espèces se sont organisées au  fil du temps dans le but d’unir leurs talents, leurs connaissances technologiques et leurs ressources pour le bien de tous.

Alpha grossit depuis 1985 et atteint à l’heure actuelle un diamètre de 36 km. Près de 20 millions d’habitants, issus de 3236 espèces différentes et parlant 5000 langues, y vivent ».

De grosses pointures internationales
pour les effets spéciaux

 

Il est enfin à noter que concernant ce projet d’adaptation de Luc Besson, c’est à l’âge de dix ans que le réalisateur a découvert la bande dessinée Valérian et Laureline. Et c’est 45 ans plus tard, cet été 2017, qu’il donnera vie aux personnages de papier de son enfance sur grand écran :

Parce que je me suis beaucoup basé sur la BD, j’avais besoin de l’implication de ses deux créateurs : Pierre Christin et Jean-Claude Mézières. Je ne voulais surtout pas qu’ils se sentent trahis. C’est vraiment important pour moi car je les adore, ils m’ont inspiré durant tant d’années que je ne veux pas les décevoir. Quand ils sont venus sur le tournage, les larmes me sont montées aux yeux rien qu’à les regarder, car j’ai retrouvé sur leur visage l’expression que j’avais à 10 ans en lisant la BD. C’était un moment de grande émotion.

Et pour réaliser le long métrage de science-fiction Valérian et la Cité des mille planètes, Luc Besson s’est appuyé sur des sociétés d’effets visuels renommés :

  • la société néo-zélandaise Weta, la société américaine Industrial Light & Magic (ILM) et la société canadienne Rodeo FX qui ont notamment travaillé sur les longs métrages Avatar, Avengers : L’ère d’Ultron et Lucy ;
  • les sociétés françaises Mac Guff (Largo Winch, Le Transporteur Héritage) et Mikros Image (Les Revenants, Grave) ont également contribué aux effets visuels du  lm.

 

En savoir plus :

 

Check Also

PANZI photo

« Panzi », le projet de fiction sur la reconstruction des femmes violées au Congo

Panzi est le projet de fiction porté par la productrice levalloisienne Cynthia Pinet et l’auteur-réalisatrice Marie-Hélène …

Fnac Live 2017

Festival Fnac Live 2017 – Place aux indés

Comme chaque année depuis 7 ans, le Fnac Live 2017 va reprendre sa résidence habituelle …

Laisser un commentaire