//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / CINEMA / « À trois on y va » (2015) de Jérôme Bonnell

« À trois on y va » (2015) de Jérôme Bonnell

Anaïs Demoustier, Felix Moati et Sophie Verbeeck badinent avec l’amour dans le nouveau film de Jérôme Bonnell, À trois on y va, et on en redemande.
     

Synopsis :

Charlotte (Sophie Verbeeck) et Micha (Félix Moati) vivent le parfait amour dans leur nouvelle maison à Lille. Sauf que Mélodie (Anaïs Demoustier) est entrée dans leur vie…

Adepte du quiproquo en début de film – comme la très belle scène, à la fois ambiguë et touchante, entre Jean-Pierre Darroussin et Florence Loiret-Caille dans un de ces précédents films, J’attends quelqu’un (2007) -, le réalisateur  Jérôme Bonnell va les multiplier dans À trois on y va où il va explorer les différentes configurations du triangle amoureux.

À trois on y va :
un énième film de
marivaudage français ?

 

A trois on y va - photo
 © Wild Bunch Distribution

Oui, le début du film fait craindre de tomber très vite dans des scènes déjà vues dès milieu de fois dans le cinéma du marivaudage à la française. Mais heureusement, très vite, nous voilà emportés par la fraîcheur et le plaisir à jouer des trois jeunes comédiens dans des situations absurdes et comiques du tourbillon de la vie, provoquée par le personnage d’Anaïs Demoustier.

D’Une nouvelle amie (2014) de François Ozon au Caprice (2015) d’Emmanuel Mouret, Anaïs Demoustier continue ainsi de prêter son visage innocent à l’étude des nouvelles relations possibles entre un homme et une femme. Ainsi, le film À trois on y va la montre naviguant entre les amusants yeux écarquillés de Felix Moati et ceux plus mystérieux de Sophie Verbeeck.

Mais pourtant, aucune perversité ou dessein diabolique ne ressort de son comportement. Son personnage Mélodie est tout autant une femme qui s’affirme — dans le prétoire ou avec ses amis —,  qu’une femme qui se construit — prête à s’effacer si elle craint de blesser.

Une comédie légère et romantique

 

A trois on y va - photo
© Wild Bunch Distribution

Entre travail et vie personnelle, entre petits mensonges et plaidoiries inspirées, À trois on y va est une comédie légère et romantique où le comique de situation et les quiproquos mettent à mal le couple – aussi bien légitime qu’illégitime – pour mieux en dessiner les contours d’aujourd’hui.

Un film rafraîchissant à découvrir à trois… si on s’en fout d’être adultes !

 

 

En savoir plus :

  • Date de sortie France : 25/03/2015
  • Distribution France : Wild Bunch Distribution

Check Also

Rodin affiche film

[CRITIQUE] « Rodin » (2017), lenteur sculpturale par Jacques Doillon

Rodin de Jacques Doillon est présenté au Festival de Cannes 2017 en compétition officielle. Vincent Lindon …

Alive in France photo critique

Cannes 2017 « Alive in France » : Un bonus DVD à la Quinzaine par Abel Ferrara

Alive in France, documentaire de Abel Ferrara est présenté à la Quinzaine des réalisateurs du …

Laisser un commentaire