enfr
Accueil / TELEVISION / VOD / SVoD / [Interview] Albert Bohbot, réalisateur de « Hercule Poirot : les secrets d’une série culte » (2019)
Hercule Poirot les secrets d'une série culte photo documentaire
Soirée 30 ans d'Hercule Poirot - TV Breizh
© Jean-Christophe Nurbel / Bulles de Culture

[Interview] Albert Bohbot, réalisateur de « Hercule Poirot : les secrets d’une série culte » (2019)

Après l’Américain Columbo, le réalisateur français Albert Bohbot s’est intéressé au Belge Hercule Poirot à l’occasion des 30 ans de la première diffusion de la série policière avec David Suchet. L’interview Bulles de Culture d’Albert Bohbot pour le documentaire Hercule Poirot : les secrets d’une série culte, diffusé sur TV Breizh le lundi 25 novembre 2019.

Synopsis :

En 33 romans, 51 nouvelles, des dizaines de films et une série de 70 épisodes, Hercule Poirot a captivé des milliards de lecteurs… et de (télé)spectateurs. Mais quelles sont les raisons de ce succès hors-norme ? Pourquoi Hercule Poirot, un héros créé il y a plus de 90 ans, fascine-t-il toujours autant ? A l’écran, de Peter Ustinov à Kenneth Branagh en passant par John Malkovich, tous les grands acteurs ont rêvé d’incarner Hercule Poirot. Mais depuis 30 ans, le seul, le « vrai » Hercule Poirot, c’est lui, le comédien britannique David Suchet.

Hercule Poirot : les secrets d’une série culte : 5 questions à Albert Bohbot

30 ans Hercule Poirot image
© ITV

Bulles de Culture : Comment s’est passé le travail de documentation pour le documentaire Hercule Poirot : les secrets d’une série culte ?

Albert Bohbot : Contrairement à Columbo, peu de personnes ont écrit d’études sur cette série. Brian Eastman, qui a créé la série avec David Suchet, Michele Buck qui a produit la série à partir de 2003, le créateur du générique Pat Gavin, l’acteur Hugh Fraser, qui joue le captain Arthur Hastings, et James Pritchard, l’arrière-petit-fils d’Agatha Christie, étaient les plus pointus pour parler de la fabrication de la série et ses coulisses.

Bulles de Culture : Quel axe avez-vous choisi ?

Albert Bohbot : L’axe choisi a été de comprendre comment a été fabriqué la série et comment David Suchet s’est totalement identifié à Hercule Poirot. Beaucoup d’acteurs avaient joué ce rôle avant lui : Charles Laughton, Albert Finney, Peter Ustinov, qui a fait cinq films… puis la famille d’Agatha Christie, représentée par la fille d’Agatha Christie (morte en 1976), Rosalind Hicks, a eu envie de créer une série avec un Hercule Poirot qui serait exactement la copie du personnage des enquêtes qu’avaient écrites sa mère. Rosalind Hicks et les héritiers d’Agatha Christie recherchaient donc un acteur qui pourrait être Hercule Poirot et ils se sont tournés vers Brian Eastman, qui était un producteur à succès à l’époque. David Suchet venait de triompher dans une mini-série inspirée d’un livre de Tom Sharpe, La route sanglante du jardinier Blott [NDLR : une mini-série de la BBC diffusée en 1985], que Brian Eastman produisait. Le choix s’est donc porté sur David Suchet mais on l’a prévenu qu’il ne fallait pas jouer ce personnage comme Peter Ustinov, avec exubérance et truculence, ou comme Albert Finney, qui en faisait un personnage très sérieux et même inquiétant, mais jouer le Hercule Poirot que des milliards de lecteurs connaissaient.

« Hercule Poirot, c’est David Suchet »

Bulles de Culture : Et comment s’est-il attelé à cette tâche ?

Albert Bohbot : C’est passer par un travail de fond en lisant tous les Hercule Poirot et en notant cinq détails qu’Agatha Christie avait écrit pour son personnage : costume, apparence physique, démarche, caractère et façon de mener l’enquête. Depuis, il y a eu Kenneth Branagh ou John Malkovich qui ont apporté leurs visions du personnage, mais celui-ci qui en est le plus proche, c’est David Suchet. Et ce qu’on a voulu raconter, c’estcomment cet acteur s’est approprié ce rôle et comment il en fait une véritable création au point qu’il se confondait avec lui et pensait comme lui. La série a quand même duré presque 25 ans [NDLR : de 1989 à 2013].

Bulles de Culture : En travaillant sur ce documentaire, avez-vous appris des choses étonnantes ?

Albert Bohbot : J’ai découvert un personnage très drôle. C’est vrai que Hercule Poirot et Agatha Christie, cela peut paraître un peu compassé, c’est une société un peu figée mais tous les extraits sélectionnés dans le documentaire montrent le personnage dans des situations drôlatiques. David Suchet en a d’ailleurs fait une sorte de Charlie Chaplin dans la façon de se tenir, dans la la démarche et avec la moustache et le chapeau.

Bulles de Culture : Vous révélez aussi que David Suchet avait déjà joué dans un Hercule Poirot bien avant la série….

Albert Bohbot : Oui, dans un des films avec Peter Ustinov, David Suchet joue — il est encore un inconnu — l’inspecteur Japp, ce qui est assez amusant, et c’est Ustinov qui joue Poirot [NDLR : il s’agit du téléfilm américain Le Couteau sur la nuque (1985) de Lou Antonio].

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

#herculepoirot #davidsuchet fête ses 30 ans sur #tvbreizh du 25/11 au 01/12 🤗📺 #30ansherculepoirot #agathachristie #series

Une publication partagée par Bulles de Culture (@bulles_de_culture) le

En savoir plus :

  • Hercule Poirot : les secrets d’une série culte est diffusé sur TV Breizh le lundi 25 novembre 2019 à 20h50, puis les mardi 26 novembre 2019 à 03h50, vendredi 29 novembre 2019 à 00h35 et samedi 30 novembre 2019 à 23h45. Le documentaire est également disponible en replay
  • Hercule Poirot fête ses 30 ans sur TV Breizh du 25 novembre au 1er décembre 2019
Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.