//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / CINEMA / [CRITIQUE] « Les Trolls » (2016), voir la vie en rose

[CRITIQUE] « Les Trolls » (2016), voir la vie en rose

Avec Les Trolls (Trolls) de Walt Dohrn et Mike Mitchell , les créateurs de Shrek (2001) vous ramèneront en enfance, en vous proposant un univers directement sorti des boîtes de céréales Chocapic : celui des Trolls. Ces petits monstres s’animent dans une véritable comédie musicale, empruntant les voix françaises de  Louane Emera et Matt Pokora. Notre avis sur ce film.

Synopsis :

Le monde des Trolls est l’Eden terrestre : ça groove, on se nourrit de cupcakes et de bonbons, leurs soucis ce sont évaporés. Vous ne les connaissez pas ? Toute leur histoire est découpée dans un scratchbooking. Poppy, princesse des Trolls déploie toute son énergie pour rendre son peuple heureux, jusqu’au jour funeste… L’arrivée de leurs ennemis jurés, les Bergens, mettra un terme à cette explosion de bonheur. Poppy, accompagnée de Branche, se lanceront alors dans une mission de sauvetage, qui les entraîneront loin de leur paradis, pour sauver leurs amis. Remplir synopsis

En ces temps de manif’ pour tous, de théorie du genre et de disette intellectuelle, quoi de mieux qu’un divertissement nous offrant des fesses nues qui se trémoussent et gambadent partout, ainsi que des individus mâles recouverts de paillettes ? Groupies de Christine Boutin, je vous conseille de vous abstenir. Ce DreamWorks « exhibitionniste » n’est pas pour vous !

Un monde rose et coloré

 

Les Trolls photo film
© 20th Century Fox 2016

 

Fidèle à Michel Sardou, le périple des Trolls est raconté en chantant. Nous pourrions presque parler d’une comédie musicale animée. D’anciens tubes des années 80 sont repris, mais des chansons plus récentes sont composées pour le film, comme Can’t stop the feeling de Justin Timberlake. Les mélodies rythment le film et balaient ainsi l’ennui que pourrait ressentir un public adulte gonflé de sagesse.

Les Trolls peignent un univers enchanté voire idyllique. Couleurs vives, chatoyantes et duveteuses sont de mises, même les daltoniens en seront égayés.Ces petits êtres à la coupe afro-punk sont épargnés depuis une vingtaine d’années par les malheurs et les chambardements de la vie quotidienne. L’idéal de leur existence, où règnent altruisme et positive attitude, les a enfermé dans une certaine crédulité.

Les Trolls,
à faire rougir Frédéric Lenoir et le Dalaï-lama

 

Les Trolls photo film
© 20th Century Fox 2016

 

L’arrivé des Bergens sera le tournant de leur existence et le départ, pour nos deux héros, Poppy et Branche, pour un voyage initiatique. L’une, joyeuse face à toute épreuve et innocente, l’un d’un pessimisme exacerbé, en sortiront transformés.Les Trolls, sont les prosélytes du bonheur, les apôtres du Dalaï-lama et de Frédéric Lenoir.

Cependant, ils découvriront que le monde n’est pas parfait. Ils apprendront que le bonheur ne réside pas dans un microcosme molletonné, ni dans l’autarcie. Se protéger de ce qui nous entoure n’est pas le chemin de la quiétude. En revanche, le partage d’émotion et l’ouverture d’esprit semblent une richesse pour sa vie intérieure et un pont joignant le bonheur.

Matthieu Ricard, moine bouddhiste tibétain, vous conseillera sûrement de vous rendre dans les salles obscures afin de partager cet instant avec vos enfants. Alors, en avant, ne restez pas cloîtrés chez vous !

 

 

En savoir plus :

  • Date de sortie France : 12/10/16
  • Distribution France : Twentieth Century Fox France
  • Film à partir de 6 ans
Pierre L.

Pierre L.

Rédacteur / Editor chez Bulles de Culture
TOP 5 Cinéma : "Le cercle des poètes disparus" (1989), "Vol au dessus d'un nid de coucou" (1975), "La soif du mal" (1958), "La corde" (1948), "Gran Torino" (2008)
Pierre L.

Les derniers articles par Pierre L. (tout voir)

    Check Also

    Noces Affiche

    [CRITIQUE] « Noces » (2017) de Stephan Streker

    Avec Noces, le réalisateur belge Stephan Streker livre son troisième film. Toujours centré sur l’étude …

    Split affiche night shyamalan

    [CRITIQUE] « Split » (2017) : Le nouveau thriller aux multiples personnalités de M. Night Shyamalan

    Après les succès de Sixième sens, Incassable, Le Village, Signes et les plus récents Le …

    Laisser un commentaire