enfr
Accueil / TELEVISION / VOD / SVoD / SERIES / [Critique] « La vérité sur l’affaire Harry Quebert » (2018) : La série de Jean-Jacques Annaud avec Patrick Dempsey
La vérité sur l’affaire Harry Quebert image série
© Takashi Seida TM & 2000-2018 Metro-Goldwyn-Mayer Studios Inc. All Rights Reserved

[Critique] « La vérité sur l’affaire Harry Quebert » (2018) : La série de Jean-Jacques Annaud avec Patrick Dempsey

Bulles de Culture a pu voir les quatre premiers épisodes de la première série de Jean-Jacques Annaud, réalisateur de films tels que L’Ours (1988), Sept ans au Tibet (1997) ou Le Dernier Loup (2015). Notre avis et critique série sur La vérité sur l’affaire Harry Quebert (The Truth About the Harry Quebert Affair) avec Patrick Dempsey et Ben Schnetzer, diffusé sur TF1 à partir du mercredi 20 novembre 2018.

Synopsis :

A New York, au printemps 2008, alors que l’Amérique bruisse des prémices de l’élection présidentielle, Marcus Goldman (Ben Schnetzer), un jeune écrivain à succès, est incapable d’écrire le nouveau roman qu’il doit remettre à son éditeur. A quelques mois de l’échéance qui lui a été donnée, tout bascule soudain pour lui : son ami et professeur d’université, Harry Quebert (Patrick Dempsey), l’un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d’avoir assassiné en 1975 Nola Kellergan (Kristine Froseth), une jeune fille de quinze ans, avec qui il aurait eu une liaison. Convaincu de l’innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire, à Sommerdale, et mener son enquête.

La vérité sur l’affaire Harry Quebert : adaptation d’un roman à succès suisse

La vérité sur l’affaire Harry Quebert est un roman policier à succès de l’écrivain suisse Joël Dicker, paru en 2012 aux Editions de Fallois/L’Âge d’Homme. Il a été récompensé du Grand Prix du roman de l’Académie Française et du Prix Goncourt des lycéens. Présentée au festival CanneSéries 2018, son adaptation en série télé de 10 épisodes de 52 minutes est écrite par les scénaristes américains Lynnie Greene et Richard Levine (Nip/Tuck), et réalisé donc par le Français Jean-Jacques Annaud.

Une intrigue sur trois temps

Lors de la découverte du corps de l’adolescente Nola Kellergan, interprétée par Kristine Froseth (Sierra Burgess Is a Loser), disparue depuis de très nombreuses années, tous les indices accusent le célèbre écrivain Harry Quebert, joué par Patrick Dempsey (Grey’s Anatomy), dont le livre le plus célèbre semble a posteriori raconter sa relation jusque-là gardée secrète avec la jeune fille. Mais son avocat, joué par Wayne Knight (Jurassic Park, Seinfeld), et surtout le jeune auteur à succès Marcus Goldman joué par Ben Schnetzer, vont croire en son innocence et vont tout faire pour l’aider. Au point d’effacer toute preuve de sa culpabilité ?

La série La vérité sur l’affaire Harry Quebert déploie son récit sur trois temporalités autour de Marcus Goldman et de son ancien professeur d’université et mentor Harry Quebert à travers des allers-retours entre les années 1975 (année où Harry a connu la jeune Nola), 1998 (année où Harry est le professeur de Marcus à la fac) et 2008 (année de la découverte du corps de Nola et de l’arrestation d’Harry).

Une envie de voir la suite

Côté casting, si le charme et le charisme du comédien Patrick Dempsey le rendent convaincant pour le personnage d’Harry Quebert, écrivain respecté mais très secret, on n’est par contre beaucoup moins fan du comédien Ben Schnetzer qui interprète le jeune écrivain en panne d’inspiration, Marcus Goldman, même s’il faut reconnaître que les épisodes défilant, son personnage devient moins irritant et un peu plus intéressant. Mentionnons également les performances de la comédienne et mannequin Kristine Froseth dans le rôle d’une Nola Kellergan autour de laquelle toute l’intrigue tourne et l’acteur Damon Wayans Jr. (New Girl) dans celui d’un de flic très drôle avec sa collection de cravates.

Bref, avec un tournage au Canada — notamment dans la ville de Forestville au Québec pour la maison de Harry Quebert —, une musique originale composée par Simon Franglen et une réalisation de Jean-Jacques Annaud, La vérité sur l’affaire Harry Quebert est une série classique avec enquête, rebondissements et personnages à plusieurs facettes mais bien faite. Et si elle peut paraître un peu lente avec ses nombreux personnages (250) et décors (235) à introduire, elle se révèle au final suffisamment intrigante pour donner envie de voir la suite.

En savoir plus :

  • La vérité sur l’affaire Harry Quebert est diffusé sur TF1 à partir du mercredi 21 novembre 2018 à 21h et sur TF1 Séries Films à partir du vendredi 23 novembre 2018 à 21h. La série est également diffusée en streaming et disponible en replay sur MyTF1
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Les derniers articles par Jean-Christophe Nurbel (tout voir)

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.