enfr
Accueil / LITTERATURE / [Critique] « Perché – La France d’en haut » (2018) d’Arnaud Gourmand : Une promenade vertigineuse
PERCHÉ LA FRANCE D'EN HAUT d'Arnaud Goumand - image première de couverture livre Tourisme & Voyages

[Critique] « Perché – La France d’en haut » (2018) d’Arnaud Gourmand : Une promenade vertigineuse

Paru chez Belles Balades éditions, le livre Perché – La France d’en haut d’Arnaud Gourmand vous donne rendez-vous avec les constructions humaines, les lieux naturels et les aventures sportives qui défient les hauteurs et partent à l’assaut des cieux. L’avis et critique littéraire de Bulles de Culture sur un beau livre riche et poétique.

Synopsis :

Sous-titré La France d’en haut, le livre Perché part à l’assaut des cimes. Divisé en catégories aussi diverses qu’intrigantes telles que Dormir dans les étoiles, Constructions vertigineuses, Chemin des hauteurs ou encore Plus près du paradisPerché – La France d’en haut explore les activités autant que les architectures naturelles ou humaines qui jouent avec la hauteur. Un chemin à travers tout le territoire français qui donne le vertige !

Perché – La France d’en haut : des images à couper le souffle

PERCHÉ LA FRANCE D'EN HAUT d'Arnaud Goumand - image quatrième de couverture livre Tourisme & VoyagesCe qui est d’abord saisissant quand on ouvre Perché – La France d’en haut, ce sont les images que l’on découvre au fil des pages et qui constituent l’âme de l’ouvrage. C’est à une découverte inédite et captivante de notre espace national qu’elles nous invitent. Perché – La France d’en haut nous entraîne ainsi à une (re)découverte de lieux connus mais à travers le prisme du rapport de ces lieux à la hauteur. Aussi le Mont Saint-Michel émerge-t-il des nuages avec l’archange qui orne son sommet, le Cap d’Agde surgit-il à travers sa grande roue, la citadelle de Besançon se découvre-t-elle sous l’angle de ses remparts les plus perchés.

L’ouvrage nous emmène de la sorte dans deux lieux escarpés et touristiques : des sommets mythiques, des villages insolitement logés sur des hauteurs, mais aussi les routes les plus pittoresques qui peuvent se loger à flanc de montagne, les via ferrata les plus époustouflantes. C’est le cas par exemple de la via ferrata de Moirans-en-Montagne, qui permet d’évoluer au-dessus de l’impressionnante vallée du lac de Vouglans.

Perché – La France d’en haut part également à la rencontre de celles et ceux qui évoluent dans un espace perpétuellement vertigineux : ce peuvent être des explorateurs de l’extrême, comme Nathan Paulin et ses exploits sur highline, mais aussi ceux qui travaillent à flanc de falaises ou d’immeubles comme les cordistes dont la mission peut être de nettoyer les endroits inaccessibles ou d’effectuer des forages d’ancrage en falaise.

Un ouvrage documenté et complet

Outre ses magnifiques photographies, Perché – La France d’en haut offre également une promenade documentée à travers les sites qu’il visite. Ces sites sont répartis sur l’ensemble du territoire, même si les régions des Alpes et du Massif-Central sont davantage représentées, thématique oblige.

Cette traversée des régions s’accompagne de commentaires aussi passionnés et précis que captivants, qu’ils soient d’ordre géologique, historique, ou touristique. On découvre de la sorte des lieux étranges (La Pagode de Chanteloup entre de nombreux autres), des activités — saviez-vous que l’on pouvait bivouaquer à flanc de falaise ?

Arnaud Gourmand livre ainsi un ouvrage saisissant qui est un bel hommage rendu aux curiosités que notre espace recèle en ses sommets, naturels ou artificiels. C’est une belle exploration de ses vieux reliefs, mais aussi de toutes les constructions qui ont fait l’Histoire d’hier et des défis architecturaux ou humains qui écrivent celles d’aujourd’hui et de demain.

Bulles de Culture recommande l’ouvrage aux amoureux-ses du vertige, mais aussi à celles et ceux qui préfèrent sillonner les pages plutôt que les cimes !

En savoir plus :

  • Perché – La France d’en haut, Arnaud Gourmand, Belles Balades éditions, octobre 2018, 192 pages, 29,90 €
  • Plus d’informations sur la via ferrata de Moirans-en-Montagne sur le site d’Intrépides Jura
Morgane P.

Morgane P.

Rédactrice/Editor chez Bulles de Culture
Littéraire dans l’âme, cœur tendre, j’aime que l’on me raconte des histoires, que l’on m’emmène à la rencontre de personnages qui me fassent vibrer, qui m’emportent, qui me touchent, et vivre à travers eux de belles et incroyables aventures.

Top 3 Littérature : Laurent Mauvignier ; "Journal" de Jean-Luc Lagarce, "Aurélien" de Luis Aragon
Top 3 Poésie : "Les Planches courbes" d'Yves Bonnefoy, "Les Chimères" de Gérard de Nerval, "Un Été dans la Combe" de Jean-Claude Pirotte
Top 3 Théâtre : Jean-Luc Lagarce, Anton Tchékhov, Euripide
Morgane P.

Les derniers articles par Morgane P. (tout voir)

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.