enfr
Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
Critique / "The Tomorrow War" : un saut dans le futur pour retour dans le passé artistique 1 image

Critique / « The Tomorrow War » : un saut dans le futur pour retour dans le passé artistique

Dernière mise à jour : juillet 4th, 2021 at 03:31

The Tomorrow War est disponible sur la plateforme Amazon Prime depuis le 2 juillet 2021. Le film de Chris MacKay réunit la super star Chris Pratt et Yvonne Strahowski. La critique et l’avis film de Bulles de Culture. 

Synopsis :

Le monde est stupéfait lorsqu’un groupe de voyageurs arrive du futur – précisément de l’année 2051 – pour délivrer un message urgent : dans 30 ans, l’Humanité va perdre une guerre d’envergure mondiale contre une espèce d’aliens meurtrière venue détruire notre civilisation. Le seul moyen de survivre à cette attaque extraterrestre est de faire transporter des soldats et civils du monde d’aujourd’hui trente ans plus tard pour lutter contre cette invasion alien. Parmi les recrues, Dan Forester (Chris Pratt), père de famille et professeur au lycée, est déterminé à sauver le monde pour l’avenir de sa fille (Yvonne Strahowski). Dan fait équipe avec une brillante scientifique et son père pour réécrire l’avenir de la planète.

The Tomorrow War Chris Pratt critique avis film
© Amazon Prime Vidéo

Chris McKay est familiarisé avec les super-héros en animation puisque le réalisateur était à la direction de Lego, Batman Le Film et The Lego Batman Movie 2. Pour autant, avec The Tomorrow War, il s’attaque à son premier long métrage en live. Le film, initialement prévu au cinéma à l’été, a finalement été racheté par la plateforme Prime d’Amazon pour près de 200 millions de dollars. Il faut dire que ce blockbuster est une beau produit d’appel pour convaincre les clients du service en ligne d’aller faire un petit tour sur l’offre de vidéo à la demande.

The Tomorrow war : dans le moule d’un film d’action des années 90

Néanmoins, on ne peut pas dire que The Tomorrow War fait dans l’innovation. On a même l’impression que le long métrage est construit autour d’un savoir faire dépassé, dans la même veine qu’un Independance Day, car produit dans le même moule qu’un film d’action des années 90, avec en prime une référence directe à Will Smith, qui est d’ailleurs cité.

Dans ce film, l’Amérique semble s’accrocher à son statut de sauveur de l’humanité avec une grande sensation de toute puissance mondiale. Il n’y a qu’elle qui peut éviter l’extinction de la race humaine face à des extraterrestres venus exterminer la Terre entière. Même si le film affiche un message écologique (attention à la fonte des glaces), cette prise de position n’est que de façade dans la mesure où tout finit toujours par exploser, avec une économie énergétique de tournage qui n’est pas celle prônée par le film.

The Tomorrow War critique avis film
© Amazon Prime Vidéo

Pour cocher toutes les cases du cliché de la bienséance, The Tomorrow War rajoute également un apparat de féministe racoleur, preuve qu’Hollywood n’est toujours pas très à l’aise sur la place des femmes dans le cinéma. Toujours un brin dans le fantasme sexuel, l’héroïne badasse est au moins désormais devenue intelligente ! Mais c’est tout ou rien car la fille de Dan Forester est une scientifique émérite aux multiples diplômes universitaires, qui en plus d’une formation militaire se bat comme Tomb Raider. Le personnage est paradoxalement joué par l’actrice Yvonne Strahowski, qui s’est illustrée dans la série The handmaid’s tale : La servante écarlate, devenue le symbole du mouvement Me Too.

Côté action, les adeptes du jeux vidéo trouveront leur compte. Ca tire sans cesse avec un taux de réussite digne d’un bon stormtrooper, c’est à dire à peine 1% des balles atteindront leurs cibles. On mitraille dans le tas en rafale incessante. La sensation d’être en pleine séance de gaming est renforcée par des décors en images de synthèse assez grossiers, enlevant tout le côté réaliste de l’action.

Notre avis ?

The Tomorrow War, sous couvert de bons sentiments mais d’un scénario inexistant, à un goût suranné à l’allure d’une production hollywoodienne qui aurait été novatrice au début des années 90. Le film divertit les amateurs de soirées à pop corn mais déçoit d’un point de vue cinématographique.

En savoir plus :

  • Disponible en SVOD (sur la plateforme Amazon Prime) depuis 02/07/2021
Antoine Corte

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.