enfr
Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
And Just like that 2
© 2021 WarnerMedia Direct, LLC. All Rights Reserved. HBO Max™ is used under license.

Critique / « And Just Like That… » (2021) : que vaut le retour de « Sex and the City » sur SALTO ?

Carrie et ses amies (moins une) sont de retour depuis le 10 décembre sur SALTO en France pour une sorte de septième chapitre de la mythique série télévisée Sex and the City intitulé And Just Like That…. Bulles de Culture a visionné les deux premiers épisodes et vous livre son avis et sa critique série. 

Synopsis :

Alors qu’elles viennent d’entrer dans la cinquantaine, Carrie (Sarah Jessica Parker), Miranda (Cynthia Nixon) et Charlotte (Kristin Davis) donnent rendez-vous à leurs fans pour de nouvelles aventures au cœur de New-York. Entre rires et larmes… comme avant.

And Just Like That… : le défi était de taille

On prend son souffle, et on allume sa télévision. C’est sans doute, sans trop exagérer, ce que toute personne amoureuse de Sex and the City à la grande époque — et même après grâce aux nombreux coffrets DVD — a dû se dire le vendredi 10 décembre en lançant sur la plateforme française SALTO les deux premiers épisodes disponibles de la toute nouvelle mouture intitulée And Just Like That….

Et oui, dix-sept ans après le clap de fin de la série Sex and the City sur HBO, le retour a donc lieu sur la plateforme HBO Max de la chaîne historique américaine qui tente d’y rameuter toujours plus d’abonné·es. L’attention du public est devenue si précieuse ! Oui, mais elle est aussi plus aiguisée et elle ne laisse plus passer grand chose…

And Just like that 2
© 2021 WarnerMedia Direct, LLC. All Rights Reserved. HBO Max™ is used under license.

Sex and the City — devrait-on écrire « feu Sex and the City » car elle porte désormais un nouveau titre ? — est aujourd’hui réanalysée par la génération de trentenaires qui l’a adorée de ses 18 à ses 25 ans.

Casting de blanches minces, publicité pour la société de la surconsommation, slut-shamming sur un des personnages, communauté noire reléguée au rang de pourvoyeuse de plaisirs avec des hommes plus que bien membrés… les critiques sur Sex and the City ont plu sur le net et ailleurs.

Mais il était hors de question pour le créateur de la série, Darren Star; et le réalisateur Mickaël Patrick King de nous resservir une formule immobile de papier glacé avec And Just Like That….

Mise à l’honneur des combats sociétaux d’aujourd’hui

Ce nouveau chapitre s’ouvre tout d’abord sur une scène qui ne décontenance pas le public : Carrie et ses copines mangent ensemble, comme à la grande époque. A part le fait qu’elles aient réservé une table dans un endroit prisé et branché pour un simple croque-monsieur avec frites, la seule chose qui pourrait surprendre est, bien évidemment, l’absence de l’une d’entre elles.

Samantha Jones manque en effet à l’appel, son interprète Kim Cattrall ayant eu envie d’autres cieux (et de ne pas recroiser son ex-partenaire de jeu Sarah Jessica Parker). Son cœur n’y est plus.

Et une autre actrice a failli ne pas en être non plus. Déçue par le passage au cinéma de la série et par la façon dont le couple Carrie/Big vantait les mérites d’un amour consumériste et hyper luxueux, Cynthia Nixon (Miranda), récemment vue dans Ratched sur Netflix, était partie défendre des causes nobles en politique. Un passage de sa vie dont se sont d’ailleurs inspirées les scénaristes de cette nouvelle mouture.

And Just like that 2
© 2021 WarnerMedia Direct, LLC. All Rights Reserved. HBO Max™ is used under license.

Dans And Just Like That…, en plus d’assumer ses cheveux blancs (photos ci-dessus), Miranda décide de prendre des cours en droit social à l’université. Elle y fera la rencontre d’une Afro-américaine et dès ce moment, la série déroule presque sa liste d’excuses (bienvenues).

Elle a en plus un nouveau format de 42 minutes (contre la moitié avant) pour se le permettre, traitant ainsi de racisme, du genre non-binaire et de la dictature du look… mais la série And Just Like That avait-elle d’autres choix ?

Ces discussions permettent même à la nouvelle boss de Carrie (bisexuelle et non-binaire) de remettre les choses à leur place : Carrie ne doit pas croire qu’elle est à la traîne alors que sa chronique de sociologie du sexe des années 90 était révolutionnaire. Soit dit en passant, Carrie est d’ailleurs passée par la case podcast pour bien être dans l’air du temps.

Des déceptions ?

Tout ne pourra pas convaincre, tout n’est pas parfait, mais les deux premiers épisodes d’And Just Like That… redistribuent les cartes et font souffler un vent de la fragilité sur la vie des héroïnes. Elles ne sont et ne seront pas épargnées, comme tout-un-chacun, par l’existence.

D’ailleurs, la pandémie du Covid-19 s’est installée dans la série car Carrie se lave plusieurs fois les mains au gel hydroalcoolique ou dans l’évier de sa cuisine. De même, la scène d’intro mentionne le confinement, le retour à la vie normale et l’hésitation à désormais se faire la bise.

Le tournage a eu lieu rapidement en 2021 avec des scènes en extérieur photographiées par des passants pour les partager sur le net. C’est l’interprète de Charlotte, Kristin Davies, qui a révélé à la télévision américaine que quelques fausses scènes non retenues au montage ont été tournées afin que le public ne puisse deviner l’ordre des intrigues.

Au vu de l’évènement dramatique en fin d’épisode 1 d’And Just Like That, l’idée est brillante.

And Just like that 2
© 2021 WarnerMedia Direct, LLC. All Rights Reserved. HBO Max™ is used under license.

Kristin Davies, qui est d’ailleurs la grande déception du casting, parle à nouveau de sujets « fémino-centrés ». A cause de certains plans, il est évident que quelques rendez-vous chez son chirurgien esthétique se remarquent…

Il est d’ailleurs navrant de voir tant d’actrices se « jokeriser » car il faut désormais des conditions spécifiques pour que le discours à l’écran soit crédible. La libération des femmes passe aussi par le fait de se voir naturellement vieillir et d’en jouer à l’écran.

Notre avis ?

Le ton frais de Sex and the City version HBO se mêle bien au ton mature et dramatique d’And Just Like That…, sa suite pour la plateforme HBO Max. La porte est ouverte pour qu’il arrive aux filles des expériences riches et remplies de réflexions profondes.

Certains chroniqueurs regrettent déjà le ton presque 100% humour des années 90 et 2000, mais ces jeunes femmes n’ont plus 30 ans… et avaient fort à faire pour redorer le blason d’une série très critiquée lors de son double passage au cinéma.

Nous attendons que les épisodes suivants confirment cette bonne impression.

En savoir plus :

  • And Just Like That(10 épisodes de 42 minutes) est diffusé en streaming sur SALTO depuis le vendredi 10 décembre 2021 en US+24
  • Le casting est composé d’anciennes et de nouvelles têtes : Sarah Jessica Parker, Kristin Davis, Cynthia Nixon, Sara Ramirez, Julie Rottenberg, Elisa Zuritsky, John Melfi, Michael Patrick King…
Luigi Lattuca
Follow me

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.