enfr
Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
Mirage saison 1 affiche séries télé poster tv series
© Eric Vernazobres / FTV

Critique & Interviews / « Mirage » saison 1 : un thriller familial et d’espionnage à Abu Dhabi

Diffusion le lundi 2 mars 2020 sur France 2 des deux derniers épisodes de la série Mirage de Bénédicte Charles, Olivier Pouponneau et Franck Philippon. L’avis et la critique série de Bulles de Culture sur Mirage saison 1 ainsi que notre interview de l’équipe.

Mirage : une série internationale réussie

Avec un tournage dans les Émirats arabes unis (Abu Dhabi Mirage a notamment été la première fiction tournée au Louvre Abu Dhabi) et au Maroc, un scénario de Bénédicte Charles, Olivier Pouponneau et Franck Philippon, une image de Ronald Plante, une réalisation de Louis Choquette (19-2, Philharmonia) et une musique originale de Christian Clermont, Mirage est la première série internationale de France Télévisions coproduite avec les allemands de la ZDF dans le cadre de l’Alliance, un regroupement audiovisuel européen composé de France Télévisions, la RAI et la ZDF. Portée par le duo Marie-Josée Croze et Clive Standen (Taken, Vikings), celle-ci nous plonge pendant six épisodes de 52 minutes dans un thriller familial et d’espionnage se déroulant dans une mégapole lointaine et ayant une importante colonie d’expatriés. La série est d’ailleurs à apprécier de préférence en V.O. pour profiter de son mélange de langues anglaise, arabe et française.

Le résultat ? Avec un scénario haletant et aux multiples retournements de situation et cliffhangers — même si les moments plus « émotion » sont moins intéressants que le côté thriller d’espionnage —, un casting international bien pensé — les deux comédiens principaux, Marie-Josée Croze et Clive Standen, sont entourés entre autres de Hannes Jaenicke (Tatort), Thomas Chomel (Clem), Shawn Doyle (House of Cards), Maxim Roy (19-2), Philippine Leroy-Beaulieu (Agathe Koltès, Dix pour cent), Grégory Fitoussi, Jeanette Hain (Tatort, Babylon Berlin) et Laurent Bateau — et une réalisation de qualité — « Le directeur de la photographie Ronald Plante m’a permis de tourner presque à 360° pour aller chercher un côté authentique avec une caméra presque documentaire par moments et une vraie liberté de jeu », nous a confié le réalisateur Louis Choquette —, Mirage saison 1 est une vraie réussite. Vivement la suite !

Dans les pages suivantes, retour avec l’équipe sur la genèse et la fabrication de cette série au fil de sa diffusion sur France 2 :

Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.