enfr
Accueil / TELEVISION / VOD / SVoD / FILMS / TELEFILMS / [Critique & Interview] « John Ford – L’homme qui inventa l’Amérique » (2018) de Jean-Christophe Klotz
John Ford – L’homme qui inventa l’Amérique de Jean-Christophe Klotz image documentaire
© MPTV / 1978 Ned Scott Archive

[Critique & Interview] « John Ford – L’homme qui inventa l’Amérique » (2018) de Jean-Christophe Klotz

Ce dimanche 17 mars 2019, ARTE propose en deuxième partie de soirée un intéressant documentaire sur le cinéaste américain John Ford. L’avis et critique de Bulles de Culture sur John Ford – L’homme qui inventa l’Amérique de Jean-Christophe Klotz ainsi que notre interview de la productrice Karina Si Ahmed lors du Festival de Luchon 2019.

Synopsis :

De La Prisonnière du désert à Les Raisins de la colèreJohn Ford a contribué à bâtir la légende américaine. Avec pour fils rouges la Monument Valley qu’il immortalisa de si belle manière et le silence farouche qu’il opposait aux intervieweurs, un portrait à la mesure du géant du cinéma américain.

John Ford – L’homme qui inventa l’Amérique : portrait d’un réalisateur humaniste et sensible

C’est un portrait plus méconnu de l’un des plus grands réalisateurs américains — quatre Oscars de meilleur réalisateur pour John Ford tout de même ! — que brosse le réalisateur Jean-Christophe Klotz dans le documentaire John Ford – L’homme qui inventa l’Amérique. En effet, souvent perçu comme un conservateur, voire un réactionnaire, ce fabuleux raconteur d’histoires à l’origine du mythe du Far West, qu’il a façonné dans le magnifique décor de Monument Valley Tribal Park, cache un homme qui, derrière la caméra, s’est battu contre l’injustice et a cru en un avenir meilleur. « L’Amérique, c’est le pays du cinéma, le cinéma a construit une grande partie de l’identité américaine en créant des mythologies et John Ford en a été un des créateurs : le cowboy, la conquête de l’ouest… nous a ainsi expliqué la productrice du documentaire, Karina Si AhmedMais en fait, son cinéma est plus complexe que les clichés ou les souvenirs que l’on peut en avoir, celui-ci est beaucoup plus fort sur les failles de la naissance de l’Amérique. En fait, John Ford va sa battre contre les préjugés dans La Chevauchée fantastique et contre les banquiers véreux dans Les Raisins de la colère, adaptation du roman de John Steinbeck sur les conséquences de la crise de 1929 et la grande pauvreté où s’est trouvée une grande partie de la population américaine. Au fur à mesure de sa filmographie, il va aller de plus en plus loin pour questionner les racines de la violence ainsi que le génocide indien, une tâche dans la construction américaine qui a été complètement refoulée et déniée — on finit d’ailleurs par ce sujet dans le documentaire »

Ainsi, à l’aide d’analyses de films, de rares interviews accordées par John Ford, de témoignages d’un biographe, d’un philosophe ou d’un critique et historien du cinéma (Michel Cieutat), d’archives personnelles confiés par le petit-fils de John Ford, Dan Ford… et d’images des Etats-Unis d’aujourd’hui tel que l’étonnant discours de Donald Trump, le storyteller par excellence, prononcé à l’intérieur du John Wayne Birthplace & Museum. Mais un des plus beaux moments du film est certainement la projection improvisée par Jean-Christophe Klotz au coeur de Monument Valley d’un des westerns de John Ford en présence de descendants Navajos.

Bref, John Ford – L’homme qui inventa l’Amérique est un passionnant documentaire sur un cinéaste discret publiquement mais dont toute l’oeuvre dessine en creux toute l’humanité et la sensibilité.

John Ford – Extrait bande-annonce

"John Ford – L'homme qui inventa l'Amérique", réalisé par Jean-Christophe Klotz, sera diffusé dimanche soir à 22h50 sur ARTEUn portrait documentaire qui met en valeur les multiples résonnances de l'oeuvre du réalisateur le oscarisé d'Hollywood.Produit par Hauteville Productions, en coproduction avec Arte France et TCM Cinéma

Publiée par Hauteville Productions sur Mardi 12 mars 2019

En savoir plus  :

  • John Ford – L’homme qui inventa l’Amérique est diffusé sur ARTE le dimanche 17 mars 2019 à 22h55 et le mercredi 10 avril 2019 à 02h40. Le film est également diffusé en streaming et disponible en replay sur arte.tv
Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.