enfr
Westworld saison 2 affiche

[Critique] « Westworld » saison 2 : Une saison plus violente, vaste et vivante

La voie du samouraï

Ce monde est comme un grain de poussière reposant dans un monde bien plus vaste.
– Bernard

En effet, Westworld saison 2 confirme que les personnages sont l’âme de la série plutôt que son environnement. C’est pourquoi le Far-West fiévreux va être occulté par une dimension bien plus grande, esquissée en saison 1. Qu’existe-t-il en dehors du parc Westworld et comment en échapper ? Premier arrêt, ShōgunWorld. Ce parc inspiré du Japon féodal d’Edo (1603-1868) offrira une expérience bien plus sinistre et gore que le western lumineux de la saison 1. La photographie est sublime et les scènes épiques ne déçoivent jamais. Pour autant, il est clair que la série ne se réduira pas à l’équation « 1 saison = 1 nouveau parc ». Car ces décors sont surtout un moyen de rafraichir l’esthétique de la série. Elles restent une distraction de forme.

En plus de l’hommage au cinéaste japonais Akira Kurosawa, Westworld saison 2 nous emmènera vers d’autres destinations plus ou moins exotiques. Nouveaux décors, nouveaux visages, nouvelles musiques… Une expérience conçue pour prohiber toute lassitude. Westworld pourrait même ne pas être le parc le plus populaire, avait évoqué Jonathan Nolan. Sachant que le site web de Delos mentionne l’existence de six parcs…

Paul Vogel

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.