enfr
Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
Un enfant disparaît (Ein Kind wird gesucht) d'Urs Egger image téléfilm policier
© ZDF / Kerstin Steller

Critique / « Un enfant disparaît » (2017) d’Urs Egger

Le vendredi 20 novembre 2020, ARTE rediffuse Un enfant disparaît (Ein Kind wird gesucht) d’Urs Egger, un très bon téléfilm policier allemand tiré d’un tragique fait divers. L’avis et la critique de Bulles de Culture.

Synopsis :

Un soir, les Schlitter constatent avec effroi la disparition de leur fils Mirco, âgé de 10 ans. Parti faire du skate non loin de là, il n’est pas rentré à la maison. Rapidement alertée, la police entame des recherches. Ingo Thiel (Heino Ferch), qui dirige les recherches, assure aux Schlitter qu’il retrouvera le corps de leur fils. C’est une longue et pénible enquête qui commence…

Un enfant disparaît : reconstitution réaliste d’une affaire criminelle complexe

Un enfant disparaît (Ein Kind wird gesucht) d'Urs Egger image téléfilm policier
© ZDF / Kerstin Steller

Avec un tournage du côté de la ville de Cologne dans le land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, un scénario de Katja Röder et Fred Breinersdorfer — d’après les livres SOKO im Einsatz: Der Fall Mirco und weitere brisante Kriminalgeschichten d’Ingo Thiel et Bertram Job et Mirco: Verlieren. Verzweifeln. Verzeihen de Sandra Schlitter, Reinhard Schlitter et Christoph Fasel —, une image de Lukas Strebel, un montage de Benjamin Hembus, une musique de Nellis Du Biel et Ina Siefert, une réalisation d’Urs Egger, le téléfilm policier Un enfant disparaît est basé sur une histoire vraie.

Il reconstitue de manière réaliste — le film s’appuie sur les livres écrits a postériori par le policier qui a dirigé l’enquête et par les parents de la victime — une affaire criminelle complexe autour de la disparition inquiétante d’un enfant de dix ans à l’automne 2010 en Rhénanie-du-Nord-Westphalie.

Nous plaçant au côté du chef des enquêteurs, Ingo Thiel, cette fiction montre les incroyables moyens humains (toute une équipe dédiée et composée d’enquêteurs, de policiers de la  scientifique, de profileuse, d’informaticien…) et techniques (recours à un chien renifleur, battues dans les champs et les forêts, sondages des plans d’eau, appel à témoignages, fouilles de poubelles à grande échelle, utilisation d’avion de chasse de l’armée…) qui ont été mis en place afin de résoudre au plus vite cette affaire.

Pourtant, chaque piste, chaque indice (témoins, vêtement, fibre, trace de sang…) trouvés mèneront à une impasse. Les jours puis les mois passant, l’enquête restera au point au mort tandis que le budget et les effectifs alloués à l’enquête diminueront.

En parallèle de cette description du déroulé des investigations, le téléfilm n’oublie pas d’évoquer en parallèle les conséquences d’un tel drame sur la famille de la victime : harcèlement d’une presse en quête de récit à sensation, appels anonymes malveillants, soupçons de la police envers les parents et croyances de ses derniers mises à rude épreuve.

Un récit fort et très prenant

Un enfant disparaît (Ein Kind wird gesucht) d'Urs Egger image téléfilm policier
© ZDF / Kerstin Steller

Côté casting, Heino Ferch (vu dans les séries Napoléon et Berlin Station) incarne, dans la fiction unitaire Un enfant disparaît, Ingo Thiel, l’enquêteur expérimenté, bourru et très déterminé — quitte à négliger ses propres enfants — qui supervise les recherches.

A ses côtés, mentionnons notamment :

  • Felix Kramer (vu dans la série Dark) dans le rôle de son adjoint très efficace,
  • Silke Bodenbender (vue dans la série Tatort) et Johann von Bülow (vu dans les séries Tatort et Le Renard) dans les rôles des parents de la victime,
  • Annina Hellenthal (vue dans la série Division criminelle) dans le rôle de de la personne en charge de la protection des victimes,
  • Moritz Führmann (vu dans la série Tatort) dans le rôle de l’expert informatique,
  • Katja Heinrich (vue dans les séries Tatort et Division criminelle) dans le rôle de la standartiste recueillant les témoignages téléphoniques.

Notre avis ?

S’appuyant sur une réalisation et un casting de qualité, Un enfant disparaît offre un récit fort et très prenant qui ne lâche pas le téléspectateur jusqu’à sa dramatique résolution finale.

En savoir plus :

  • Un enfant disparaît est diffusé sur ARTE le vendredi 20 novembre 2020 à 20h55, puis le lundi 23 novembre 2020 à 13h35. Le téléfilm est également diffusé en streaming et disponible en replay sur Arte.tv
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You cannot copy content of this page