enfr
Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.

Bande annonce Été 2020 / « T’as Pécho » d’Adeline Picault

T’as Pécho (2020) : la bande annonce sur Bulles de Culture du premier long métrage d’Adeline Picault avec Paul Kircher, Inès d’Assomption, Ramzy Bédia, Vincent Macaigne et Sophie-Marie Larrouy. Cette comédie sortira le 29 juillet 2020 au cinéma.

Synopsis du film T’as Pécho :

Arthur, 15 ans, a un coup de foudre pour Ouassima, qui ne le regarde même pas… Alors que lui n’a jamais pécho, elle sort avec Matt, le beau gosse du collège. Pour s’approcher d’elle, Arthur rassemble une bande de losers célibataires et lui propose de leur donner des cours de péchotage, à 10 euros la leçon. Dans les vestiaires de la piscine, débute alors un long apprentissage intime et collectif sur « les filles et l’amour : mode d’emploi ».

Pour son premier film, T’as Pécho, l’auteure-réalisatrice Adeline Picault s’est penchée sur la tendance actuelle dans la société de « vouloir appliquer un mode d’emploi à l’amour (…) chez l’adulte : appliquer des critères à la rencontre ».

Dans le dossier de presse du film, elle confie qu’elle a choisi d’aborder cette thèmatique au moment de l’adolescence et des premiers émois « parce qu’à quinze ans, le clivage entre ceux qui sont en sur-confiance et en sous-confiance est plus prégnant. J’avais envie de faire se frotter ces deux profils, en les plaçant chacun au sein d’une bande : Arthur [NDLR : interprété par Paul Kircher] dans celle des bras cassés et Ouassima [NDLR : interprétée par Inès d’Assomption] dans le camp de ceux qui savent ou prétendent savoir ».

T'as Pécho d'Adeline Picault image film cinéma
© Marine Danaux

Concernant le casting de la comédie T’as Pécho, Adeline Picault explique qu’elle a choisi Paul Kircher pour le personnage de l’adolescent complexé Arthur parce qu’il l’a « séduite par sa singularité. Il est émouvant, presque cartoonesque, et doté d’une poésie qui lui échappe. Ce n’est pas courant de croiser un garçon de cet âge aussi lunaire, avec un monde intérieur si riche. L’enjeu était de réussir à ancrer Paul dans le sol, et faire en sorte qu’il s’intègre dans une bande. Je l’ai beaucoup cadré ».

Et pour le personnage de « prof » de péchotage, Ouassima, Adeline Picault a confié le rôle à Inès d’Assomption parce qu’elle a été « ébahie par sa cinégénie, son instinct dans le jeu et sa vulnérabilité. J’ai travaillé en casting puis musclé sur le plateau l’autorité qu’elle n’avait pas de manière innée ».

En savoir plus :

  • Réalisation : Adeline Picault
    Scénario : Adeline Picault
    Distribution : Paul Kircher, Inès d’Assomption, Ramzy Bédia, Vincent Macaigne, Sophie-Marie Larrouy, Renely Alfred, Max Fidèle, Théo Gross, Elsa Houben, Leelou Laridan, Abdel Bendaher, Moussa Mansaly
    Image : Julien Hirsch
    Son : François De Morant
    Montage : Monica Coleman
    Musique originale : Valentin Hadjadj
    Production : Scarlett Production, Mandarin Production , Pathé Films, France 2 Cinéma
  • Date de sortie France : 29/07/2020
    Distribution France :
    Pathé Films

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You cannot copy content of this page