enfr

Tag Archives: Vincent Rottiers

Sorties cinéma du mercredi 27 septembre

sélection des sorties cinéma du mercredi 27 septembre 2017 image

Dernière mise à jour article : 15 mai 2020 à 18:27Quel(s) film(s) voir cette semaine ? Un Beau Soleil Intérieur, Demain et tous les autres jours, Le Château de verre, Le Jeune Karl Marx, Espèces menacées, Money, Une suite qui dérange : le temps de l’action, Le Maître est l’enfant, Le Petit Spirou et Des trésors plein ma poche font partie de notre sélection des sorties cinéma du mercredi 27 septembre 2017. Découvrez avis, critiques, bandes annonces et extraits de ces films à l’affiche cette semaine. Bonne séance de cinéma !

Plus d'infos »

« Bodybuilder » (2014) : Les « Expendables » à la française

"Bodybuilder" (2014) : Les "Expendables" à la française 1 image

Dernière mise à jour article : 11 février 2019 à 08:42Après la spiritualité (Mauvaise foi, 2006) et le judiciaire (Omar m’a tuer, 2011), l’acteur Roschdy Zem réendosse le costume de réalisateur pour filmer le corps au cinéma : Bodybuilder (2013). Pour ce faire, il confronte un ancien champion du monde de bodybuilding, Yolin François Gauvin, au jeune comédien Vincent Rottiers, sous les regards de Marina Foïs, Nicolas Duchauvelle et Dominique Reymond. L’avis et critique film de Bulles de Culture.   Synopsis : Antoine Morel (Vincent Rottiers), la vingtaine, n’a aucun but dans la vie si ce n’est de gagner de l’argent …

Plus d'infos »

Critiques / « Un prophète » et « Qu’un seul tienne et les autres suivront » : la bonne santé des prisons françaises

Un prophète et Qu'un seul tienne et les autres suivront affiches films cinéma

Dernière mise à jour article : 28 septembre 2020 à 21:14C’est qu’elle semble bien se porter nos prisons françaises. Je ne parle bien évidemment pas de l’amélioration de leur état de vétusté ou de leur surpopulation en baisse mais des deux films français sortis en 2009 sur le sujet : Un prophète de Jacques Audiard (Grand Prix du Jury au Festival de Cannes) et Qu’un seul tienne et les autres suivront de Léa Fehner (Prix Michel D’Ornano au Festival de Deauville). Les avis et critiques films de Bulles de Culture sur ces deux longs métrages.

Plus d'infos »

You cannot copy content of this page