enfr

Tag Archives: Théâtre en mai 2018

[Critique] « Ce que je reproche le plus résolument à l’architecture française, c’est son manque de tendresse » de la Cie Légendes Urbaines

Ce que je reproche le plus résolument à l'architecture française, c'est son manque de tendresse par Cie Légendes Urbaines photo

Dernière mise à jour article : 11 avril 2019 à 17:15Avec Ce que je reproche le plus résolument à l’architecture française, c’est son manque de tendresse, la Cie Légendes Urbaines a plongé le festival Théâtre en mai 2018 dans une réflexion sur les grands ensembles audacieuse et fascinante. L’avis et la critique théâtre de Bulles de Culture.

Plus d'infos »

You cannot copy content of this page