enfr
Accueil / Tag Archives: Le Pacte (page 4)

Tag Archives: Le Pacte

Lars Kepler, roi et reine du roman nordique / king and queen of the Nordic novel

Par/by Marjolaine Gaudard Rédactrice/Editor   © Anna-Lena Ahlstrom Avec déjà quatre livres publiés chez Actes Sud, Lars Kepler est le nouveau roi du roman criminel nordique. Comment définir la patte « Lars Kepler » ? Et quel mystère se cache derrière ce pseudonyme ?With already four books published by Actes Sud in France, Lars Kepler is the new king of the Nordic crime novel. How to define the « Lars Kepler » touch? And what is the mystery behind this pseudonym? More in English >> (Translation in progress, come bubble later) L’Hypnotiseur en 2010, Le Pacte en 2011, Incurables en 2013, et …

Plus d'infos »

[Critique] « SEA FOG – Les Clandestins » (2014) : Par-delà la torpeur

Ayant d’abord fait ses armes en tant que scénariste aux côtés de Bong Joon-ho sur Memories of Murder (2002), Shim Sung-bo se lance maintenant dans la réalisation. Portrait social d’une profonde acuité, SEA FOG – Les Clandestins (해무) est un premier long-métrage brillant et audacieux sur la Corée du Sud des années 2000 et ses laissés-pour-compte. L’avis et critique film de Bulles de Culture.

Plus d'infos »

[Critique] « Timbuktu » (2014) : L’urgence

C’est l’histoire d’un cinéma d’urgence. En tournant son dernier film Timbuktu, le réalisateur Adberrahmane Sissako veut dénoncer la situation de détresse ultime dans laquelle se trouve le Mali depuis l’arrivée des fanatiques religieux. L’avis et critique film de Bulles de Culture sur ce long métrage primé au Festival de Cannes en 2014.

Plus d'infos »

[Critique] « Détective Dee II : La Légende du Dragon des Mers » (2013) : Une mise en scène 3D épatante

Il ne faut pas se tromper, Détective Dee II : La Légende du Dragon des Mers (狄仁杰之神都龙王, 2013) de Tsui Hark n’est pas une suite mais un préquel. Tsui Hark et ses scénaristes s’intéressent maintenant au passé du détective et à ce qui a conduit à lui donner une telle notoriété dans son pays. L’avis et critique film de Bulles de Culture.

Plus d'infos »

« Blue Ruin » (2013), le bleu est une couleur sombre

Si comme le dit l’adage la vengeance est un plat qui se mange froid, on sait depuis bien longtemps qu’elle est aussi un plat que les dramaturges en tout genre aiment à nous resservir à toutes les sauces. L’enjeu pour Jeremy Saulnier était de prendre ce sujet à bras le corps et d’y apporter sa touche personnelle avec son nouveau film intitulé Blue Ruin.

Plus d'infos »