//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / Tag Archives: district 9

Tag Archives: district 9

CINEMA: “District 9”, histoire, altérité et identité / history, identity and otherness – 2/4

I – L’Afrique du Sud entre passé et présent, entre documentaire et fiction “Le fantastique au cinéma n’est permis que par le réalisme irrésistible de l’image photographique. C’est ce qui nous impose la présence de l’invraisemblable, qui l’introduit dans l’univers de choses visibles”1. Cette volonté de Neill Blomkamp d’inscrire le film dans une certaine réalité se retrouve dans les moindres détails de la mise en scène : effets spéciaux presque invisibles, accent afrikaans2 prononcé du personnage principal blanc (mais de nombreux autres langues de la région sont présentes comme l’anglais, le Nyanja, le Zulu, le Xhosa et le Sotho3), acteurs peu …

Plus d'infos »

CINEMA: “District 9”, histoire, altérité et identité / history, identity and otherness – 1/4

Introduction En 2009, une guérilla marketing1 est organisée aux Etats-Unis et au Royaume Uni : des affiches sont placardées dans les plus grosses villes (arrêts de bus, murs d’immeubles, bancs, etc.) pour délimiter des zones réservées aux humains et encourager la dénonciation de non-humains2 ; et trois sites informatiques pro et anti non-humains sont créés3. Cette campagne originale accompagne la sortie du premier long métrage d’un jeune réalisateur sud-africain de vingt-neuf ans : Neill Blomkamp. Son film District 9 a été produit par Peter Jackson pour 30 millions de dollars4 et en rapportera plus de 200 millions dans le monde5.  In 2009, …

Plus d'infos »

WEB: “Ataque de Pánico!”, Youtube avant Hollywood/Youtube before Hollywood

Voici un magnifique conte en ces temps de fêtes : après avoir réalisé un court métrage avec une poignée de dollars et l’avoir posté sur Youtube, le réalisateur uruguayen, Fede Alvarez, 30 ans, a vite rencontré le succès (plus d’un millions de visionnage actuellement) en étant contacté par plusieurs grosses compagnies américaines. Le récit d’un conte qui se respecte l’a donc fait signer chez Ghost House Pictures, la compagnie du réalisateur américain, Sam Raimi (“Evil Dead”, “Spiderman”). Here is a beautiful tale in this time of festivities: after making a short film for a fistful of dollars and have posted …

Plus d'infos »