enfr
Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.

Tag Archives: Bong Joon-ho

Festival Lumière 2019

Festival Lumière 2019 image logo festival cinéma

En 2009, le Festival Lumière a remis le premier Prix Lumière au cinéaste américain Clint Eastwood. Dix ans après, c’est le cinéaste américain Francis Ford Coppola qui recevra le Prix Lumière 2019. D’autres invité.e.s d’honneur sont également attendu.e.s tel.le.s que Frances McDormand, Daniel Auteuil, Bong Joon-ho, Donald Sutherland, Marco Bellocchio, Marina Vlady et Gael García Bernal. Au programme : rétrospectives, hommages, ciné-concerts, expositions, masterclass, nuits cinéma, séances pour les familles et les enfants, marché DVD, librairie cinéma, ciné-brocante…

Plus d'infos »

Critique / « Parasite » (2019) de Bong Joon-ho

parasite affiche film critique

Parasite (기생충) de Bong Joon-ho, avec Song Kang-ho, Lee Sun-kyun et Cho Yeo-jeong, est sorti dans les salles de cinéma le 5 juin 2019. La palme d’or du Festival de Cannes 2019 sur une famille d’escrocs en Corée du Sud marque les esprits par son côté populaire et accessible. L’avis et la critique film du film de Bulles de Culture.  

Plus d'infos »

[Critique] « SEA FOG – Les Clandestins » (2014) : Par-delà la torpeur

[Critique] "SEA FOG - Les Clandestins" (2014) : Par-delà la torpeur 1 image

Ayant d’abord fait ses armes en tant que scénariste aux côtés de Bong Joon-ho sur Memories of Murder (2002), Shim Sung-bo se lance maintenant dans la réalisation. Portrait social d’une profonde acuité, SEA FOG – Les Clandestins (해무) est un premier long-métrage brillant et audacieux sur la Corée du Sud des années 2000 et ses laissés-pour-compte. L’avis et critique film de Bulles de Culture.

Plus d'infos »

Bulle FFCF 2010 #3 – My Dear Festival

Bulle FFCF 2010 #3 - My Dear Festival 2 image

2ème jour du festival et toujours autant de plaisir à découvrir de nouveaux films coréens ! 2nd day of the festival and still fun to watch new Korean movies! More in English >> Après un blockbuster local en film d’ouverture, « The Man from Nowhere » (« 아저씨 », 2010) de LEE Jeong-beom et ses 7 millions de spectateurs en Corée du Sud depuis le mois d’août (cf. CINEMA: Bulle FFCF 2010 #2 – Petit traité du capitalisme d’épouvante), la journée était tout d’abord placée sous le signe des révisions avec la découverte des premiers court-métrages de deux grands cinéastes coréens : BONG Joon-ho …

Plus d'infos »