enfr

CRITIQUES THEATRE

Critique / « Léonard de Vinci, naissance d’un génie » (2020) de Stéphane Cottin : entre réalité et fiction

léonard de vinci naissance d'un génie affiche théâtre

Lieu d’expression contemporaine, le Studio Hébertot jouait avant le confinement la pièce de Stéphane Cottin, Léonard de Vinci, naissance d’un génie. Cette création, adaptation du livre de Brigitte Kernel, fait écho à la grande rétrospective qui a eu lieu au Louvre à l’occasion du 500ème  anniversaire de la mort du grand peintre et génie universel Toscan. Ne manquez pas la reprise de cette pièce à partir du 19 décembre prochain suite à la réouverture de la salle de spectacle. La critique et l’avis sur cette pièce de théâtre.

Plus d'infos »

Critique / « Le temps qui nous sépare de la foudre » au Théâtre de la Contrescarpe

Le temps qui nous sépare de la foudre théâtre avis critique

Dernière mise à jour article : 27 novembre 2020 à 17:30Il faudra attendre la fin du confinement et la réouverture des théâtres pour aller voir Eglantine PERREAU et Apolline BERCHOLZ dans Le temps qui nous sépare de la foudre, cette pièce très pétillante qui associe l’œuvre de Jacques Prévert et Jean-Marie Gustave Le Clézio. L’avis et la critique d’un rédacteur invité.

Plus d'infos »

Critique / « L’embarras du choix » de Sébastien Azzopardi

L'Embarras du choix, de Sacha Danino et Sébastien Azzopardi Distribution : Alyzée COSTES, Margaux MAILLET, Sébastien AZZOPARDI, Erwan CREIGNOU, Benoît TACHOIRES Mise en scène : Sébastien AZZOPARDI Lumière : Philippe LACOMBE Décor : Juliette AZZOPARDI Vidéo : Mathias DELFAU Assistant mise en scène : Guillaume RUBEAUD Musique : Romain TROUILLET Filages du 2 octobre 2020 - Théâtre de la Gaité Montaparnasse - Paris /

Producteur, auteur, metteur en scène, Sébastien Azzopardi ne cesse d’engranger les succès dans les salles parisiennes. Après Le tour du monde en 80 jours, Dernier coup de ciseaux, Piège pour Cendrillon, ce chef de troupe hyperactif nous propose une nouvelle comédie interactive et divertissante jusqu’au 27 mars 2021 au Théâtre de la Gaité Montparnasse. La critique et l’avis de Bulles de Culture sur ce spectacle « vivant ».

Plus d'infos »

Critique / « A l’abordage » (2020) d’Emmanuelle Bayamack-Tam

A l'abordage critique avis théâtre

Jusqu’au 18 octobre au Théâtre de la Tempête, puis en tournée, Emmanuelle Bayamack-Tam nous propose une réécriture du Triomphe de l’amour  avec la pièce de théâtre A l’abordage dans une mise en scène jubilatoire de Clément Poirée. Il ne s’agit en rien d’une réinterprétation de ce grand classique de Marivaux où une princesse, déguisée en homme, débarque et sème le trouble dans la demeure du philosophe grec Hermocrate. A l’initiative de Clément Poirée, l’autrice Emmanuelle Bayamack-Tam s’est emparée de l’œuvre de Marivaux et l’a adaptée tout en conservant sa distribution et sa structure pour nous offrir une pièce  contemporaine et …

Plus d'infos »

Critique / « Betty’s Family » avec Véronique Genest

Betty's Family par Stéphane Bierry affiche théâtre

Dernière mise à jour article : 19 octobre 2020 à 11:33Joies et complexités des rapports familiaux sur le ton de la comédie, Véronique Genest, la célèbre commissaire Julie Lescaut du petit écran, signe son retour sur les planches au Théâtre La Bruyère à Paris dans Betty’s Family. Une pièce signée Isabelle Rougerie et Fabrice Blind, mise en scène par Stéphane Bierry. La critique théâtre et l’avis de Bulles de Culture.

Plus d'infos »

Critique / « Une Histoire d’Amour » (2020) d’Alexis Michalik

Une Histoire d'Amour affiche théâtre critique avis

Une Histoire d’Amour, la nouvelle pièce d’Alexis Michalik, est lancée initialement en février dernier dans la nouvelle salle parisienne de la Scala. Après un bref triomphe et un Molière de la mise en scène 2020, les représentations reprennent jusqu’en novembre 2020 avec un succès qui ne se dément pas. La critique théâtre et l’avis de Bulles de Culture de cette douce prouesse sous la signature Michalik. 

Plus d'infos »

Critique / « Par le bout du nez » avec François Berléand et François-Xavier Demaison

Par le bout du nez avec François Berleand et François-Xavier Demaison image théâtre comédie

Après Le Prénom, le duo Matthieu Delaporte et Alexandre De La Patellière réunit sur les planches du Théâtre Antoine François Berléand et François-Xavier Demaison dans une nouvelle comédie, Par le bout du nez, mise en scène par Bernard Murat. Thérapie de choc hautement réjouissante au programme. L’avis et la critique théâtre de Bulles de Culture. 

Plus d'infos »

Critique / « Qui a Tué Mon Père? » par Thomas Ostermeier

Qui a tué mon Père critique théâtre Edouard Louis 055

Edouard Louis, qui avait fait sensation lors de la publication de sa première autobiographie En finir avec Eddy Bellegueule, fait sa première sur les planches avec une adaptation de son livre Qui a tué mon père ? mise en scène par Thomas Ostermeier. L’avis et la critique théâtre de Bulles de Culture sur cette pièce qui se joue au Théâtre de la Ville jusqu’au samedi 26 septembre 2020. 

Plus d'infos »

Critique / « Meaulnes (et nous l’avons été si peu) » par Nicolas Laurent

Meaulnes (ET NOUS L’AVONS ÉTÉ SI PEU) photo théâtre contemporain

Créée en 2019 et produite par le CDN Besançon Franche-Comté, Meaulnes (et nous l’avons été si peu) est l’adaptation à la scène du roman d’Alain Fournier. Roman de l’exaltation et de la mélancolie de l’adolescence, Le Grand Meaulnes a longtemps été un incontournable des programmes scolaires. L’adaptation qui nous en est proposée par Nicolas Laurent s’en amuse d’ailleurs. La critique et l’avis théâtre de Bulles de Culture sur cette pièce que vous pouvez découvrir via une captation disponible en ligne.

Plus d'infos »

Critique / « How deep is your usage de l’art ? (Nature morte) » d’Antoine Franchet, Benoît Lambert et Jean-Charles Massera

HOW DEEP IS YOUR USAGE DE L'ART ? (NATURE MORTE par Benoît Lambert, Jean-Charles Massera

Dernière mise à jour article : 5 octobre 2020 à 22:33Quel est notre rapport à l’art ? Qu’est-ce que l’art éveille en nous ? Qu’est-ce qui détermine notre lecture de spectateur-trice ? Autant de questions que pose le spectacle How deep is your usage de l’art ? (Nature morte) créé par le trio Antoine Franchet, Benoît Lambert, Jean-Charles Massera, et présenté au Théâtre Dijon Bourgogne pour sa première. L’avis et la critique théâtre de Bulles de Culture sur cette pièce.

Plus d'infos »