/* insérer vidéo facebook*/
/* code Google Analytics */
enfr

Blog Archives

[Critique] « Ce que je reproche le plus résolument à l’architecture française, c’est son manque de tendresse » de la Cie Légendes Urbaines

Ce que je reproche le plus résolument à l'architecture française, c'est son manque de tendresse par Cie Légendes Urbaines photo

Avec Ce que je reproche le plus résolument à l’architecture française, c’est son manque de tendresse, la Cie Légendes Urbaines a plongé le festival Théâtre en mai 2018 dans une réflexion sur les grands ensembles audacieuse et fascinante. L’avis et la critique théâtre de Bulles de Culture.

Plus d'infos »

[Critique] « Soubresaut » du Théâtre du Radeau : La mauvaise rencontre de Théâtre en mai

Soubresaut par François Tanguy photo

Se voulant onirique et décalée, la pièce du Théâtre du Radeau, Soubresaut, pourtant présentée en ouverture du festival Théâtre en mai 2018 du Théâtre Dijon Bourgogne, échoue à faire naître la magie. L’avis et critique théâtre de Bulles de Culture.

Plus d'infos »

[Critique] « Mon ami n’aime pas la pluie » par Fargass Assandé, Paul Francesconi et Odile Sankara

Mon ami n'aime pas la pluie par Fargass Assandé, Paul Francesconi, Odile Sankara photo

Une belle incursion en terre africaine pour Théâtre en mai 2018 avec le spectacle Mon ami n’aime pas la pluie sur un texte de Paul Francesconi et une mise en scène associant l’auteur plus Fargass Assandé et Odile Sankara. L’avis et la critique théâtre de Bulles de Culture.

Plus d'infos »