enfr
Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
PEPITE Renaissance EP 2017 image
© Julie Oona

[Critique] Pépite va vous accrocher avec ses synthés mélancoliques

Dernière mise à jour article : 5 avril 2019 à 08:44

Signés chez microqlima records, Edouard et Thomas ont balisé une formule électro-pop efficace. Son nom ? Pépite. Un groupe à découvrir dès ce printemps 2018 en France et Belgique en live… et sur Bulles de Culture. Notre avis et critique.

Pépite : une signature du manager de Fishbach

PEPITE image Renaissance EP COVERÉdouard et Thomas, les deux membres de Pépite, viennent du label indépendant microqlima records (le même que L’Impératrice, notre coup de cœur musique) créé par le manager de la chanteuse Fishbach. Après une première rencontre en Bretagne, Pépite s’est formé en 2015 et promène depuis ses désillusions et ses histoires bosselées sur des rythmiques électro-pop recouvertes d’une bonne dose de synthés. Une pop un peu acide où la voix — un mix plutôt abouti de Jean-Louis Aubert, Christophe et Nicolas Sirkis — est lancinante, attristée et prophétique en même temps, comme sur ce Hiéroglyphes, extrait du premier EP Les bateaux, sorti le 7 octobre 2016 chez microqlima records.

Invitation au voyage

Pas vraiment festive, enveloppée dans des nappes électro, la musique de Pépite est donc une invitation au spleen futile mais élégant (Dernier voyage, Éviter les naufrages, Les bateaux). A flot coule le passé. Mais cette constatation souffle aussi un vent de liberté malgré les errances de l’esprit et l’œil dans le rétroviseur. Sur les thématiques de la nostalgie, le groupe laisse éclater tout son savoir-faire et son envie d’évasion. En témoignent d’ailleurs des pochettes très voyage, très plage. Et l’actu du groupe, c’est un second EP baptisé Renaissance qui est transposé sur scène via une tournée qui bat actuellement son plein.

En tournée en France et Belgique

PEPITE Renaissance EP 2017 image
© Julia Romanovskaya

Comme tout bon groupe qui joue sur les amplitudes (et les synthés), Pépite va vraiment dévoiler tout son potentiel et son talent sur la scène — où ils seront 4, ils insistent là-dessus — avec de bonnes enceintes. Après la Suisse le mardi 20 mars 2018, le groupe va continuer de parcourir les routes de France et de Belgique et en informe le public via leurs pages YouTube et Facebook. Retrouvez les dates de concert à Strasbourg, Nantes, Montpellier et Bruxelles… sur ce lien, avec possibilité d’achat direct.

[amazon_link asins=’B06XCM8KCS,B07124ZXLN’ template=’ProductGrid’ store=’bulldecult-21′ marketplace=’FR’ link_id=’fd0bc923-39b2-11e8-92f0-b72bb192e567′]

En savoir plus :

  • Renaissance, le second EP de Pépite est sorti le 29 septembre 2017 chez microqlima records
Luigi Lattuca
Follow me

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You cannot copy content of this page