enfr
Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
ZANARELLI photo musique
© Laura BONNEFOUS

[Critique] « L’écho des vertiges » (réédition 2019) de Zanarelli : de la nouvelle pop frenchie

Dernière mise à jour article : 9 juillet 2019 à 17:47

Un seul album et pourtant déjà tellement de choses à dire pour ce passionné de musique. C’est sans doute pour cela qu’Olivier Zanarelli fait encore aujourd’hui parler de lui pour un album, L’écho des vertiges, paru début 2017. Il l’exploite encore en ce début d’année 2019 avec une réédition et une nouvelle partie de tournée qui auront lieu en mai. Présentation, avis et critique musique par Bulles de Culture.

L’écho des vertiges : ZANARELLI a soif d’aventuresZANARELLI image POCHETTE album L'ECHO DES VERTIGES EDITION COLLECTOR REEDITION musique

Du Conservatoire à Rayonnement Régional de Chambéry à l’école des arts de la scène « Le Labo » du théâtre de La Reine Blanche à ParisZANARELLI (tout en majuscules, il y tient) tisse sa toile au fur et à mesure qu’il écrit et compose. En un peu plus de 350 concerts à son actif (dont le Sentier des Halles et l’Alhambra Paris), il multiplie les rencontres avec les Français et avec des artistes de renom dont il assure tout d’abord les premières parties. C’est ainsi qu’il a rencontré Benjamin Tescquet — il a notamment travaillé sur l’album La fille de l’après-midi d’Elodie Frégé — et Rémi Durel qui l’ont aidé à assurer la réalisation de son premier opus, L’écho des vertiges à la pochette plutôt pop acidulée et même solaire.

Des souvenirs bafoués mais ressuscités en musique

Dès l’ouverture du disque L’écho des vertiges, le titre J’ai adoré accroche avec la répétition du verbe. Une invitation à aimer et à jouir de la vie. Bormes-les-Mimosas vient ensuite hélas un peu casser l’ambiance après une mise en bouche si pétillante. Ce duo avec Alka, disons doté d’un charme passe-partout, aurait gagné à être placé un peu plus loin dans la tracklisting. Amoureux de la scène, ZANARELLI semble en effet avoir conçu L’écho des vertiges comme un disque de concert. Et si Bormes-les-Mimosas intervient trop vite, il risquerait sur scène de faire retomber la chaleur d’un coup. Les pieds nus sur la terre rappelle le batteur de la bande et convoque des souvenirs d’hiver, des souvenirs de solitaire. Tout comme L’envers du décor, dont le clip vient de paraître et où celui-ci confronte chacun à ses souvenirs d’enfance. Des années plus tard, où en êtes-vous ?

Pas qu’une voix

ZANARELLI photo musique
© Laura BONNEFOUS

L’écho des vertiges, un disque publié au moment des 30 ans de ZANARELLI, est un cri authentique avec des envolées maîtrisées et des paroles mélancoliques, qui pousse chaque auditeur à réfléchir sur son lien avec les autres et avec la nature. Taillés pour la consommation actuelle, les titres ne sont souvent pas longs et concentrent donc le meilleur de la pensée du chanteur. Son talent n’est d’ailleurs pas que dans ses écrits car pendant environ quatre ans, le chanteur a préparé le terrain avec des vidéos arty et esthétiques comme J’oublie, celle où ZANARELLI —au physique vraiment intéressant — incarne un Pierrot perdu dans une grotte. Ce qui saute aux yeux est le potentiel théâtral de ses prestations scéniques, grâce à la manière de faire vivre et éclore ses paroles.

Olivier Zanarelli est donc un artiste à suivre. D’autant son service de communication nous annonce le tournage en avril d’un tout nouveau clip très acidulé qui devrait encore l’emmener ailleurs : photos et infographie y prendront vie. Un nouveau clip très frais et estival nous ait ainsi promis.

En savoir plus :

  • L’album L’écho des vertiges de ZANARELLI est sorti en France le 6 octobre 2017 et devrait bénéficier d’une ressortie en mai 2019 (date en cours de confirmation) chez Absilone
  • Nouvelle tournée entre mars et août 2019 avec quelques dates éparses à retrouver sur son site officiel
Luigi Lattuca
Follow me

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You cannot copy content of this page