enfr
Informations
Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.

Critique & Interviews / « Maroni, le territoire des ombres » (2020) d’Olivier Abbou

Diffusée depuis le jeudi 20 mai, la série Maroni, le territoire des ombres d’Olivier Abbou, avec Stéphane Caillard, propose un polar et un voyage mystique du côté des territoires méconnus de Saint-Pierre-et-Miquelon et de Terre-Neuve. La critique et l’avis série de Bulles de Culture au fil de la diffusion ainsi que notre rencontre virtuelle avec l’équipe.

Maroni, le territoire des ombres épisodes 1 à 3 : nouvelle incursion dans « un des territoire oubliés de la République »

Maroni, le territoire des ombres (2020) image série télé
© Frenchkiss Pictures / ARTE France

Synopsis :

Alors que les recherches pour retrouver son coéquipier Joseph Dialo (Adama Niane) se poursuivent en Guyane, Chloé (Stéphane Caillard) doit rentrer à Saint-Pierre-et-Miquelon : sa mère Gladys (Patricia Thibault), qui commandait la brigade de gendarmerie, vient de se suicider…

Avec un tournage sur l’archipel français de Saint-Pierre-et-Miquelon et sur l’île canadienne de Terre-Neuve, des scénarios d’Olivier Abbou, Angelo Cianci, Camille Lugan et Jean-Charles Paugam, une image d’Antoine Sanier, des décors de David Bersanetti, des costumes de Frédéric Cambier, un montage de Benjamin Favreul et Emilie Orsini, une musique de Clément Tery et une réalisation d’Olivier Abbou, Maroni, le territoire des ombres propose un nouveau voyage dans « un des territoire oubliés de la République », comme les décrit Olivier Abbou, après Maroni, les fantômes du fleuve (2017) et la Guyane.

Ainsi, après les beaux accueils public et critique reçus par la première saison de Maroni, l’auteur-réalisateur Olivier Abbou prolonge donc par une saison 2 la série créée par Aurélien Molas et y plante le décor cette fois-ci dans un nouveau territoire ultramarin français.

Cela a été une écriture complexe, longue et riche en rebondissements, comme le scénario, mais ça s’est fait naturellement pour moi de reprendre le flambeau de cette série, surtout qu’on avait tous le sentiment qu’il y avait encore des choses à raconter sur ces personnages.

L’idée de Saint-Pierre-et-Miquelon est venue de la production et je trouvais que c’était une très bonne idée parce que je n’avais pas envie de bégayer la saison 1. Il fallait plutôt retrouver les ingrédients qui avaient plu dans cette première saison, proposer aux spectateurs une aventure radicalement contrastée et, si possible, continuer nos aventures dans les territoires oubliés de la République.

— Olivier Abbou

Ainsi, après la chaleur tropicale de la Guyane dans Maroni, les fantômes du fleuve, place à l’hiver et à la neige de Saint-Pierre-et-Miquelon où nous retrouvons la lieutenante Chloé Bresson, incarnée avec force, fragilité et lâcher prise par Stéphane Caillard, de retour chez elle suite au suicide de sa mère, jouée par Patricia Thibault (vue dans le feuilleton Plus Belle La Vie et la série L’Art du crime).

Mais alors que Chloé est toujours marquée par la disparition de son coéquipier, interprété par Adama Niane, en Guyane et qu’elle est donc pressée d’expédier les démarches et formalités afin de repartir à sa recherche au plus vite, une série de meurtres pointant vers son frère handicapé mental, joué par Axel Granberger (vu dans la série Emily in Paris), va l’obliger à rester et à mener sa propre enquête.

Ce qui sera loin de ravir certains locaux dont la famille — composée notamment de l’ami d’enfance de Chloé joué par Paul Hamy, et de sa mère incarnée par Brigitte Sy — qui règne sur le trafic de drogue de l’archipel ainsi que le commandant de gendarmerie corrompu interprété par Samuel Jouy.

Chloé rentre à Saint-Pierre-et-Miquelon après la disparition et potentielle mort de Dialo. Elle est rapatriée à Saint-Pierre-et-Miquelon parce que sa mère est décédée. Elle a un frère et elle doit s’occuper des affaires familiales mais il est quand même question qu’elle retourne en Guyane après s’en être occupée.

Mais une fois arrivée sur place, les choses vont être un peu différentes de ce qui était annoncé. Le personnage de Chloé va en effet s’attarder chez elle de manière à réparer son deuil, à l’explorer et à lui apporter des réponses. Elle va être aussi en quête de réparation pour d’autres personnages qu’elle-même.

— Stéphane Caillard

En effet, Chloé n’est pas rentrée seule chez elle car elle est hantée par « l’ombre » de son ancien coéquipier. Et cette ombre n’est pas la seule de la série car le frère de Chloé, obsédé par les attrape-rêves, est aussi visité par l’une d’entre elles, celle de leur mère. Idem pour le personnage de la jeune Amérindienne Beothuk en fuite, incarnée par l’actrice de théâtre Soundos Mosbah, qui fait son apparition dans le second épisode et dialogue avec une mystérieuse ombre, jouée par Inès Spiridonov (vue dans la série Section Zéro et le long métrage Seuls).

Notre avis ?

Nouveaux décors et nouvelle ambiance ésotérique pour cette nouvelle saison de Maroni. Marquée d’abord par l’intrigue policière et le deuil vécu intérieurement par le personnage de Chloé, Maroni, le territoire des ombres devient plus intéressant quand le personnage de Stéphane Caillard se met sur la piste du personnage de Soundos Mosbah et…

Afficher le spoiler de la série Maroni, le territoire des ombres
… manque de perdre la vie lors d’une belle, inquiétante et glaciale scène où les esprits s’affrontent.

A la fin de son troisième épisode, la série attise alors grandement notre curiosité avec son appel au voyage et à la découverte d’une nouvelle communauté méconnue.

Maroni, le territoire des ombres épisodes 4 à 6

Maroni, le territoire des ombres (2020) image série télé
© Frenchkiss Pictures / ARTE France

Synopsis :

Alors que son frère François (Axel Granberger) réagit violemment à la détention, Chloé (Stéphane Caillard) poursuit ses recherches à Terre-Neuve pour l’innocenter. Dans le même temps, Legendre (Samuel Jouy) appelle sur place un mystérieux policier amérindien (Shawn Beaver-Hawman) et lui demande de retrouver la jeune Zoé (Soundos Mosbah)…

Avec le personnage de Chloé sur la piste de l’Amérindienne en fuite dans le but d’innocenter son frère et de trouver le ou les coupables des meurtres, la série Maroni, le territoire des ombres élargit son espace sur l’archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon à celui de l’île de Terre-Neuve et une réserve de Béothuks.

Dans Maroni 2, on aborde les origines à travers les autochtones d’Amérique du Nord, en particulier les Béothuks, mais aussi l’histoire des Saint-Pierrais, des premiers colons et de la pêche ou ce qu’il en reste aujourd’hui dans ce territoire presque desindustrialisé.

— Olivier Abbou

Après ce détour, la série revient ensuite à Saint-Pierre-et-Miquelon pour se diriger vers la fin du voyage pour Chloé et les autres personnages au pays des ombres et du deuil ainsi que vers la résolution de l’intrigue criminelle autour du sujet tabou d’un côté de la population comme de l’autre sur la violence faite aux femmes autochtones.

Notre avis ?

C’est avec la traversée du côté de Terre-Neuve, où le personnage de Stéphane Caillard perd ses repères comme en Amazonie, que Maroni, le territoire des ombres devient plus intéressant et nous happe un peu plus dans son voyage« entre le réel et l’imaginaire, le réel et le fantastique, le rêve et l’éveil », comme l’a expliqué l’auteur-réalisateur Olivier Abbou.

Et si on peut regretter que la série ne nous entraîne pas plus loin dans cette partie du monde et la réserve Amérindienne, elle offre néanmoins une nouvelle fois un voyage original et sensoriel sur des territoires de France et du Canada peu connus.

Propos recueillis lors d’une avant-première en ligne du premier épisode de la série le jeudi 6 mai 2021.

En savoir plus :

  • Maroni, le territoire des ombres est diffusé sur ARTE les jeudis 20 et 27 mai 2021 à 20h55. La série est également diffusée et disponible en replay sur Arte.tv
Jean-Christophe Nurbel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.