enfr

LITTERATURE

Comics, fictions, livres, romans, cycles, festivals, rencontres… sur Bulles de Culture, chaque jour, la culture sort de sa bulle Littérature.

Critique / « Ceux de 14 » (2013) de Maurice Genevoix

Ceux de 14 livre critique avis

Tout juste rentré au Panthéon en novembre dernier, l’écrivain Maurice Genevoix fut sur le front dans la Meuse. Après avoir été réformé suite à de graves blessures, il publia cinq ouvrages. Véritable journaux de guerre,  Maurice Genevoix regroupa et redécoupa l’ensemble de ses écrits en quatre volumes pour former un livre unique, intitulé Ceux de 14 en 1949. L’avis et la critique sur ce livre

Plus d'infos »

Critique / « Incendie nocturne » (2020) de Michael Connelly

Incendie Nocturne Michael Connely livre critique (2)

Les lecteurs appréciant Michael Connelly sont  doublement satisfaits en 2020. Au printemps, ils ont pu lire Nuit sombre et sacrée  (édité aux Etats Unis en 2018). Et maintenant, depuis quelques jours, un autre nouveau roman  Incendie nocturne (édité aux Etats Unis en 2019) leur est proposé. Ils ont ainsi le plaisir de retrouver Harry Bosch, le célèbre inspecteur pourchassant le crime à Los Angeles. La critique et l’avis sur ce nouvel opus.  

Plus d'infos »

Critique / « Dalida : Mythe et mémoire » (2020): une analyse aboutie et passionnante sur la chanteuse

Dalida - Mythe et mémoire de Barbara Lebrun couverture livre

Fans intellectuels de Dalida, réjouissez-vous ! Vous avez de quoi vous offrir quelque chose pour les fêtes de fin d’année à l’occasion de la sortie d’un nouvel essai sur la chanteuse intemporelle : Dalida : Mythe et mémoire de Barbara Lebrun. Entre sociologie, philosophie et musicologie, la chercheuse analyse Dalida sur plus de 300 pages. Une lecture passionnante. L’avis et la critique livre de Bulles de Culture. 

Plus d'infos »

Critique / « La taupe rouge » (1969) de Julian Semenov

La Taupe Rouge critique livre avis

Aux Éditions du Canoë vient de paraître au mois d’octobre, Des diamants pour la dictature du prolétariat, après La taupe rouge en 2019, premier livre de Julian Semenov (1931-1993) traduit en France. Édité ex-URSS en 1969, sous le titre de 17 instants de printemps, incontestablement son plus grand succès, le livre est disponible dans la collection 10/18 depuis octobre 2020. L’avis et la critique du roman. 

Plus d'infos »

Critique/ « Inge en guerre » (2020) : lecture croisée avec « Les Amnésiques » (2017)

Inge en guerre critique avis

Dernière mise à jour article : 18 novembre 2020 à 13:49Svenja O’Donnell, journaliste irlando-allemande, s’est intéressée au passé de sa grand-mère, dans Inge en guerre, paru chez Flammarion, pour la rentrée littéraire 2020. Elle mène une enquête passionnante sur cette femme qui «…maintenait ses petits-enfants à une certaine distance ». Ni roman, ni véritable récit, le livre est aussi une analyse de ce que furent les existences des allemands durant cette triste période. Une question taraude sa petite-fille, celle de savoir si ses aïeux ont été du mauvais côté, c’est à dire celui des nazis. Seule Inge est apte à répondre, elle …

Plus d'infos »

Critique / « Les Démons » (2020) de Simon Liberati

LES Démons critique livre avis

Dernière mise à jour article : 18 novembre 2020 à 13:50Les Démons, ici présentés, ne sont pas ceux de Dostoïevski (livre également dénommé à tort Les Possédés) mais ceux de Simon Liberati, paru aux Éditions Stock en août 2020. Aucun point commun à priori entre ces deux œuvres distantes de cent cinquante ans, sauf à dire qu’il s’agit de révolutionnaires, ayant voulu transformer l’ordre politique pour les uns, et transgressé les mœurs pour les autres. La critique et l’avis sur ce livre de la rentrée littéraire 2020.

Plus d'infos »

You cannot copy content of this page