enfr
ENNIO MORRICONE

LITTERATURE

Comics, fictions, livres, romans, cycles, festivals, rencontres… sur Bulles de Culture, chaque jour, la culture sort de sa bulle Littérature.

Critique / « Samouraïs dans la brousse » (2018) de Guillaume Jan

Samouraïs dans la brousse couverture livre critique

Avec Samouraïs dans la brousse en 2018, une nouvelle fois Guillaume Jan s’aventure en République démocratique du Congo. Ici il est sur les traces d’un célèbre et très discret spécialiste des bonobos, Takayoshi Kano, scientifique à l’université de Kyoto. Sa première rencontre avec cet animal fascinant eut lieu en 1967 en Tanzanie et fut décisive dans sa vie. De 1973 à 1996 avec quelques interruptions pour cause de conflits armés, il étudia ces primates dans leur milieu naturel. Estimés à 100 000 individus dans les années 1970, quarante plus tard moins de 10 000 individus sont recensés. Critique et avis …

Plus d'infos »

Critique / « Avant que j’oublie » (2020) d’Anne Pauly

Anne Pauly Avan que j'oublie livre couverture

Le Prix du Livre France Inter 2020 a été attribué lundi 8 juin à la primo-romancière Anne Pauly pour Avant que j’oublie. Choisi par un jury présidé cette année par Philippe Lançon, le roman d’Anne Pauly a figuré dans les sélections du Goncourt, du Femina et du Médicis. Finaliste du Goncourt du premier roman, il fait partie des dix conseils de lecture établis pour l’été par l’Académie Goncourt. La critique et l’avis livre d’un rédacteur invité.

Plus d'infos »

Interview / Olivia Ruiz parle de son premier roman

Olivia Ruiz A nos corps aimants

A l’occasion de la sortie du roman La commode aux tiroirs de couleurs, Bulles de Culture a interviewé Olivia Ruiz. Chanteuse, actrice, l’interprète de La Femme Chocolat devient romancière en sortant un très beau livre qui évoque les valeurs de transmissions familiales sur fond de guerre civile espagnole. Notre rencontre. 

Plus d'infos »

Critique / « Retour de service » (2020) de John le Carré

Retour de service John le Carré couverture livre

John le Carré a eu 88 ans en octobre 2019. Pour ses plus anciens et fidèles lecteurs, il est comme un  grand-père malicieux dont ils auraient fait connaissance en découvrant en 1964 L’Espion qui venait du froid. Tous gardent le souvenir d’un roman d’espionnage psychologique bien éloigné des James Bond de l’époque mais décrivant avec acuité la manipulation et la déchéance au cœur  d’un microcosme d’espions pendant la Guerre froide. L’auteur a sorti le 28 mai 2020 son dernier roman, Retour de service (Agent Running in the Field). Critique et avis livre. 

Plus d'infos »

Critique / « Ici n’est plus ici » (2019) de Tommy Orange

ici n'est plus ici tommy orange

Ici n’est plus ici (There There) est le premier roman de Tommy Orange. Débordant de rage et de poésie, ce premier roman, en cours de traduction dans plus d’une vingtaine de langues et qui impose une nouvelle voix saisissante, a été consacré Meilleur roman de l’année par l’ensemble de la presse américaine. Finaliste du Prix Pulitzer et du National Book Award, l’auteur a reçu plusieurs récompenses prestigieuses dont le PEN/Hemingway Award. Critique et avis livre.

Plus d'infos »

Critique / « Les Fleurs de l’ombre » (2020) de Tatiana de Rosnay

Les fleurs de l'ombre Tatiana de Rosnay couverture livre

Ses livres sont attendus avec impatience depuis Elle s’appelait Sarah, vendu à 11 millions d’exemplaires à travers le monde et adapté au cinéma. Pourtant, avec son pedigree prestigieux (fille de Joël de Rosnay et petite fille d’un lord anglais ambassadeur à Paris par sa mère), sa double culture et ses univers féminins, Tatiana de Rosnay  irrite parfois. Avis et critique sur son dernier livre, Les Fleurs de l’ombre.

Plus d'infos »

Critique / « Comment parler des lieux où l’on n’a pas été ? » (2012) de Pierre Bayard

"Comment parler des lieux où l'on n'a pas été ?" de Pierre Bayard image couverture de livre

Pierre Bayard est un écrivain atypique. Son ouvrage le plus connu est Comment parler des livres que l’on n’a pas lus ? (2007), écoulé à près de 80 000 exemplaires et traduit en plus de vingt-cinq langues. Dans le prolongement de ce livre, il a publié en 2012, Comment parler des lieux où l’on n’a pas été ?. Avis et critique livre dans un moment où il est difficile de prévoir quand nous pourrons voyager à nouveau.

Plus d'infos »

Critique / « Le chien noir » (2020) de Lucie Baratte

Le chien noir de Lucie Baratte image couverture livre

Auteure remarquée en 2016 avec son roadbook, Looking for Janis, qui retraçait son voyage aux Etats-Unis sur les traces de Janis Joplin, Lucie Baratte publie sa première œuvre de fiction. Dans ce conte gothique, Le chien noir, elle manie avec brio les codes du genre et nous invite à traverser avec son héroïne la noirceur d’un monde terrifiant. La critique et l’avis livre de Bulles de Culture.

Plus d'infos »

Critiques / « Opération Condor » : sélection de livres sur cette campagne de crimes transnationaux

Opération Condor - sélection de livres sur une campagne de crimes transnationaux couvertures de livres

Le condor, un charognard, est un prédateur qui sévit en Californie et dans les Andes. Son nom, dans les années 1970, a servi à une opération frappant de nombreux pays d’Amérique latine : l’« opération Condor ». Disparitions, assassinats, détentions illégales et vols d’enfants y ont été perpétrés par les services secrets de ces pays avec le soutien entre autres des États-Unis. Quelques excellents opus (roman noir, roman policier, récit, roman autobiographique ou simple roman) ont été produits. Critiques et avis livres.

Plus d'infos »