enfr
Informations
Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
LES PETITS MEURTRES D'AGATHA CHRISTIE saison 3 image série télé
© Caroline Dubois

Critique & Interviews / « Les Petits Meurtres d’Agatha Christie » épisode « La nuit qui ne finit pas »

Dernière mise à jour article : 6 février 2021 à 11:41

Le vendredi 29 janvier 2021 débute sur France 2 la troisième saison de la série Les Petits Meurtres d’Agatha Christie avec un nouveau trio en tête d’affiche : Arthur Dupont, Emilie Gavois-Kahn et Chloé Chaudoye. L’avis et la critique série de Bulles de Culture sur l’épisode La nuit qui ne finit pas ainsi que notre interview de l’équipe.

Synopsis :

On vous présente Annie Gréco (Emilie Gavois-Kahn), première femme nommée Commissaire en France en 1972. A peine débarquée au commissariat de Lille, elle doit partir sur une scène de crime. L’acteur Richard Duval (Jean-Pierre Martins) a été retrouvé mort dans sa caravane sur le tournage de son nouveau long métrage. Et la principale suspecte est la jeune star du film, Anna Miller (Romane Portail), qui entretenait une relation sentimentale houleuse avec Richard…

L’épisode La nuit qui ne finit pas : introduction d’une nouvelle bande dans la série Les Petits Meurtres d’Agatha Christie

LES PETITS MEURTRES D'AGATHA CHRISTIE saison 3 image série télé
© Caroline Dubois

Avec un tournage dans la région Hauts-de-France (Croix, Douai, Lens, Lille, Tourcoing), un scénario de Flore Kosinetz et Hélène Lombard — les personnages ont été créés par Flore Kosinetz, Hélène Lombard, Eliane Montane et Sophie Révil —, une image de Bertrand Mouly, un montage de Céline Cloarec, des décors de Moundji Couture, des costumes de Céline Guignard, une musique de Stéphane Moucha — y compris les chansons interprétées par Andy Chase, Sébastien Demeaux, James Harries, Ian Kelosky et Jamie Marshall — et une réalisation de Nicolas Picard-DreyfussLa nuit qui ne finit pas est donc le premier épisode de la nouvelle saison de la série policière Les Petits Meurtres d’Agathe Christie avec de nouveaux personnages et une nouvelle époque, les années 70.

On change tout, évidemment, l’époque, les personnages. Et on ne change rien, c’est-à-dire qu’on garde l’ADN de cette série avec Agatha Christie et ses histoires de meurtres géniales, le côté comédie débridée et le visuel et la nostalgie qu’on a de ces époques-là — maintenant les années 70.

(…) Et on ne change rien car pour moi, Les Petits Meurtres, c’est avant tout une histoire d’amitié entre les personnages. C’est un principe qu’on a repris : ce sont trois personnages solitaires qui se créent une nouvelle famille. Il n’y a rien de plus beau que les familles qui se choisissent.

— Sophie Revil, coproductrice et cocréatrice

Unique épisode de la troisième saison de Les Petits Meurtres d’Agatha Christie encore inspiré d’un roman éponyme d’Agatha Christie, publié en 1967, La nuit qui ne finit pas introduit donc trois nouveaux personnages principaux. Il y a d’abord la commissaire Annie Gréco, jouée par Emilie Gavois-Kahn. C’est une femme forte et rigide qui doit s’imposer dans un milieu d’homme.

C’est la première femme qui est nommée commissaire. C’est un essai de nommer une femme commissaire en France et elle doit  diriger des hommes à une époque où c’est compliqué d’avoir du pouvoir et de la considération pour une femme. Elle doit trouver ses marques, diriger une équipe et en même temps rester féminine.

(…) Ce personnage, c’est la rencontre entre un sac à main et un holster, c’est-à-dire qu’elle a le pouvoir, l’autorité et en même temps, la féminité, les talons hauts, les ongles faits.

— Emilie Gavois-Kahn

Il y a ensuite le personnage de Max Beretta, interprété par Arthur Dupont. C’est un jeune flic impulsif et violent dont la voiture et la personne sont rapidement réquisitionnées par la commissaire.

Max Beretta est un jeune inspecteur bien de son époque, c’est-à-dire un peu macho et avec une idée de la une femme quand même assez réduite. Tout en aimant la femme follement car il est fou amoureux de sa femme avec qui il a des problèmes (…).

C’est quelqu’un de loyal, qui adore son métier et qui au début ne prend pas bien le fait d’être dirigé par une femme. Et c’est tout l’intérêt de créer ce contexte-là, c’est de voir aussi les limites de chacun à cette époque.

— Arthur Dupont

Enfin, la commissaire colle aux basques de l’inspecteur Beretta le personnage de Rose Bellecour, incarnée par Chloé Chaudoye (vue dans le long métrage Marie et les naufragés et dans l’épisode Ding Dingue Dong de la saison 2 des Petits Meurtres). C’est une psychologue fashionista — le style Courrèges des années 70 et la série Chapeau melon et bottes de cuir ont été les grandes sources d’inspiration pour les costumes de Rose — qui ne peut s’empêcher d’analyser tout le monde et qui cherche à s’émanciper des ses parents bourgeois, interprétés par Christèle Tual (vue dans le feuilleton Un si grand soleil) et Grégoire Oestermann.

Rose Bellecour est une psychologue qui vit dans une famille très bourgeoise et qui aimerait devenir indépendante. Sauf que son métier est compliqué pour elle parce qu’elle n’a pas de patients, enfin très peu. Et elle rencontre Annie Gréco par hasard sur une scène de crime et elle va commencer à  enquêter un peu avec Beretta et Gréco.

— Chloé Chaudoye

Mentionnons enfin à la distribution de la série Les Petits Meurtres d’Agatha Christie deux nouveaux personnages récurrents :

  • Servan Legoff, interprété par Quentin Baillot, un commissaire-divisionnaire peu ravi d’avoir une commissaire dans ses services,
  • Jacques Blum, joué par Benoît Moret, un médecin légiste touchant dans son amour secret pour la commissaire Greco.

C’est une bande (…) et on a continué avec le concept d’une bande parce qu’on est arrivé à un niveau de comédie qui est beaucoup plus dur à écrire si on n’a que deux personnages.

— Sophie Revil

Décors futuristes et feuilletonnement autour du trio

LES PETITS MEURTRES D'AGATHA CHRISTIE saison 3 image série télé
© Caroline Dubois

Côté décors, on quitte donc le côté vintage des années 50-60 de la saison 2 pour une ambiance des années 70 plus funky, pop, hippie — avec l’hôtel baba cool où séjourne la commissaire — et même des décors futuristes avec l’étrange salle d’interrogatoire dans le commissariat qui fait très Cosmos 1999, une série américaine de science-fiction de Gerry Anderson et Sylvia Anderson diffusée dans ces années-là — pour cette troisième saison de la série Les Petits Meurtres d’Agatha Christie.

Il y a un côté très futuriste dans le mobilier et l’architecture des années 70 avec un côté vaisseau spatial, conquête de l’espace. (…) Il y a aussi le fantasme 2001 : l’odyssée de l’espace [NDLR : le long métrage de Stanley Kubrick sorti en 1968] et les séries de vaisseau spatial des années 70.

— Sophie Revil

Enfin, cette nouvelle saison de Les Petits Meurtres d’Agatha Christie devrait proposer du feuilletonnement autour de ses personnages récurrents, notamment à travers le suivi psychologique de Max Beretta par Rose Bellecour.

Le plaisir que j’ai pris à la lecture, c’est qu’on suit les personnages et qu’il y a une évolution, si ce n’est dans leur psychologie, dans leurs vies privées. Pas que pour Beretta, il y a aussi Rose Bellecour : on voit là où elle habite et on voit aussi ses parents avec qui les rapports vont évoluer. Pour mon personnage, c’est son ex-femme. Et pour Annie Gréco, on va découvrir plein de trucs sur elle par rapport à ses parents.

(…) Pour nous, c’est un plaisir parce qu’on sent qu’on a une une trame, une chronologie qu’on découvre à peine, puisqu’on a tourné pour l’instant que quatre épisodes. Et pour le spectateur, j’ai l’impression que c’est une gourmandise en plus. Il y a l’épisode, la pâte Agatha Christie, les années 70 avec le côté funky, coloré, misogyne et fou et en même temps, il y a ces personnages qui évoluent dans leurs vies privées.

Si c’est ça être feuilletonnant, moi, je trouve ça très bien.

— Arthur Dupont

Notre avis ?

Quand on visionne ce premier épisode de la saison 3 de la série Les Petits Meurtres d’Agatha Christie, difficile de ne pas faire la comparaison avec la saison 2 et son excellent trio, formé alors de Samuel Labarthe, Blandine Bellavoir et Élodie Frenck, que nous avions suivi pendant 27 épisodes et 7 ans sur France 2. Surtout que l’épisode La nuit qui ne finit pas tatônne et que la mayonnaise prend du temps à prendre.

Certes, cette nouvelle saison est très différente. « L’humour est différent, un peu plus corrosif, il est plus adulte. On parle plus de sexualité, de rapports hommes-femmes. Il y a la psychanalyse et la présence d’une psy, ça s’amène un humour un peu plus Woody Allen, un peu plus adulte », dixit Sophie Revil.

Mais il faut reconnaître que les nouveaux.elles comédien.ne.s n’ont pas le même charisme que leurs prédécesseur.se.s et les scènes font au début très théâtre et manquent d’ancrage dans le réel. Enfin, on regrette un peu ce choix de privilégier davantage la comédie au suspense associé à l’enquête.

Bref, un premier essai pas totalement convaincant mais on est tout de même curieux de découvrir la suite et la direction que va prendre la série après ce premier épisode introductif.

Propos recueillis par visioconférence le mercredi 6 janvier 2021.

En savoir plus :

  • Les Petits Meurtres d’Agatha Christie épisode La nuit qui ne finit pas est diffusé sur France 2 le vendredi 29 janvier 2021 à 21h05. La série est également diffusée en streaming et disponible en replay sur France.tv
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

64 Commentaires

  1. je regarde ette nouvelle série c’est juste une catastrophe! Mais où est passé l’humour, la séduction pire l’intrigue ?Quel dommage on regrette vraiment le commissaire Laurence, Avril et Marlene seul reste aussi bien le générique!

    • Parfaitement d’accord avec votre avis ! rien de comparable avec la saison précédente et les acteurs.

    • Catastrophe le mot est léger, c’est nul, lourdingue, mal joué. Impossible de regarder ça jusqu’au bout. Avec la saison précédente, au moins on passait un bon moment de détente. Zappez, vous gagnerez du temps et vive la saison précédente avec ses acteurs plein de charme.

  2. Une catastrophe, on l’attendait avec impatience mais quelle déception !!! Cette saison 3 est déplorable, je ne parlerai pas du jeu des acteurs. Dommage dommage dommage ! Rendez nous Marlène et Alice pour nous faire oublier ce massacre.

    • Bonjour, j’ai adoré les deux premières saison vraiment adoré. Mais je déteste vraiment. J’ai fait l’effort de regarder jusqu’au bout mais ce soir je ne regarderai pas. À part là commissaire qui joue bien. Les deux autres sont pathétiques du moins leur rôles. C’est lourd mais lourd! On s’ennuie à mourir. Vraiment très trop déçue.

  3. Que les français sont ronchons !
    On a eu le même genre de critiques à l’arrivée de la saison 2.

    Personnellement, j’ai beaucoup aimé. Réalisation impeccable, acteurs principaux superbes. On est directement plongés dans les années 70 (assez stylisées, certes). Un souci du détail, comme d’habitude. Le nouveau trio fonctionne et c’est tant mieux. J’attends la suite avec impatience ! Bravo à toute l’équipe. C’est un pari gagné !

  4. A part la mini-jupe et les pantalons moulants pattes d’eph, je ne reconnais pas pas l’époque de mes 20 ans.. Tout est outrancier.
    C’etait une époque où on parlait beaucoup de l’égalité hommes- femmes, de la condition féminine. Nous avions, nous, les femmes, une impression de grande liberté; ce n’était plus la femme-objet, sophistiquée, uniquement objet de plaisir…au contraire! Les femmes étaient naturelles et les hommes n’étaient pas les machos qui nous sont montrés dans l’épisode.

  5. Super déçus.
    Très caricatural, sonne faux. L’intrigue passe au dernier plan…
    Nous ne regarderons pas la suite.

  6. J ai abandonné avant la fin j avais 20 en 79 je ne me reconnais pas dans cet episode seule les voitures dont intéressantes jeu acteurs non crédibles regrette inspecteur laurence et ancienne serie

  7. Quelle catastrophe ! Quel ennui ! Fan des saisons précédentes, je n’a rien retrouvé des points forts de ces dernières. Comment comparer un Samuel Labarthe, acteur génial de la comédie française, séduisant, faux macho et cette commissaire hommasse, moche et pas drôle, qui fait honte aux vraies femmes commissaires qui ont fait la démonstration de leurs talents ces dernières décades ? Où sont la drôlerie et la fantaisie de presque tous les personnages de la saison 2 ? Comment peut-on s’attacher à ces nouveaux personnages inconsistants ? Il ne suffit pas de faire des caricatures grotesques des inspecteurs pour décrire le machisme des année 70 ! Ni de mette en scène des seventies totalement fantasmées ….
    Il y a tout d’abord un problème de réalisation, ensuite de casting. Série à mettre immédiatemment à la poubelle, ou a faire passer sur la TNT !

  8. C’est bien une série d’époque, celle de la médiocrité actuelle, il n’y a rien : pas de scénario, pas d’acteurs, pas de réalisation, c’est fauché, bâclé, juste une bouse franchouillarde de plus, digne du service public.
    Au fond ils ont raison, pourquoi se donner du mal en sachant que de toute façon tous les blaireaux vont applaudir.

  9. Juste navrant dans l’interprétation des rôles, quel désastre de voir des comédiens qui surjouent.
    Scénario peu convainquant….
    Je me suis endormie par tant de médiocrité.
    C’est décevant par rapport aux acteurs et épisodes précédents qui nous faisaient rêver.
    Enfin je ne regarderai plus cette série.

  10. Je n ai pas adhéré à cette nouvelle série, Berretta est trop forcé,pas naturel et les autres inspecteurs trop caricaturaux. Les filles pourraient être crédibles!. Les années 70 sont très colorées, peut-être même un peu trop ..je ne reconnais pas mes 20 ans. C est très bobo..je regrette les autres saisons.

  11. Pas génial…Les acteurs surjouent,je ne reconnais pas l’époque, mis à part les voitures.J’ai zappé avant la fin..

  12. Nul ! Vraiment rien à voir avec les deux autres saisons! Mal joué, sans humour , pas d intrigue et une ambiance années 70 ratée , outrancière au possible . J ai regardé jusqu’à la fin en espérant que ça allait décoller mais rien ! Pire , ça m exaspérait de voir combien cette série que j aime tant est devenue sans intérêt . Je ne regarderai pas la suite . Quel dommage d avoir eu deux saisons de très bonne qualité et de poursuivre sur un tel navet! Je suis très très déçue.

  13. Fan absolue de la saison précédente, j’attendais avec impatience cette nouvelle série ! Las, quelle déception ! Tout n’est que caricature ! Les personnages : la commissaire, trop bourrue, les flics trop machos, l’inspecteur Beretta trop impulsif(et un peu bas du front), la psychologue faussement bébête, sa mère trop bourgeoise, bref trop tout ! Je comprends que le décorateur se soit éclaté mais où a-t-il vu un commissariat d’un luxe pareil ? On se croirait dans une expo d’art moderne ! Et l’hôtel Nirvana où on fume des joints devant les flics… Dans les années 70, à Lille ??? Grand n’importe quoi… Je ne sais pas si je regarderais la semaine prochaine !

  14. Je suis terriblement déçue c est lourd laborieux les comédiens sont nuls c est sans légèreté sans humour

  15. Franchement nul… j’étais accro a cette série, mais la j’ai ronflé avant la fin.
    Ça sonne faux, et pour moi le commissaire ne peut pas être une commissaire..Dans une autre série oui, mais pas dans celle la.
    Vraiment nul.. je ne regarderais plus cette série.

  16. Bon,et bien après toute ma bonne volonté,je n’ai pas tenu plus de 5 mns….on est loin , très loin de la précédente série avec sa magie… dommage de vous le dire,mais vous avez perdu une très grande partie de votre public,vous vous en rendrez compte bientôt…. désolé

  17. J’ai trouvé cet épisode grotesque. Je regrette nettement les acteurs précédents, Laurence, Marlène et Avril ainsi que Cramouille géniale… j’ai tenu à peine 10 minutes en me forçant, et j’ai zappé. Je ne regarderai la suite….

  18. Lamentable !
    Les saisons précédentes mêlaient habilement humour et intrigues.
    Dans cette nouvelle mouture, aucune intrigue, les hommes sont des matchos idiots, les femmes stupides, les décors et vêtements des années 70 sont aussi ridicules que les personnages.
    Je crains que cette saison 3 sonne le glas de cette merveilleuse série.

  19. Décevant ! Du début à la fin! Non toutes les voitures en1970 n étaient pas jaune et orange ! Madame la commissaire fait ce qu elle peut… mais … où est le roman d Agatha Christie dans ce téléfilm ? Pourquoi citer Freud en le réduisant au complexe d Œdipe ? J ai cru voir un mélange de Starky et Hutch et de Christina Cordula. On peut comprendre que les merveilleux acteurs de la première série ne soient plus disponibles…. mais tt de même… Bon, pour positiver il nous reste le générique inchangé et le nouveau médecin légiste qui n en fait pas trop même si le précédent nous manque beaucoup ! Je retente la semaine pro mais avec bcp de réserve…

    • comme vous je trouve cela plus que décevant et voudrez retrouver les anciens acteurs et leur distinction je ne me souviens pas que les années 70 étaient a ce point vulgaires ! et les gens si mal habillés ! s il vous plait ce changement ne plait pas en général moi aussi je quitte la série

  20. Du Woody Allen?..d après la réalisatrice .. pas vu une trace!! Et c est tout simplement un échec total.. Quel gâchis! … Exit l humour, la qualité de jeu d acteur, la profondeur et l originalité des personnages qui étaient l apanage des « petits meurtres » jusqu a la..qui a laissé faire ce massacre? Tant d argent dépensé dans décors et costumes pour ennuyer la France… Faut a la limite couper le son et regarder les voitures, les costumes… Changez tout tant qu il en est encore temps???

  21. GINER Marie-Jeanne

    Je suis très déçue par cette nouvelle saison. J’étais pourtant fan. çà manque d’humour, de légèreté. Pas d’intrigue. Le casting est très mauvais. Je pense toutefois regarder le second épisode en espérant retrouver ce que j’aimais dans la série. Si le second épisode est identique au premier, je laisserai tomber sans aucun doute. Ce que nous voulons c’est une série sans prise de tête, avec de l’humour et de l’intrigue tout de même. Faites revenir le trio Laurence, Marlène et Avril là çà fonctionnait.

  22. J’avais 20 ans en 1970.
    La série est nulle je n’ai pas visionnée jusqu’à la fin .Scénario nul acteur quelconque rien à voir avec la série 1 et 2.

  23. Complètement nul. Acteurs caricaturaux. Pas drôle et tout sonne faux.

  24. paulhenri laurent

    tres decu par cette nouvelle saison
    le casting est complement a revoir
    les acteurs sont fades sans consistance
    rendez nous samuel labarth!!!!!!

  25. Quelle daube ! C’est une blague ? pas de scénario, acteurs caricaturaux et pas crédibles – la palme à la mère de la jeune psy et au propriétaire de l’hôtel – et dialogues à deux balles. Stéphane Collaro faisait mieux dans son Collaro Show à l’époque ! Et le coup de grâce dans le reportage qui suit : Esprit tout en nuances et modestie avec S. Labarthe, E. Frenck et B. Bellavoir. Discours prétentieux et auto satisfecit pour la nouvelle équipe de la série 3. Un même concept, et deux résultats aux antipodes. Changez tout ! le casting, le réal, tout ! C’est affligeant cette propension actuelle du service public à remplacer les bons programmes – ici les petits meurtres série 2 – par des productions calamiteuses. Non tous les français n’ont pas le QI d’une huître !

  26. Nul !
    Les saisons 1 et 2 étaient subtiles et pleines d’humour.
    Désormais scénario basique, aucune intrigue, les hommes sont devenus matchos et idiots, les femmes stupides, les vêtements ridicules à l’excès.
    A fuir.
    Je crains que malheureusement cette saison 3 sonne le glas de la série.

  27. Nul, comme on pouvait s’en douter en regardant les bandes annonces. C’est vulgaire, caricatural, on est à des années lumières de la saison précédente. Nous n’avons même pas pu regarder le premier épisode en entier. Un raté comme on en fait rarement!!!!!!!!!!!!!!!!

  28. affligeant , surjoué, ça sonne tellement faux. j’ai vu le premier et ce sera… le dernier.

  29. Monique FULCONIS

    Quelle déception cette nouvelle série. Je n’ai pu aller au bout du premier épisode et depuis je n’ai plus aucune envie d’en regarder d’autres. A fuir !

  30. J ai adoré les 2 autres versions des petits meurtres
    Mais là c est un véritable désastre !!
    Ennuyeux, outrancié, mauvais goût, décors et vêtements moches
    Ou est passée l élégance des petits meurtres et de ses personnages ?
    On atteint un sommet de bâtardise
    Jeu des personnages irritant, scénario leger
    Bref fini pour moi, à mon grand regret es petits meurtres du vendredi soir !

  31. Alors je ne devais pas regardé ce soir mais mon conjoint a insisté histoire de voir si ce n’était pas le premier épisode qui était nul. Moi je n’en peux plus, l’espèce de pâle copie d’Audrey Tautou mon dieu ce qu’elle me tape sur les nerfs et ce n’est rien de le dire. Son personnage est d’une débilité crasse. Le point fort de cette série me semble être les nanas avec les jupes ras le bonbon.Deux trois acteurs qui sortent du lot mais le duo petit minet footeux et là stupidement idiote psy c’est insoutenable

  32. Effectivement … ce second essai est encore plus décevant que le premier. Je ne sais pas si ca tient aux personnages caricaturaux, au dialogues pitoyables et enfantins, ou aux acteurs sans dimension. C’est d’un ennui. Triste de souscrire à à majorité des avis.

  33. Je découvre en ce moment même, c’est remarquablement mauvais, lourd, pas drôle, souvent vulgaire…
    Et ne commençons surtout pas à comparer avec la saison précédente.

  34. Oui c est vraiment catastrophique, j ai regardé ce deuxième avec l espoir qu il serait meilleur,quelle désillusion, après les 2 premières séries toute 2 excellentes, celle ci est d un ennui total,impossible d y adhère,Je ne regarderais plus

  35. j’ai vu le premier;;; bof bof compare aux series precedentes mais bon j y retourne ce soir et la vous savez quoi apres 10mn et sans meme m’en rendre compte j’ai passe une heure sur mon portable . c’est soporifique, ennuyeux, caricatural au possible .nb:je suis un mr de 62 ans et bien dans les années 70 les filles etaient beaucoup plus respectées car commencaient a s’emenciper. bref :adieu pour moi cette nouvelle saison

  36. Il a fallu que la série entre dans la « modernité » en part6 avec son féminisme à 2 balles : pas pour rien qu’on a mis une commissaire (et qu’en plus on l’a choisie par sexy) : c’est le genre TÉLÉRAMA quoi ! Mais on s’emm..
    pardon, s’ennuie.

  37. 5 minutes pas plus tout est laid vulgaire des comédies pas à la hauteur . Dommage les comédiens de la saison 2 . J’ai vécu les années 1970 je ne me reconnais pas . J’ai changé de chaîne . On es bien loin de certaines séries étrangères. . Comment France 2 a accepté ces diffusions

  38. Mais enfin c’est quoi ces costumes criards? Trop de recherches sur les années 70 pour aboutir à ce mélange fin sixties début 80….impossible d’y adhérer , manque de subtilité en plus d’intrigues mal ficelées… déçue

  39. Bonjour, je partage complètement votre déception. L humour fin a disparu au profit d un humour de BOF. Qui plus est le mélange d un Starky et Hugh ainsi que d un Mentaliste, C est la totale. Perso, j ai arrete de regarder au bout de 25 mn. J ai craqué. RENDEZ NOUS LE COMMISSAIRE LAURENCE ET L EQUIPE D AVANT. UN GRAND MERCI. E.T

  40. Lamentable, j’ai voulu tenter une nouvelle fois, le 3e épisode de la saison 3, est aussi nul que les 2 premiers. Les 2 premières saisons, c’était la joie de vivre, une certaine classe, de l’humour, mais là tout est râté, personnages non crédibles, r^les mal interprêtés …. TRES DECEVANT, annulez les prochaines diffusions de la série 3 qui sont catastrophiques

  41. Je trouve les les critiques vraiment féroces. Moi aussi, j’ai vécu les années 70 et effectivement, ça n’était pas aussi coloré et les hommes n’étaient pas aussi machos (et tout le reste).
    La les scénaristes n’ont pas voulu reproduire le reflet de la réalité de l’époque, c’est une fiction et une adaptation avec des exagérations. Dans une fiction, on peut aussi bien faire vivre le roi Arthur au 12eme siècle avec des armures et des châteaux en pierre, qu’au 5e siècle (qui est l’époque » réelle, de la légende), mais ça ne choque personne.
    J’étais un peu comme tout le monde, lors de la diffusion du premier épisode, mais il s’agissait plus d’une présentation des personnages que d’une enquête.
    J’ai bien aimé ce second épisode. Il y avait du sentiment, des personnages plus consistants, une enquête à rebondissements, et on n’a connu le réel coupable qu’à la fin.
    Il est certain qu’après le trio de la saison 2, il est difficile dès le premier épisode de la nouvelle saison, d’arriver au même niveau. C’est un peu comme demander à un jeune apprenti, de faire aussi bien que ses aînés dès sa première journée de travail. (j’exagère peut être un peu).
    Sur fond bariolé et caricatural, je suis certain qu’on aimera les prochains épisodes.
    Après, je sens que je vais être censuré !
    Autre chose, je préfère regarder les chaînes publiques, qui ne disposent pas des mêmes financements que les chaînes privées (que je ne regarde jamais), qui elles, gavent les téléspectateurs de de leurs publicités.
    La télé privée (et internet) est devenue une benne à ordures qui se déverse à longueur de journées dans les foyers et personne ne dit rien.

    • Ok pour les chaînes publiques mais à jouer ce petit jeu là c’est à dire se mettre au niveau de la médiocrité ambiante pas sûr qu’elles y gagnent. J ‘ai regardé les audiences ils sont au top! C ‘est qd même surprenant toutes les personnes à qui j ‘en ai parlé in réal Life ont détesté. En étant honnête on ne peut pas trouver les intrigues passionnantes et le jeux des acteurs à la hauteur. Regarder une monumentale daube juste parce que c’est sur le service publique ah non alors.

      • Question de goûts. Regardant rarement la télé, et ayant fait quelques expériences sur les autres chaînes aux heures de grande écoute, je me suis fait une opinion et c’est vraiment pas jojo.
        Je regarderai les prochains épisodes par curiosité (il doit en rester 2). Vu les critiques, ça m’étonnerait que d’autres épisodes soient tournés, et vous serez content(e). Mais puisque cette saison est tout à jeter, rien ne vous empêche de regarder la publicité et des daubes sur les autres chaînes. Mais pour moi, un bon bouquin, du dessin, de la peinture ou de la musique, c’est encore mieux.
        Je ne reviendrai pas. Ici comme ailleurs, le fiel coule à flots.

  42. philippe folliot

    On s’ennuie. On regrette les anciens petits meurtres. J’ai regardé deux épisodes, je n’en regarderai pas un troisième.

  43. Je me suis beaucoup amusé. Quelle fantaisie! Et quelle qualité d’ensemble!
    Inutile de faire des comparaisons. Comme beaucoup, j’ai énormément apprécié la saison précédente et ses personnages si attachants, mais je trouve celle-là très prometteuse. Je prédis un beau succès à la série.

    • Ah bah quand même !
      Les gens sont des ronchons, jamais contents. Je ne suis peut être pas aussi enthousiaste, mais tout n’est pas à jeter. Il s’agit d’une fantaisie, pas d’un reportage. Beaucoup de séries ont eu un démarrage difficile, mais ça s’est arrangé, après adaptation des spectateurs.
      Les acteurs ne sont pas les mêmes que dans la saison 2… Mince alors !
      J’ai quand même une critique : Le thème musical est encore plus criard que les couleurs. Les aigus de la trompette, piquent trop fort. C’était davantage « moucheté » avant.

  44. J’ai tenu 5 minutes au premier épisode… je n’ai pas regardé le second, et je ne le regrette pas !
    Le titre de cette chouette série est tristement galvaudé en sa troisième saison.
    Quand le « mieux » est l’ennemi du bien…

  45. Dans cette troisième saison des petits meurtres, on assassine Antoine Dulhéry, Marius Colucci, Samuel Labarthe, Élodie Frenck, Blandine Bellavoir et d’autres très bons second rôles.
    Ça fait beaucoup.de.petits meurtres en seulement deux épisodes….

    • Si dans cette série il y avait autant d’humour que dans votre message on serait sauvé ^^Malheureusement il n’en est rien. Vous résumez tellement bien mon ressenti. Merci

  46. Comme dit le commissaire Lawrence : « moi aussi, je crois que je vais pleurer… ».

  47. well well well...

    C’est du second degré ??
    Rassurez moi…

  48. Effectivement, une catastrophe ! Vraiment aucun intérêt les acteurs n’ont aucun charisme, on n’accroche pas. Je vois que la programmation a été suspendue et c’est tant mieux. Je ne suis pas d’accord avec la personne qui dit que c’était pareil pour la 2ème série, même si on regrettait le duo Dulery Colucci, on a vite adoré Labarthe & Co, ce trio excellent ! Même si ça reprend, nous regarderons les anciens épisodes, et « zapperons » les nouveaux !

    • Oui!! La qualité et le bon goût étaient au rendez-vous des saisons 1 & 2 à revoir avec gourmandise comme des petites madeleines de Proust!

  49. Un habillage outrancier ( les années 70, c’était surtout du beige et du marron) pour masquer le vide de cette série qui nous inflige les références féministes affligeantes du moment. L’époque était bien plus subtile et intelligemment engagée. A fuir…

  50. Juste nul
    Artificiel, rigide. Trop surdoué
    Traits caricaturaux etc etc

  51. Rendez-nous Lawrence, Marléne et Avril et les années 1950 une fiction qui nous sortait des naufrages de la télévision.

  52. Quelle déception,rendez nous l’avant ou sinon arrêtez tout et allez monter
    une comédie musicale au théâtre, mais svp ne mélangez pas tout.
    Je ne pense pas regarder la suite de cette catastrophe.
    Vraiment déçu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.