enfr
Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
l'édito sérievore rhomin bulles de culture image La Mante

Critique vidéo / « La Mante » saison 1

Dernière mise à jour article : 28 mars 2020 à 00:10

Création originale de TF1, La Mante démarre ce lundi 4 septembre 2017 à 21h. Rhomin, notre youtubeur spécialiste des séries télévisées, délivre son avis sur les cinq épisodes sur six de la première saison. L’avis et la critique série de Bulles de Culture.

Synopsis :

Jeanne Deber (Carole Bouquet), célèbre meurtrière qui a terrorisé la France, est emprisonnée depuis plus de 25 ans. Lorsque qu’un meurtrier reproduit à l’identique les scènes de crime de « La Mante », le commissaire Ferracci (Pascal Demolon) décide de collaborer avec Jeanne. Cependant, cette dernière n’a qu’une seule requête : avoir pour seul interlocuteur son fils (Fred Testot) qu’elle n’a pas revu depuis son arrestation…

La Mante saison 1 : la fiction française au plus haut

TF1 participe depuis de nombreuses années à la production de séries françaises. Les récents efforts fournis avec les créations estivales Demain Nous Appartient et Presque Adultes n’ont pas été à la hauteur pour la plupart des téléspectateurs. Avec la série La Mantela chaîne compte bien reproduire le succès de La Vengeance Aux Yeux Clairs, diffusée la rentrée 2016. Et après visionnage des cinq épisodes sur six que comptent cette première saison, le constat est sans appel : pari plus que réussi pour TF1 et Septembre Productions. Créée par Nicolas Jean, Grégoire Demaison, Laurent Vivier et Aurélie Chegaray Breugnot, La Mante brille par son histoire intrigante, lorgnant entre thriller et polar, par sa réalisation soignée et par une esthétique singulière qui offrent un véritable spectacle visuel à l’écran.

Dans les séries policières, l’équilibre entre action et psychologie par le biais du développement des personnages, est assez difficile à trouver. Avec la série La Mante, le fait d’associer l’intrigue directement aux personnages principaux, à savoir Jeanne et Damien, permet d’explorer en profondeur la psychologie de la série : fouiller dans le passé pour mieux connaître le présent. Néanmoins, la série souffre de quelques longueurs à cause de la durée des épisodes, entre 50 minutes et 1h. Mais ceci est vite oublié grâce à des scènes violentes et explicites. Âmes sensibles s’abstenir car la série est tout de même déconseillée aux moins de 12 ans.

Notre critique en vidéo

Retrouvez dans la vidéo ci-dessous la critique détaillée par le Youtubeur Rhomin de la saison 1 de La Mante.

En savoir plus :

  • La Mante saison 1 a été diffusé sur TF1 à partir du 4 septembre 2017 à 21h
Rhomin Guilhem

Un commentaire

  1. Bon sinon, la tueuse c’est Frédérique Bel, en fait c’est la fille d’une des victimes de la mante. Comme elle souffrait le calvaire avec son père et que la mante l’a tué, elle lui est redevable et copie ses crimes. A cela s’ajoute une pointe de jalousie avec son amie Lucie…
    Si Crauzet n’a pas crevé les pneus avant de la voiture qui l’a fait si ce n’est elle ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You cannot copy content of this page