enfr
Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
Impitoyable de Clint Eastwood affiche film cinéma

♥ Critique / « Impitoyable » (1992) de et avec Clint Eastwood

Rediffusé sur France 3 le jeudi 21 janvier 2021, Impitoyable (Unforgiven) est un western de Clint Eastwood avec Clint Eastwood, Gene Hackman, Morgan Freeman et Richard Harris à la distribution. L’avis et la critique film de Bulles de Culture sur ce long métrage coup de cœur multiprimé.

Synopsis :

Bill Munny (Clint Eastwood) est un fermier qui vit seul avec ses deux enfants depuis la mort de sa femme. Il a tiré un trait sur un lourd passé d’assassin. Mais peu à l’aise dans son rôle d’éleveur porcin, il se voit proposer une prime par un jeunot du nom de The « Schofield Kid » (Jaimz Woolvet) pour venger une prostituée tailladée au visage. Il accepte et rappelle son vieil ami Ned Logan (Morgan Freeman). Au fil de leur avancée, son passé resurgira et il redeviendra l’homme qu’il a été, « impitoyable ».

Impitoyable : un grand western réalisé par un des plus beaux fleurons du genre, Clint Eastwood

You’d be William Munny out of Missouri, killer of women and children?
– That’s right. I killed women and children. I killed everything that walks or crawls at one time or another, and I’m here to kill you, Little Bill, for what you did to Ned.

En 1992, la production Malpaso met en chantier un grand western réalisé par un de des plus beaux fleurons du genre, Clint Eastwood. Celui-ci réalise alors avec le long métrage Impitoyable un film crépusculaire dédié à ses mentors, Sergio Leone et Don Siegel, et un film cyclique sur la légende faussée de l’Ouest.

En effet, la première et dernière image sont un plan d’ensemble comprenant la maison de Munny et l’arbre où est enterrée sa femme, le tout sur un fond orangé de soleil couchant, symbole de l’ouest légendaire. Tandis que la première et dernière scènes du film ont lieu dans le bordel de la ville, sous une lumière sombre, traversée de jets lumineux.

Le contre-pied de la vision idéaliste de l’Ouest

Pour son grand retour au genre qui la fait connaître et élever au rang de star, Clint Eastwood traite donc deux thèmes majeurs dans le film Impitoyable : le contre-pied de la vision idéaliste de l’Ouest — celle-ci étant symbolisé dans le film par un écrivain, joué par Saul Rubinek, qui tente de retrouver les héros légendaires véhiculés par les livres et les journaux — et le sadisme aveugle.

Première approche donc : la fin de l’apologie des tireurs les plus rapides de l’ouest et de leur prétendu courage. Si Munny, interprété par Clint Eastwood lui-même, et tous les autres tueurs ont une réputation et une aura d’héros, c’est uniquement parce qu’ils ont su tuer sans pitié leur prochain, avec beaucoup de chance et après avoir ingurgité des litres d’alcool. Munny avoue d’ailleurs qu’il ne se rappelle jamais de ses exploits que tout le monde lui rapportent.

Dans une seconde approche du film, c’est la cruauté gratuite de ces contrées sans foi ni loi qui est abordée, à travers surtout Bill Munny et le shérif Little Bill Dagget, joué par Gene Hackman). Ayant enterré tous deux leur parcours chaotique et sanglant, leur rencontre va réveiller en eux leurs vieux démons. A la différence toutefois, que…

Afficher le spoiler sur le film Impitoyable

… seul le shérif succombera à sa folie meurtrière. Sous couvert de faire respecter la loi, il agira de manière hystérique et punira sans vergogne les hommes cherchant à gagner la prime. Munny, de son côté, n’abdiquera devant sa face obscure que pour venger l’assassinat de son vieil ami.

Un film coup de coeur multi-récompensé

Pour le long métrage Impitoyable, le réalisateur et acteur Clint Eastwood s’est entouré de la bande habituelle de sa boîte de production : Lennie Niehaus pour la musique westernienne, Joel Cox pour le montage fluide, Jack N. Green pour la photographie alternant entre la pleine lumière et l’obscurité des tueries, et Henry Bumstead pour les décors de la ville d’époque de 1880, reconstruite entièrement.

Côté casting, il s’est adjoint Gene Hackman dans le rôle du shérif pourri, Morgan Freeman pour partenaire dans la traque et Richard Harris comme autre tueur.

Dans ce film, Clint Eastwood fait donc descendre de son piédestal l’image glorieuse du cow-boy qui a tant fait pour sa renommée. Ainsi, au début de l’histoire, The « Schofield Kid », en voulant ressembler à ses célèbres aînés, a décidé de tuer. A la fin, …

Afficher le spoiler sur la fin du long métrage Impitoyable

… quand il aura passé à l’acte, il paniquera et ne voudra plus de son arme, rejetant ainsi son nouveau statut tant désiré et préférant redevenir ce qu’il avait été.

Enfin, Eastwood achève son œuvre par un trait ironique : voulant fuir son horrible passé, Munny était devenu fermier. En redevenant lui-même, il entrera dans le monde des affaires.

Primé en 1993 aux Oscars (Meilleur film, Meilleur réalisateur pour Clint Eastwood, Meilleur second rôle masculin pour Gene Hackman et
Meilleur montage pour Joel Cox) et aux Golden Globes (Meilleure réalisation pour Clint Eastwood et Meilleur acteur dans un second rôle pour Gene Hackman), Impitoyable est un western coup de coeur de Bulles de Culture.

En savoir plus :

  • Impitoyable est diffusé sur France 3 et en streaming sur France.tv le jeudi 21 janvier 2021 à 21h05
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.