enfr
ENNIO MORRICONE
Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
Il a déjà tes yeux saison 1 image série télé
© Jean-Claude Lother / FTV

Critique & Interviews / « Il a déjà tes yeux » saison 1

Depuis le mercredi 12 février 2020, le long métrage Il a déjà tes yeux de Lucien Jean-Baptiste se décline sur France 2 sous la forme d’une mini-série. L’avis et la critique série de Bulles de Culture sur Il a déjà tes yeux saison 1 ainsi que notre interview de l’équipe lors de sa projection en avant-première au Festival de Luchon.

Synopsis :

A la rentrée scolaire, Benjamin (Louis Durant) et Noé (Joahkim Sigue), aux caractères bien différents, se retrouvent dans la même classe de 4e, à la discrète manigance de leur mère Sali (Aïssa Maïga). Cette dernière est en pleine recherche de travail après avoir consacré ses dernières années à l’éducation de ses enfants. Paul (Lucien Jean-Baptiste) continue son activité de fleuriste et peut toujours compter sur le soutien de son meilleur et fantasque ami, Manu (Arié Elmaleh). Mais quand Lazare (Michel Bohiri), à qui Paul n’adressait plus la parole depuis des années pour une raison inconnue, débarque à l’improviste de Côte d’Ivoire, ce joyeux équilibre est bien bousculé !

Il a déjà tes yeux saison 1 : du film à la série

Après un joli succès en salles (plus d’un million de spectateurs), le producteur Ivan Sadik (Ango Productions) et la chaîne France 2 ont suggéré aux auteurs Lucien Jean-Baptiste et Sébastien Mounier de décliner leur long métrage Il a a déjà tes yeux (2016) en série. « Le préalable a été de trouver une histoire qui puisse tenir sur six épisodes, nous a ainsi raconté Sébastien Mounier. Parce qu’il fallait vraiment quelque chose qui soit à la hauteur. Et à partir du moment où on a eu ces deux idées — le père qui revient et l’enfant qui veut retrouver ses parents biologiques —, on s’est dit qu’on tenait bien 5 heures de récit et de fiction« .

Résultat ? Avec un tournage en Île-de-France (Charenton-le-Pont, Épinay-sur-Seine, , Montreuil, Paris, Saint-Ouen-sur-Seine, Taverny…) et en Normandie (Cabourg), un scénario écrit par Lucien Jean-Baptiste et Sébastien Mounier, une image de Colin Wandersman, une réalisation de Lucien Jean-Baptiste et une musique originale d’Alexis Rault — plus la chanson Love Is The Answer d’Aloe Blacc pour le générique —, Il a déjà tes yeux saison 1 reprend le fil du récit du film quatorze ans après le film. Paul (Lucien Jean-Baptiste) et Sali (Aïssa Maïga) ont maintenant deux enfants de couleurs différentes, Benjamin (Louis Durant) et Noé (Joahkim Sigue). Et c’est toute l’histoire de cette famille que la série va raconter sur ses six épisodes de 52 minutes dont la routine va être bouleversée par l’arrivée surprise du père ivoirien du personnage de Lucien Jean-Baptiste et le désir du petit Benjamin de connaître ses origines.

Pour le cocréateur Sébastien Mounier, « le fait d’avoir six épisodes nous a permis de faire porter aux personnages des thématiques : le père l’immigration, le fils la question de ses origines, la mère celle de comment reprendre le travail et le petit Noé celle de comment exister dans une famille quand il y a un enfant adopté qui prend toute la place. Toutes ces question de famille nous ont permises de parler de la France mais de façon universelle et naturelle, sans asséner les choses ».

Une famille re-composée et quelques nouveaux

Au casting, on retrouve de nombreux acteurs et actrices présents dans le long métrage d’origine tels que Louis Durant, Marie-Philomène Nga, Bass Dhem, Delphine Théodore, Manda Touré qui re-composent la famille — plus Michel Jonasz pour l’Aide sociale à l’enfance (ASE). Mais le film réserve aussi quelques nouveautés comme le talentueux Michel Bohiri dans le rôle du père qui refait surface dans la vie du personnage de Lucien Jean-Baptiste ainsi que les courtes apparitions de Sara Mortensen  et François Bureloup mais surtout le fait qu’Arié Elmaleh ait remplacé Vincent Elbaz dans le rôle de Manu, l’ami de la famille et parrain de Benjamin. « Manu, c’est le frère que mon personnage n’a pas, nous a d’ailleurs rappelé le cocréateur, réalisateur et acteur Lucien Jean-Baptiste. Il a une place très importante dans cette famille comme dans le film. Et dans la série, on sent qu’il a un problème par rapport à la famille, C’est le problème de l’engagement. Est-ce qu’on doit fonder une famille ? Il a une réplique très juste là-dessus : ‘Je me suis marié pour faire comme vous’. Parce que la société nous dit : ‘Tu passes ton bac, tu fais tes études, tu te maries, tu as un enfant…’ Le personnage de Manu pose des questions sur tout ça : est-ce qu’il doit se marier ? Est-ce qu’il doit avoir des enfants ? etc.. »

De son côté, Arié Elmaleh nous a définit son personnage comme « l’archétype du type irresponsable qui a envie de vivre le moment présent sans se préoccuper de l’avenir, qui prône l’union libre avec sa copine — d’ailleurs, ça pose quelques problèmes. Et en même temps, c’est un personnage qui est touchant parce que c’est un type qui est à la recherche d’amour et d’une famille. Il cherche à faire partie de la famille Aloka et c’est ça qui m’a touché, cette complicité très forte entre Paul et lui. C’est un peu un autre enfant adopté ».

« Créer du commun »

Bref, pour sa première saison, la mini-série Il a déjà tes yeux se révèle être une très jolie réussite. Portée par un beau casting, cette comédie familiale alterne avec subtilité moments de comédie et moments d’émotion, tout en abordant quelques sujets de société actuels (l’immigration, par exemple) et en se jouant de certains clichés. « Le cliché, c’est quoi ? C’est que ce soit le Blanc qui joue du piano et le Noir qui danse ! On a inversé le cliché [NDLR : avec les deux enfants]. Mais attention et j’insiste là-dessus : le petit Blanc n’est pas devenu Noir et le petit Noir n’est pas devenu Blanc. C’est aussi une série sur la liberté, la liberté de choix, donc aussi sur la transmission, la culture et plus globalement sur la France qui est un magnifique kaléidoscope. J’aime bien cette formule ‘le commun’ et j’espère que cette série va créer du ‘commun' ».

Y aura-t-il d’ailleurs un Il a déjà tes yeux saison 2 ? Pour son cocréateur Lucien Jean-Baptiste, « la saison 2 dépendra du public. Si le public aime et réclame à cor et à cri, à ce moment-là, oui ». Avec 3,5 millions de téléspectateurs pour ces deux premiers épisodes, cela semble bien parti !

Propos recueillis au Festival des Créations Télévisuelles de Luchon 2020 le jeudi 6 février.

En savoir plus :

  • Il a déjà tes yeux saison 1 est diffusé sur France 2 depuis le mercredi 12 février 2020. La série est également diffusée en streaming et disponible en replay sur France.tv
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.