enfr
Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
Georgetown critique film avis affiche

Critique VOD / « Georgetown » (2020) de et avec Christoph Waltz

Georgetown est le premier long métrage réalisé par l’acteur Christoph Waltz. Ce film policier est tiré d’une histoire vraie, celle d’un homme, marié à une riche héritière et soupçonné de l’avoir tuée. Il est sorti directement en VOD le 8 avril 2020. La critique et l’avis film de Bulles de Culture. 

Synopsis :

Le dandy Albrect Muth (Christoph Waltz) se marie avec une vieille héritière américaine (Vanessa Redgrave) et profite de cette union pour faire son entrée dans le cercle très fermé de la haute société. Un parcours bientôt marqué par la mort violente de son épouse…

Christoph Waltz, figure machiavélique du cinéma

Le parcours grand public de Christoph Waltz s’est construit grâce à ses remarquables interprétations de méchants. La carrière de l’acteur allemand explose en 2009 grâce notamment à son rôle dans Inglorious Basterds de Quentin Tarantino où il y interprète un nazi sadique pourchassant Mélanie Laurent. Le comédien a reçu d’ailleurs de nombreuses distinctions pour cette interprétation, dont le Prix d’interprétation masculine au Festival de Cannes et l’Oscar du meilleur acteur dans un second rôle. On retrouve ensuite son côté machiavélique en tant que chef absolu d’une organisation terroriste contre laquelle se bat James Bond (Daniel Craig) dans le film 007 Spectre (2015)

Pour sa première réalisation, Christoph Waltz a donc décidé de garder cette image de mauvais garçon en interprétant le rôle de Albrect Muth/Ulrich Mott, un individu torturé et menteur invétéré. Comme danq Arrête-moi si tu peux (Steven Spielberg), le protagoniste va en effet user de multiples stratagèmes pour se faire passer pour un vétéran de guerre ayant créé une ONG. Georgetown est cependant loin d’adopter le ton léger du film de Steven Spielberg, préférant davantage un climat sombre emprunté aux intrigues policières d’Agatha Christie. On se rend compte que la pauvre héritière, jouée par la convaincante Vanessa Redgrave, est embarquée dans la spirale d’escroqueries de son mari ett qu’elle est contrainte d’accepter par amour.

Georgetown, l’empreinte d’une enquête british

Cette nuance britannique n’est pas la seule que Christoph Waltz utilise dans Georgetown. En effet, la réalisation est largement saupoudrée d’une ambiance venue tout droit d’outre-Manche, des intérieurs de maisons au style victorien à la direction d’acteurs incarnant des personnages issus d’une ancienne bourgeoisie exilée du vieux continent. 

La construction du scénario se perd malheureusement dans de multiples flashback, montés en chapitres trop brouillons. Il est parfois difficile de se situer dans le temps et dans des scènes parfois confuses résumant les multiples malversations du personnage principal. En cherchant à embobiner jusqu’au plus haut fonctionnaire français, dont Michel Rocard cité à l’écran, la narration n’arrive pas à tenir les frasques de son protagoniste et a tendance à se mélanger les pinceaux en même temps que ce prétendu ancien combattant.  Aussi, si Georgetown est une première réalisation réussie stylistiquement, la confusion règne cependant sur la narration qui aurait dû être plus percutante. 

En savoir plus :

  • Georgetown est disponible en VOD depuis le 8 avril 2020 sur les différentes plateformes VOD (YouTube, Apple TV, Canal VOD, Rakuten TV, MYTF1…)
  • Distribution France : Orange Studio
Antoine Corte

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.