enfr
ENNIO MORRICONE
Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
Féminines de Pauline Bureau image théâtre contemporain
© La Part des Anges

♥ Critique / « Féminines » de Pauline Bureau : un spectacle pour toucher les cimes

Bulles de Culture a découvert au Théâtre Dijon Bourgogne la dernière création de Pauline Bureau, Féminines, qui retrace le parcours de la première équipe de football féminine. Un spectacle jubilatoire d’une extraordinaire réussite. Notre avis et notre critique théâtre sur ce spectacle coup de cœur.

Synopsis :

Cela naît d’une blague, celle de présenter pour la kermesse du Journal L’Union à Reims un match de football féminin. Un match comme une attraction étrange. Une annonce est passée. Une équipe recrutée. On est en 1968. Dix ans plus tard, l’équipe féminine de Reims, devenue équipe de France, gagne les mondiaux à Taipei.

Féminines,  un spectacle d’une énergie renversante

Elles sont mesdames-tout-le-monde : ouvrières, femmes au foyer, femmes de ménage, étudiantes. Elles ont entre 16 et 32 ans. Pour leur donner corps Rébecca Finet, Sonia Floire, Léa Fouillet, Camille Garcia, Marie Nicolle, Louise Orry-Diquero et Catherine Vinatier. Toutes excellentes. Toutes drôles, émouvantes, captivantes. Elles campent avec brio ces femmes qui n’étaient destinées qu’à vivre par procuration et réalisent un rêve qu’elles n’auraient même pas osé imaginer.

Pauline Bureau choisit l’angle du rire dans l’écriture et la mise en scène,. Et la dérision qu’elle place au cœur de Féminines entre en écho avec ce que devait être cette expérience d’équipe féminine : une blague. On rit beaucoup. On rit franchement. Et on s’attache à ces personnages féminins qui s’émancipent personnellement au fur et à mesure que leur aventure prend forme. La fiction qu’imagine l’autrice autour de ces femmes happe le public.

Car Pauline Bureau excelle à raconter des histoires ; celles de ces femmes qui en viennent à lutter pour leurs droits, leurs vies, leurs éducations, qui voyagent outre-atlantique grâce au football, se relèvent des défaites, s’inventent des lendemains de fêtes, sont touchantes à l’extrême. La salle tremble, s’indigne, retient son souffle, réagit aux rebondissements de ces parcours hors-pairs.

Une réflexion pertinente sur les valeurs du sport

Si Féminines est montée comme une comédie, le fond de réflexion que Pauline Bureau y intègre est, lui, tout à fait notable et remarquable. On le retrouve dans la scission qu’elle dessine entre les différents personnages masculins de sa pièce. D’un côté, celui qui s’est improvisé coach et entraîneur (l’excellent Nicolas Chupin) et celui qui alimente les conflits pour tirer un bénéfice personnel (Anthony Roullier).

À travers eux, Pauline Bureau pose la question des sacrifices personnels autant que celle de la place des sponsors. Féminines montre ce que l’on donne de soi au groupe, ce que l’on gagne en échange. Les individualités s’affirment d’abord, puis s’effacent au bénéfice de l’intérêt commun. On se rappelle tout au long du spectacle quelles belles valeurs le sport véhicule quand il est pratiqué avec noblesse, dans les plus belles règles de son art.

En mettant en avant le partage, l’entraide, la fidélité, le don de soi, la confiance, Pauline Bureau signe un spectacle extrêmement positif, dont on sort tout en joie, en espoir, en émotion. Ils sont rares les spectacles qui font autant de bien, et l’on salue cette capacité qu’a Féminines de transporter le public d’un bout à l’autre du spectacle.

Féminines : le sacre de Pauline Bureau

Artiste talentueuse de son époque, Pauline Bureau a été unanimement saluée par la critique en 2017 pour sa création Mon Cœur portant à la scène le scandale du Médiator. Elle confirme avec Féminines toute l’étendue de son talent.

On retrouve avec un immense plaisir son écriture, prenante, pertinente, fine — et finement incisive ! On retrouve également son habileté de metteure en scène. Dans Féminines, en effet, rien ne sonne faux, rien ne détonne ; tout est précis et parfaitement mis en œuvre. Le rythme, les chansons choisies, les alternances entre l’intime et le collectif, entre le drôle et le sérieux, le sublime et le burlesque, tout cela est subtilement arrangé, magnifiquement ordonné.

Dernier atout du spectacle — et non des moindres —, sa magnifique scénographie. Elle est signée Emmanuelle Roy. L’imposant décor qui nous promène du vestiaire à l’usine ou à la forêt en passant par un salon ou une chambre porte le spectacle de bout en bout. De même l’insertion de passages filmés est à la fois bienvenue et splendidement orchestrée.

Offrant un grand et très beau moment de théâtre, Féminines de Pauline Bureau est une pièce de théâtre coup de cœur de Bulles de Culture traversé à la fois d’une urgente nécessité et d’un plaisir exceptionnel. Précipitez-vous pour découvrir cette pépite !

En savoir plus :

  • Féminines a été présenté au Théâtre Dijon Bourgogne du 16 au 20 décembre 2019
  • Tournée du spectacle : le 9 janvier 2020 au Pont des Arts centre culturel de Cesson-Sévigné (35) ; les 14 et 15 janvier 2020 à Le Granit Scène nationale Belfort (90) ; le 21 janvier 2020 au Théâtre de Fos (13) ; le 24 janvier 2020 à Le Liberté, scène nationale de Toulon (83) ; les 4 et 5 février 2020 à Le Bateau Feu – Scène Nationale Dunkerque (59) ; le 8 février 2020 à La Nouvelle Scène – Est de la Somme (80) ; les 10 et 11 mars 2020 au Théâtre d’Angoulême – Scène Nationale (16) ; les 18 et 19 mars à La Filature, Scène nationale – Mulhouse (68) ; les 24 et 25 mars au Théâtre Firmin Gémier / La Piscine (92) ; le 31 mars 2020 au Nest – CDN transfrontalier de Thionville – Grand Est (57)
  • Durée du spectacle : 2h
Morgane P.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.