enfr
Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
Home Evènements culturels Hommage à Jacqueline Sauvage sur TF1
Jacqueline Sauvage, c’était lui ou moi - Jacqueline Sauvage, victime ou coupable ? image téléfilm et documentaire

Hommage à Jacqueline Sauvage sur TF1

Le jeudi 23 juillet 2020, Jacqueline Sauvage est morte à l’âge de 72 ans. Elle était devenue malgré elle le symbole des violences conjugales après le procès retentissant du meurtre de son mari et sa condamnation — elle sera finalement graciée par le président de la République François Hollande.

Afin de lui rendre hommage à cette femme , TF1 propose :

  • – en ligne : la fiction unitaire en deux parties Jacqueline Sauvage, c’était lui ou moi (2018) d’Yves Rénier, avec Muriel Robin dans le rôle-titre, disponible en streaming et en intégralité jusqu’au 20 août sur MYTF1 ;
  • – à la télévision : le documentaire Jacqueline Sauvage, victime ou coupable ? (2018) de Marion Baillot et Pauline Liétar diffusé sur ses antennes le samedi 1er août à 16h35, à la place du magazine Les docs du week-end initialement programmé.

Synopsis du téléfilm Jacqueline Sauvage, c’était lui ou moi :

Le lundi 10 septembre 2012, Jacqueline Sauvage tue son mari de trois balles dans le dos. Ainsi commence l’affaire judiciaire la plus médiatisée de ces dernières années.

Réalisation : Yves Rénier
Scénario : Marie Deshaires, Catherine Touzet
Distribution : Muriel Robin, Olivier Marchal, Armelle Deutsch, Alix Poisson, Clément Manuel, Erika Sainte, Philippe Résimont, Yves Rénier, Catherine Demaiffe
Musique originale : Brice Davoli

Synopsis du documentaire Jacqueline Sauvage, victime ou coupable ? :

Son destin a bouleversé les Français et fait d’elle un symbole. Le 28 décembre 2016, le président de la République décide la grâce de Jacqueline Sauvage. Quelques minutes plus tard, la sexagénaire est libérée, après plusieurs années derrière les barreaux. Cette décision de François Hollande – une première dans une affaire de violences conjugales – fait alors polémique, car la justice l’avait condamnée par deux fois à 10 ans de réclusion criminelle pour le meurtre de son mari.

En 2012, dans leur maison de la Selle-sur-le-Bied dans le Loiret, cette chasseuse tuait Norbert Marot de trois balles de fusil dans le dos, après plusieurs dizaines d’années d’enfer conjugal, marqué, selon elle, par la violence et par les viols de leurs trois filles. Pour les uns, Jacqueline Sauvage est coupable de s’être fait justice elle-même. Pour les autres, c’est d’abord une victime qui a agi en état de légitime défense face à un mari violent. Victime ou coupable ?

Réalisation & Scénario : Marion Baillot, Pauline Liétar

Date

Catégorie

Organisateur / TV / radio

TF1
Site Web
https://www.tf1.fr/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.