enfr
Sur Bulles de Culture, chaque jour, la culture sort de sa bulle.

Bande annonce / « Cruella » (2021) : Disney tient-il son « Joker » ?

Dernière mise à jour article : à 05:47

Nous avons enfin des images du très discret Cruella de Craig Gillespie, un nouveau live-action signé Disney qui n’est pas sûr de connaître les salles obscures de cinéma. Toujours prévu pour le 26 mai 2021, le long-métrage vient de commencer sa promotion sur YouTube et Twitter. Découvrez sa bande-annonce avec Bulles de Culture. 

Synopsis :

La jeunesse de la célèbre adoratrice des peaux de dalmatiens. Comment Estella est devenue Cruella en plein Londres des années 70? 

Emma Stone est Cruella

Prochain live-action movie après Mulan (atterri sur la plateforme Disney+), Cruella est vendu comme un préquel des 101 Dalmatiens (1996) avec Glenn Close, qui est finalement l’un des tout premiers dessins animés de la firme aux grandes oreilles à avoir été transformé en vrai film avec des acteurs en chair et en os.

Peu d’informations sur le tournage ou l’intrigue jusqu’à présent.

Juste un contexte : le Londres punk des années 70.

Et bien sûr, le nom de l’actrice qui succède à Glenn Close : Emma Stone.

Normal : ce long-métrage est censé nous raconter les études en mode et stylisme de l’icônique méchante des studios Disney, puis son apprentissage au sein d’une célèbre maison de couture qui sera dirigée par Emma Thompson. C’est d’ailleurs la seconde fois que cette dernière collabore avec Disney après Dans l’ombre de Mary qui nous racontait la génèse du projet de dessin animé sur le livre Mary Poppins

Un film rempli de mode, de bals… et de rébellion ? 

On nous promettait voici à peu près 48h un film plein de fashion, de mode et de bals. Quand on connaît la passion de l’héroïne pour les vêtements (et surtout certains manteaux), le contraire aurait été étonnant.

La bande-annonce nous confirme donc que nous allons en prendre plein la vue. Emma Stone a travaillé sa voix — et se permet même un clin d’œil à une chanson mais aussi à une célèbre réplique de Michelle Pfeiffer dans Batman, le défi (1992) : Hear me roar.

Ce ne sera en tout cas pas la première fois que Disney tente d’expliquer comment le personnage de Cruella a tourné.

Dans la saison 3 de la série Once Upon a Time qu’elle co-produisait, on avait déjà un aperçu du passé pas très heureux de celle qui rigole déjà comme le Joker.

Des murs teintés de rouge pour nous présenter les mots du slogan « It’s a cruel world », une bande-son vintage et un peu naïve pour le décalage, le rouge à lèvres bien rouge et l’image finale où l’héroïne un peu clownesque — car démaquillée et débarrassée du sex-appeal des premières images — nous font penser que la firme Disney et le réalisateur Craig Gillespie ont peut-être pris pris acte du succès public et critique du superbe Joker (2019) avec Joachim Phoenix.

Ce film de Todd Phillips, que Bulles de Culture vous a présenté comme un plaidoyer sur la folie, parlait alors de normes et de mise à l’écart. Le film Cruella, en étant annoncé comme une revanche sur les autres, en fera-t-il l’écho ?

Réponse le 26 mai 2021… si les salles de cinéma sont réouvertes. 

Et en attendant, voici la chanson officielle, Who’s Sorry Now de Connie Francis,  de ce premier trailer pour ceux et celles l’ayant adoré.

En savoir plus :

Luigi Lattuca
Follow me

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.