enfr
Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
Terrible Jungle affiche film 2020

Critique / « Terrible Jungle » (2020) de Hugo Benamozig et David Caviglioli

Terrible Jungle est le premier film de Hugo Benamozig et David Caviglioli. Cette comédie déjantée, en salle depuis le 29 juillet 2020, réunit Catherine Deneuve, Vincent Dedienne et Jonathan Cohen. La critique et l’avis de Bulles de Culture. 

Synopsis :

Eliott (Vincent Dedienne), jeune chercheur naïf, part étudier les Otopis, un peuple mystérieux d’Amazonie. C’est aussi l’occasion pour lui de s’éloigner de l’emprise de sa mère, la possessive Chantal de Bellabre (Catherine Deneuve). Mais celle-ci, inquiète pour lui, décide de partir à sa recherche en s’aventurant dans l’étrange forêt amazonienne

Terrible Jungle, comédie burlesque inspirée d’un ami des réalisateurs

Pour leur premier longs métrages, les deux réalisateurs s’inspirent des péripéties racontées par un de leur très bon ami commun, anthropologue spécialisé dans le chamanisme péruvien, pour élaborer le scénario de Terrible Jungle. L’ancien journaliste et le transfuge de la FEMIS se lancent alors dans la confection d’une comédie burlesque qui a l’allure d’un film de cinéastes confirmés. 

Au niveau du casting, Hugo Benamozig et David Caviglioli ont visé haut en allant chercher Catherine Deneuve, qu’on voit très rarement dans ce registre décalé. La comédienne, magistrale dans son rôle de riche héritière de bonne famille, n’a jamais été aussi drôle que depuis Sauvage (1975) de Jean-Paul Rappeneau. Les metteurs en scène ont par ailleurs complètement leur cast avec des choix judicieux : Vincent Dedienne, avant tout homme de théâtre, formant  un duo atypique avec Alice Belaïdi, complètement à contre emploi. Enfin, la touche délirante de Jonathan Cohen est une valeur sûre pour donner du peps à un capitaine de gendarmerie complètement à côté de ses pompes. 

Autre difficulté majeure à laquelle s’accommode parfaitement les deux acolytes, celle de tourner dans un décor de jungle. Certes, la production a préféré pour le tournage le paysage moins sauvage de la Réunion à celui de la Guyane française, où se déroule l’histoire. Les efforts pour récolter une si belle lumières vives dans la végétation et des plans larges de la forêt si exaltant n’ont pourtant pas été sans peine. Les deux réalisateurs évoquent notamment la tâche ardue de gérer un camion groupman en pleine nature, sorte de groupe électrogène pour assurer l’alimentation du plateau de tournage.

Un condensé d’humour à large panel

Terrible Jungle photo critique film
© Apollo Films

Terrible Jungle est aussi un condensé d’humour à large panel. Il y a tout d’abord les élucubrations caustiques du capitaine de gendarmerie, Raspailles, qui, de son incompétence né, n’en rate pas une pour se chamailler avec Chantal de Bellabre. Une apparition d’Esteban au casting dans une scène totalement loufoque, dans laquelle il révèle le secret de la drogue des Otopis, va également ancrer le film dans un humour à la OSS 117

Mais Terrible Jungle est aussi marqué par la subversion dont les dialogues s’abrogent des codes dictés par le politiquement correct et la bienséance. Le long métrage n’hésite pas à rire de tout avec une double lecture porteur parfois de messages profonds notamment sur la place des femmes dans la société, les Otopis étant gouvernés par une femme, l’image des peuples autochtones exploités par l’homme blanc…. La satire de Terrible Jungle s’opère également à travers une confusion des genres en mélangeant les références antinomiques entre d’une part Apocalypse Now, symbole de la virilité machiste absolue, et des films de Cadinot, teintés d’érotisme gay vintage.  

Terrible Jungle, sans être totalement révolutionnaire, est donc la parfaite comédie de l’été pour bénéficier en salles d’une évasion exotique, dont on sera probablement privé cette année dans le réel.

En savoir plus :

  • Date de sortie France : 29/07/2020
  • Distribution France : Apollo Films
Antoine Corte

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.