enfr
Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
Clément, Alex et tous les autres de Cheng-Chui Kuo jaquette film DVD

Critique DVD / « Clément, Alex et tous les autres » (2019) de Cheng-Chui Kuo

Six célibataires cherchent l’amour dans un appartement parisien. A partir d’un financement participatif, le film Clément, Alex et les autres est né. Le scénariste, réalisateur et producteur Cheng-Chui Kuo ne s’est pourtant pas montré original pour un sou. L’avis et la critique film de Bulles de Culture.

Synopsis :

Clément (Yannis Bougeard) est gay, Alex (Carolina Jurczak) est lesbienne. Ils cherchent un nouveau colocataire pour leur grand appartement parisien sur un seul critère : qu’il soit gay ! Ils tombent sur Léo (Bellamine Abdelmalek), un charmant étudiant qui peine à trouver un lit. Ce dernier va tout faire pour avoir la chambre…

Clément, Alex et les autres, premier film en français de Cheng-Chui Kuo

Cheng-Chui Kuo est originaire de Taïwan. Son court-métrage Séance Familiale (2008), mêlant comédie et drame, a été nommé aux César et a remporté le Prix du Public au Festival du Court Métrage Clermont-Ferrand et le Grand Prix au Festival Européen du Film Court de Brest. Clément, Alex et les autres était, lui, présent le 21 novembre 2019 au Festival Chéries-Chéris qui a soufflé ses 25 bougies. Toute l’équipe du film était d’ailleurs présente pour soutenir ce premier film en langue français de Cheng-Chui Kuo.

Le fil rouge ? Une comédie sentimentale adaptée de sa propre pièce de théâtre jouée en 2006 à Paris. À bientôt 33 ans, Clément (Yannis Bougeard) est un cinéaste en devenir. Il a déjà fait plusieurs court-métrages, mais n’a jamais montré ses films parce que, selon lui, ils ne sont pas assez bons. Il est évident que Clément manque de confiance en lui. Propriétaire d’un grand appartement parisien, il se met à la recherche d’un nouveau colocataire homosexuel pour occuper la chambre laissée vacante par son ex-compagnon David (David Mora). A partir de là commence une errance dans les expérimentations.

Un film distant

A aucun moment, le long métrage Clément, Alex et les autres n’accroche réellement mais provoque plutôt la distraction. Inquiétante étrangeté alors que ses thèmes principaux semblent être le charisme, la séduction et l’amour. Les personnages essaient-ils de combler leur solitude ? On ne sait le dire tant ils ne sont pas attachants. Pire, certains d’entre eux sonnent creux. Bien qu’animé d’une légèreté bienveillante, le film n’a pas de grosse tendresse, pas d’envie de posséder. Un film froid.

A noter que le DVD de ce long métrage contient plusieurs bonus dont un livret de 12 pages, une interview de Cheng-Chui Kuo, une scène coupée et un autre court-métrage du réalisateur, Le Nageur (2005).

En savoir plus :

  • Disponible en DVD depuis le 6 décembre 2019 chez Outplay Films.
Luigi Lattuca
Follow me

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.