enfr
Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
Claire Andrieux d'Olivier Jahan affiche téléfilm

Critique / « Claire Andrieux » (2019) d’Olivier Jahan

Diffusé sur ARTE le vendredi 9 octobre 2020, le téléfilm Claire Andrieux d’Olivier Jahan est une fiction singulière car il met en avant un des personnages secondaires du précédent film du réalisateur, Les Châteaux de Sable (2015). L’avis et la critique de Bulles de Culture sur ce spin-off.

Synopsis :

Claire (Jeanne Rosa) vit comme dans un cocon dans son village des Côtes-d’Armor. Le quotidien de cette quadragénaire se partage entre la petite agence immobilière qu’elle dirige, ses cours de chant et les visites à sa sœur (Olivia Ross) et sa famille ou sa meilleure amie Maëlle (Christine Brücher). Seuls les hommes dérangent quelque peu son quotidien bien réglé de joyeuse célibataire.
Le lunaire et balourd Gwendal (Michel Vuillermoz), son unique employé, l’insupporte autant par son empressement que ses maladresses professionnelles. Il y a surtout Bruno (Thomas VDB), régisseur en repérage dans la région pour un futur tournage, à qui elle fait visiter des maisons. Au fil de leurs rendez-vous, le charme opère. Mais Claire paraît sur la défensive, a parfois d’étranges réactions. Lorsque Bruno l’invite à dîner, elle refuse violemment…

Claire Andrieux : la suite des Châteaux de Sable

Claire Andrieux d'Olivier Jahan image téléfilm
© Julien Cauvin

Avec un tournage dans le département des Côtes-d’Armor en région Bretagne (Pleubian, Lézardrieux, Ploubalzanec, Paimpol, Pléhédel, Lanmodez, Saint-Brieuc) et à Paris, un scénario de Diastème et Olivier Jahan, une image de Rémy Chevrin, un montage de Jean-Baptiste Beaudoin, une musique d’Alex Beaupain — dont la reprise de la chanson posthume Chansonnette à celle qui reste pucelle de Jean Bertola et Georges Brassens sur le générique de fin — et une réalisation d’Olivier Jahan, Claire Andrieux reprend donc l’univers du film Les Châteaux de Sable et creuse un peu plus en profondeur un de ses personnages qui avait à l’époque séduit aussi bien Bulles de Culture que de nombreux.ses spectateur.rice.s.

En effet, lors de la sortie du film en salles, notre rédactrice écrivait : « Claire Andrieux, l’agent immobilier interprétée par Jeanne Rosa, mériterait un spin-off à elle toute seule (…). Ses pensées parfois saugrenues et les pauses McDo dans sa voiture confèrent au personnage une sympathie telle qu’elle remettrait presque en cause notre perception d’une profession à la mauvaise réputation ».

Le joli portrait d’une femme étonnante et touchante

Claire Andrieux d'Olivier Jahan image téléfilm
© Julien Cauvin

Mais rassurons tout de suite les téléspectateur.rice.s qui n’auraient pas vu Les Châteaux de Sable, il n’est nullement besoin d’avoir vu ce film pour pouvoir apprécier cette entrée originale dans l’intimité d’un personnage préexistant. Le téléfilm Claire Andrieux prend en effet le temps de bien (re)présenter le personnage de Claire dans son quotidien professionnel et personnel, qui semble alors tout ce qu’il y a de plus banal.

En plus, c’est la voix off d’un nouveau personnage, Bruno, interprété par Thomas VDB, qui va nous accompagner dans ce nouveau film — un procédé littéraire utilisé d’ailleurs également dans Les Châteaux de Sable. Répéreur de décors, Bruno nous conte donc leur rencontre à l’occasion d’un travail de répérage qu’il effectuait pour une série allemande dans la région. Et c’est à travers lui que nous allons apprendre à la connaître un peu plus et à découvrir le terrible traumatisme qui se cache derrière sa folie douce et avec lequel elle s’est construite.

Côté casting, de nombreux acteur.rice.s/personnages des Châteaux de Sable sont à nouveau présents : le couple central du précédent long métrage, incarné par Emma de Caunes et Yannick Renier, bien sûr, tout comme l’amie de Claire interprétée par Christine Brücher. Et côté nouvelles têtes, en plus de Thomas VdB déjà cité, mentionnons Olivia Ross dans le rôle de la soeur de Claire et Pierre-Benoist Varoclier dans celui de son compagnon.

Notre avis ?

Prolongeant le plaisir du poétique et romanesque long métrage Les Châteaux de Sable, la fiction unitaire Claire Andrieux brosse, sous le regard tendre de Thomas VdB, le joli portrait d’une femme étonnante, incarnée par une touchante Jeanne Rosa.

En savoir plus :

  • Claire Andrieux est diffusé sur ARTE le vendredi 9 octobre 2020 à 20h55, puis le vendredi 18 octobre 2020 à 09h30. Le téléfilm est également diffusé en streaming et disponible en replay sur Arte.tv
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You cannot copy content of this page