enfr
Accueil / CINEMA (page 94)

CINEMA

Sur Bulles de Culture, chaque jour, la culture sort de sa bulle.

[Critique] « Selma » (2014) : Une marche décisive

selma affiche

Auréolé de son Oscar de la Meilleure chanson, Selma d’Ava DuVernay (Middle of Nowhere) vient colorer l’écran blanc de nos salles de cinéma avec le rappel de cet important moment de la lutte pour les droits civiques menée par le Dr Martin Luther King — incarné par David Oyelowo (série MI-5, Le Dernier roi d’Écosse) — aux États-Unis. L’avis et critique film de Bulles de Culture.

Plus d'infos »

[DVD] White Bird (2014), retour sur une femme disparue / White Bird in a Blizzard (2014), return on a missing woman

Retour sur White Bird de Gregg Araki sorti la même année que le Gone Girl de David Fincher. Un même point de départ – une femme disparaît – mais deux approches différentes. La sortie en DVD du film de Gregg Araki permet de se replonger dans cette douce mélancolie véhiculée par le film après l’absence soudaine d’un être cher. Back to White Bird in a Blizzard by Gregg Araki released the same year as Gone Girl by David Fincher. The same starting point – a woman disappears – but two different approaches. The DVD release of Gregg Araki‘s film allows …

Plus d'infos »

Snow in Paradise, un polar étonnant / an amazing thriller

Inspiré d’une histoire vraie, le premier long métrage d’Andrew Hulme, Snow in Paradise, propose un cocktail explosif où se côtoient délinquance, drogue et… Islam. Nos impressions sur un film qui sent la poudre. Inspired by a true story, Andrew Hulme‘s feature debut, Snow in Paradise, offers an explosive cocktail with criminality, drugs and… Islam. Our impressions on a movie with the smell of powder. More in English >> (Translation in progress, come bubble later) Synopsis : Dave (Frederick Schmidt) est un petit délinquant qui mène sa vie entre drogue et violence, dans l’East End de Londres. Quand son « business …

Plus d'infos »

Furyo (1983), guerre et amour / love and death

Après une ressortie en copie neuve pour ses 30 ans en 2013, Furyo de Nagisa Oshima s’offre ces jours-ci une version restaurée Haute-Définition 2K avant la rétrospective intégrale du Maître du 4 mars au 2 mai 2015 à la Cinémathèque française. Fort de L’empire des Sens, Nagisa Oshima aborde dans ce film une sensualité trouble entre deux cultures que tout oppose. Cette ressortie est l’occasion de revenir sur un film ambigu qui fit trembler la Croisette à Cannes en 1983. After being released in 2013 for its 30th anniversary, Furyo (1983) directed by Nagisa Oshima is back with a new …

Plus d'infos »

Inupiluk (2014), ce cinéma français venu du nord / this French cinema that comes from the North

Inupiluk est un petit projet en forme de court-métrage réalisé par Sébastien Betbeder qui sort le 25 février en salles. Fier de son prix du public au festival de Clermont-Ferrand et de sa nomination aux Césars 2015, ce film minimaliste peut se targuer de porter une grande ambition, celle de mélanger les cultures et les peuples avec une bonne dose d’humour. Inupiluk is a small project and a short film directed by Sébastien Betbeder, in theaters February 25. This minimalist movie which was nominated at the 2015 Césars and won the Festival de Clermont-Ferrand Prix du public carries great ambition, that …

Plus d'infos »

Hungry Hearts (2014) de/by Saverio Costanzo

Hungry Hearts ou les difficultés de la maternité, un sujet rare habituellement cantonné au cinéma d’horreur à vocation métaphorique. Dans ce huis clos étouffant réalisé par l’italien Saverio Costanzo, Alba Rohrwacher et Adam Driver incarnent un jeune couple perdant pied à l’arrivée de leur premier enfant. Cette performance sur la corde raide leur a valu les Prix d’interprétations féminine et masculine à la Mostra de Venise 2014. Aside from the horror genre that inherently plays with metaphors, Hungry Hearts by Italian filmmaker Saverio Costanzo captures in its own way the anxieties of motherhood. By suffocating behind closed doors, Alba Rohrwacher …

Plus d'infos »

Oscars 2015, les temps forts de la cérémonie / the best moments of the show

© Mark Suban/A.M.P.A.S. Il était l’utra favori de cette édition 2015, cette nuit à Los Angeles, le nouveau film d’Alejandro González Iñárritu, Birdman, a dominé la compétition des Oscars en remportant quatre statuettes majeures dont celles du Meilleur film, Meilleur réalisateur et Meilleur scénario original. Ces récompenses saluent tout à la fois la finesse artistique et l’approche sociologique d’une œuvre qui dépeint le quotidien difficile d’un ex-star de cinéma, tombé dans les oubliettes. Le film est porté par le retour rocambolesque de son acteur principal Michael Kaeton, ancien Batman de Tim Burton. À côté de cette razzia mesurée de prix pour …

Plus d'infos »