enfr
Accueil / CINEMA (page 110)

CINEMA

Sur Bulles de Culture, chaque jour, la culture sort de sa bulle.

CINEMA: « Obvious Child » (2014), here I am a baby

On reconnaît tout de suite la pâte d’un jeune cinéaste : plans simples, enchainements scolaires, dramaturgie figée. Il est plus compliqué de trouver une définition pour expliquer ce qu’est « un jeune bon cinéaste ». Est-ce un artiste à la technique immature mais qui sait faire émerger sa sensibilité et son affect dans la tenue de son histoire ? En tous cas, on ressort toujours touché de ses films. Avec Obvious Child, on est convaincu que la réalisatrice Gillian Robespierre peut être rangée dans cette catégorie, tant le sujet porté sur l’avortement est traité avec une simplicité émouvante. We recognize …

Plus d'infos »

« Maintenant ou jamais » (2013), ma mère est un gangster !

Même en étant une mère de famille avec deux enfants, Leïla Bekhti (Tout ce qui brille, La source des femmes) aime toujours autant tout ce qui brille. La voilà braqueuse de banque pour assouvir ses rêves de réussite. Pour ce faire, elle recrute le petit voleur qui lui a volé son sac à main dans la rue : c’est Nicolas Duvauchelle (Polisse, la série Braquo) qui retrouve ici son premier rôle au cinéma de petit voleur (Le Petit voleur). Cette rencontre improbable est filmée par Serge Frydman (Mon Ange) et c’est son deuxième film. Quand on est une mère de …

Plus d'infos »

[Critique] « The Salvation » (2014) de Kristian Levring

Dans les contrées de l’Ouest, Kristian Levring est un OVNI. De nationalité danoise, il est, avec Lars Von Trier, Thomas Vinterberg et Soren Kragh-Jacobsen, un des membres fondateurs du mouvement cinématographique Dogme95 contre l’utilisation abusive d’effets spéciaux et d’artifices au cinéma. Il est donc étonnant de voir ce réalisateur s’essayer à un western inspiré de la pure tradition italo-américaine via John Ford, Sergio Leone et Akira Kurosawa. En se lançant ce défi, il tranche avec les codes du genre. L’avis et la critique film de Bulles de Culture sur The Salvation.

Plus d'infos »

CINEMA: « Enemy » (2013), être face à son double / to face our double

Devenu célèbre grâce à Incendies (2010) qui remporta l’Oscar du Meilleur Film Étranger, le réalisateur Denis Villeneuve revient avec son dernier film, Enemy. Pour ce faire, il fait tourner à nouveau dans le rôle-titre l’acteur Jake Gyllenhaal, juste après Prisoners (2013), en le confrontant cette fois-ci à un délire schizophrénique. Famous since Incendies (2010) which wins the Oscar for Best Foreign Film, the director Denis Villeneuve is back with his latest film, Enemy. He still directs Jake Gyllenhaal for the leading role, just after Prisoners (2013). More in English >> Adam (Jake Gyllenhaal) est un professeur timide. Il mène avec Mary …

Plus d'infos »

22 Jump Street (2014) de/by Phil Lord & Chris Miller

Le duo Jonah Hill et Channing Tatum reprend du service, en compagnie du même tandem de réalisateurs Phil Lord et Chris Miller à qui on doit déjà le premier opus. Ice Cube incarne de nouveau son rôle de commissaire brailleur. Bref, ils sont tous là et coupables de récidive: 22 Jump Street (2014). The duo Jonah Hill and Channing Tatum is back, with the same directors Phil Lord and Chris Miller who have already directed the first film. Ice Cube also endorses for the second time his yelling captain character. They are all guilty of committing a second offence: 22 Jump Street …

Plus d'infos »

« Hercule » (2014), Thrace de pneu

Après avoir été croqué par petites bouchées et régurgité aussitôt par l’ogre finlandais Renny Harlin, le demi-dieu grec Hercule nous revient tout en muscles pour une nouvelle aventure. Dans Hercule (Hercules), sera-t-il à la hauteur de ses biscottos ? 

Plus d'infos »

CINEMA: « Nos étoiles contraires » (2014), être malade, complètement malade / « The Fault In Our Stars » (2014), to be sick, completely sick

« Il y a plusieurs façons de raconter une histoire triste. On peut décider de l’embellir (…) mais ce n’est pas la réalité« . Tels sont les mots d’ouverture prononcés par Hazel Grace (Shailene Woodley) qui tranchent avec la vision édulcorée des traditionnelles comédies romantiques. Avec Nos étoiles contraires, on sait dès le début qu’on sera confrontés à une histoire dure, une histoire de souffrance : bref l’histoire de la vie ! « I believe we have a choice in this world about how to tell sad stories. “On the one hand, you can sugarcoat it. (…) It’s just not the truth. » These …

Plus d'infos »

[Critique] « Sils Maria » (2014) d’Olivier Assayas

Sils Maria d'Olivier Assayas affiche

Voici donc le dernier film de la compétition officielle du Festival de Cannes 2014 : Sils Maria (Clouds of Sils Maria) d’Olivier Assayas. Sur le papier, tout y était : Olivier Assayas à la réalisation, après notamment Carlos (2010), un casting de rêve composé de Juliette Binoche, Kristen Steward, Chloë Grace Moretz. Et pourtant… L’avis et critique film de Bulles de Culture.

Plus d'infos »