enfr
Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
Cinéma du réel 2021 affiche festival de films documentaires

Cinéma du réel 2021 : le programme en ligne du 12 au 21 mars

Dernière mise à jour article : 22 mars 2021 à 16:39

C’est parti ! Crise sanitaire du COVID-19 oblige, le festival de documentaires Cinéma du réel se réinvente en ligne et jusqu’au 21 mars dans une 43e édition, qui se veut « plus riche, plus interactive, plus fidèle à une expérience de spectateur traditionnelle, pris dans le tourbillon des événements, des projections, des rencontres ». Découvrez sur Bulles de Culture la programmation du Cinéma du réel 2021.

Cinéma du réel 2021 : jurys et prix

Malgré la pandémie de coronavirus, le Cinéma du réel 2021 se décline donc sur une plateforme numérique dédiée : CANALRÉEL. Sur celle-ci, le festival propose entre autres deux sections compétitives de longs métrages et de courts-métrages documentaires français et internationaux.

L’annonce du palmarès aura lieu quant à lui le 20 mars :

  • 3 prix seront remis par un Jury Longs métrages formé du directeur du Festival International du Film de Marrakech et des Ateliers de l’Atlas, Rémi Bonhomme, des cinéastes Hassen Ferhani, Laetitia Moreau et Yolande Zauberman ainsi que du compositeur Stephen O’Malley ;
  • 3 prix seront également décernés par un Jury Court-métrages composé des cinéastes Fatma Chérif et Damien Manivel, du critique Elisabeth Franck-Dumas, de l’auteure Catherine Millet et du producteur et réalisateur Michael Wahrmann ;
  • 1 prix du Jury des Jeunes sera remis par 6 étudiants et la cinéaste Sophie Bredier ;
  • 1 prix du Jury des Bibliothèques sera décerné par 3 bibliothècaires et la cinéaste Simone Bitton ;
  • 1 Prix du patrimoine de l’immatériel sera remis par le département du Pilotage de la recherche et de la Politique scientifique, direction générale des Patrimoines du Ministère de la Culture ;
  • 1 nouveau prix d’aide à la production pour un.e jeune diplômé.e sera décerné par un Jury du Prix Route One / DOC composé de Alice Guilbaud (CNC), le producteur Vincent Le Port, Eva Markovits (Périphérie) et le cinéaste Régis Sauder ;
  • 1 prix du public, via Mediapart, récompensera enfin un des films d’une sélection de jeunes réalisateur.rice.s émergent.e.s.

Compétition française

Côté compétition française, 9 longs métrages et 11 court-métrages en première mondiale sont au programme du Cinéma du réel 2021  : 

  • Avant que le ciel n’apparaisse de Denis Gheerbrant (France / 2021 / 85’)
  • Baleh-baleh de Pascale Bodet (France / 2021 / 51’)
  • Corps Samples d’Astrid de la Chapelle (France / 2021 / 15’)
  • Dear Hacker d’Alice Lenay (France / 2021 / 60’)
  • Désir d’une île de Laetitia Farkas (France / 2021 / 79’)
  • L’état des lieux sera dressé à 11h en présence de la femme du poète de Martin Verdet (France / 2021 / 60’)
  • Foedora de Judith Abensour (France / 2021 / 81’)
  • Garage, des moteurs et des hommes de Claire Simon (France / 2021 / 70’)
  • Incandescence des hyènes de Nicolas Matos Ichaso (France / 2021 / 53’)
  • Ivre de soule de Skander Mestiri (France / 2021 / 29’)
  • Kindertotenlieder de Virgil Vernier (France / 2021 / 27‘)
  • Living with Imperfection d’Antoine Polin (France / 2021 / 66’)
  • Nightvision de Clara Claus (France / 2021 / 37’)
  • Random Patrol de Yohan Guignard (France / 2021 / 30’)
  • Saxifrages, quatre nuits blanches de Nicolas Klotz, Élisabeth Perceval (France / 2021 / 82’)
  • Silabario de Marine de Contes (France / 2021 / 12’)
  • Un mal sous son bras de Marie Ward (France / 2021 / 17’)
  • Un monde flottant de Jean-Claude Rousseau (France / 2021 / 56‘)
  • Un souvenir d’archives de Christophe Bisson (France / 2021 / 45’)
  • Venice Beach, CA de Marion Naccache (France / 2021 / 80’)

Compétition internationale

Côté compétition internationale, le Cinéma du réel 2021 propose 3 premières mondiales, 4 premières internationales et 2 premières européennes parmi 11 longs métrages et 10 court-métrages :

  • A River Runs, Turns, Erases, Replaces de Shengze Zhu (États-Unis / 2021 / 87’)
  • Armour de Sandro Aguilar (Portugal, Canada / 2020 / 30’)
  • Citadel de John Smith (Royaume-Uni / 2020 / 16‘)
  • earthearthearth de Daïchi Saïto (Canada / 2021 / 30‘)
  • End of the Season de Jason Evans (États-Unis / 2020 / 13’)
  • Faraway My Shadow Wandered de Liao Jiekai, Sudhee Liao (Singapour, Japon / 2020 / 70’)
  • Feast de Tim Leyendekker (Pays-Bas / 2021 / 84’)
  • Figure Minus Fact de Mary Helena Clark (États-Unis / 2020 / 13’)
  • The Filmmaker’s House de Marc Isaacs (Royaume-Uni / 2020 / 75’)
  • Flowers Blooming in our Throats d’Eva Giolo (Belgique, Italie / 2020 / 8’)
  • FREIZEIT or: the opposite of doing nothing (FREIZEIT oder: das gegenteil von nichtstun) de Caroline Pitzen (Allemagne / 2021 / 71’)
  • The I and S of Lives de Kevin Jerome Everson (États-Unis / 2021 / 7’)
  • The Inheritance d’Ephraim Asili (États-Unis / 2020 / 102’)
  • Landscapes of Resistance (Pejzazi otpora) de Marta Popivoda (Serbie, Allemagne, France / 2021 / 95’)
  • Odoriko de Yoichiro Okutani (Japon / 2020 / 113‘)
  • Patrick de Luke Fowler (Royaume-Uni / 2020 / 21’) *PI
  • Les Prières de Delphine de Rosine Mbakam (Belgique, Cameroun / 2021 / 80’)
  • Rock Bottom Riser de Fern Silva (États-Unis / 2021 / 70’)
  • Sol de Campinas de Jessica Sarah Rinland (Brésil / 2021 / 26’) *PM
  • Taming the Garden de Salomé Jashi (Géorgie, Allemagne / 2021 / 87’)
  • Tellurian Drama de Riar Rizaldi (Indonésie / 2020 / 26‘)

Projections, focus, séances spéciales, work-in-progress… au programme

Au programme également du Cinéma du réel 2021 :

  • des projections suivies de débats,
  • des séances spéciales dont Nous (France, 2020) d’Alice Diop en ouverture ;
  • une rétrospective intégrale sur le cinéaste et ouvrier Pierre Creton ;
  • une sélection Cinéaste en son jardin avec des projections de films de Hilal Baydarov, Joaquim Pinto, Jonas Mekas, Margaret Tait, Robert Huot, Rose Lowder et Sophie Roger ;
  • une programmation Front(s) Populaire(s) – À quoi servent les citoyens ? qui « s’attarde sur notre rôle de citoyen, celui que nous voulons bien endosser et celui dont nous pourrions nous emparer » ;
  • 2e édition du Festival parlé – Causes communes : Littérature et documentaire ;
  • 8e édition de la plateforme professionnelle ParisDOC (16-19 mars) avec une sélection de 9 longs-métrages documentaires en work-in-progress ;
  • une programmation en direct « sur le modèle foisonant, décalé et éclaté de la télévision française des années 80 » ;
  • etc.

En savoir plus :

  • Le Cinéma du réel 2021 a lieu en ligne du 12 au 21 mars
  • Tarifs : Pass Étudiant – 15 euros / Billets à l’unité – 3 euros / Pass journée – 8 euros
  • Site officiel du festival
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.