enfr
Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
Roulez jeunesse du Julien Guetta

[Critique] « Roulez jeunesse » (2018) de Julien Guetta : un drame comique

Mélange des genres

Roulez jeunesse de Julien Guetta photo
© Celine Nieszawer

Roulez jeunesse est un film qui parle de la vie, et comme dans la vie, on peut parfois rire dans un moment tragique et triste. Julien Guetta et son co-scénariste Dominique Baumard ont réussi à mettre cette vie, cette énergie dans le scénario.
Notamment avec la galerie de personnages secondaires, « trio de mécaniciens décalés, paresseux et fantasques », qui jalonnent le film de scènes loufoques, permettant de faire dégonfler la bulle de drame ou encore les acteurs-enfants qui apportent de la fraicheur à certaines scènes.
On peut également saluer le travail de la directrice de casting, Élodie Demey, pour avoir su mélanger des acteurs issus d’univers très différents comme Deborah Lukumuena (actrice de Divines), Laure Calamy (tout juste récompensée d’un Molière pour Adieu Monsieur Haffmann), Maxence Tual (Apnée, Rodin) et Philippe Duquesne (Les Deschiens, Bienvenue chez les Ch’tis) qui viennent chacun de familles de cinéma très variées.

Avec Roulez Jeunesse, Julien Guetta réussit haut la main l’exercice du premier long métrage, offrant un film surprenant, plus profond qu’il ne laisse à penser au premier abord, soit un véritable drame comique. De son côté, Eric Judor réussit le pari de jouer avec des émotions autres que le rire, et c’est un vrai bonheur de le voir se transformer en chevalier servant des temps modernes sur son fidèle destrier (aka la dépanneuse).

Toutes les citations présentes dans cet article sont issues du dossier de presse du film.

En savoir plus :

  • Date de sortie France : 25/07/2018
  • Distribution France : Le Pacte
Marjolaine Gaudard

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.