enfr
ENNIO MORRICONE
Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
Le Monde de Dory affiche

[Critique] « Le Monde de Dory » (2016) : le retour sur les écrans de Nemo, Marin et Dory

Treize ans après les fabuleuses aventures de l’adorable petit poisson clown et de ses amis dans Le Monde de Nemo (2013), les studios Disney Pixar reviennent animer les fonds marins avec Le Monde de Dory (Finding Dory) d’Andrew Stanton et Angus MacLane. Cette fois-ci, Nemo laisse la vedette à Dory, l’adorable poisson chirurgien bleu à mémoire de poisson rouge ! L’avis et critique film de Bulles de Culture.

Synopsis :

Dory, le poisson chirurgien bleu amnésique, retrouve ses amis Nemo et Marin. Tous trois se lancent à la recherche du passé de Dory. Pourra-t-elle retrouver ses souvenirs ? Qui sont ses parents ? Et où a-t-elle bien pu apprendre à parler la langue des baleines ?

Le Monde de Dory avec l’irrésistible poisson chirurgien bleu

Le Monde de Dory image-1
© 2013 Disney•Pixar. All Rights Reserved.

Même si les années se sont écoulées depuis la sortie en 2003 de l’incontournable film d’animation à succès, Le Monde de Nemo, l’envie de se (re)plonger dans le bain d’une suite dérivée de ce premier opus, reste intacte. Le rendez-vous est donc pris au cinéma avec Le Monde de Dory, le dernier Disney Pixar pour explorer l’univers attachant de son héroïne quelque peu amnésique !

Toujours aux commandes, Andrew Stanton et Angus MacLane, situent l’intrigue une année après les aventures de Nemo et de Marin, l’anxieux papa poule, pour se concentrer sur Dory. Le coté comique à répétition de son personnage dans Le Monde de Nemo passe au second plan. Ici, la tension dramatique prend  le relais. Des souvenirs enfouis refont surface et conduisent Dory, déterminée comme jamais, à remuer ciel et mer à la recherche de sa famille. Et sans nul doute avec sa mémoire à court terme défaillante, l’aventure ne sera pas de tout repos.

Tendresse, humour et divertissement

Moult rebondissements, rencontres et péripéties viendront porter ce nouveau récit à la fois attendrissant, émouvant et amusant. Très vite plongé dans cet univers aquatique riche visuellement et dotée d’une mise en lumière au rendu encore plus réaliste, l’histoire du film d’animation Le Monde de Dory se révèle très vite rythmée et divertissante. Entrecoupés de souvenirs attendrissants d’une Dory enfant, cap non plus sur le voyage mais sur la destination, soit un nouveau terrain d’aventures entre fonds marins et institut de biologie marine en Californie !

Le Monde de Dory image-5
© 2016 Disney•Pixar. All Rights Reserved.

Aux côtés de Dory, Nemo et Marin,  de nouveaux personnages viennent peupler cette nouvelle expédition, dont Hank, un poulpe à la fois cynique, attachant et doté d’une habilité épatante pour se fondre dans les décors, mais aussi un couple de loups de mers, bien accrochés à leur rocher, de Bayley, le béluga, et de Destinée, le requin baleine.

Le Monde de Dory image-2
© 2016 Disney•Pixar. All Rights Reserved.

Au casting voix, Céline Monsarrat reprend avec talent le personnage de Dory, tout comme Franck Dubosc, celui de Marin, le papa de Nemo. Ils sont rejoints par Mathilde Seigner pour le personnage de Destinée, Kev Adams pour le beluga Bayley et Philippe Lellouche à la prestation remarquable dans le rôle d’Hank.

Si l’humour reste présent tout au long du récit, l’émotion induite guide l’ensemble entre la perte de ses repères, le dépassement de soi, l’amitié, la confiance, l’importance de la famille, la protection des animaux… Certes, l’histoire reste classique sans grande révolution mais s’avère efficace. A défaut d’émerveillement, le divertissement et l’attendrissement priment et remportent les suffrages au détour de situations cocasses bien illustrées. Le Monde de Dory remplit sa mission sans trop grande surprise et ne manquera pas de séduire petits et grands.

En savoir plus :

  • Date de sortie France : 22/06/2016
  • Distribution France : The Walt Disney Company France
  • Film à partir de 6 ans
Laetitia Davier

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.