enfr
Accueil / CINEMA (page 9)

CINEMA

Sur Bulles de Culture, chaque jour, la culture sort de sa bulle.

[Critique] « Colette » (2018) : Une version avec Keira Knightley qui manque de mordant

Colette film affiche image avis critique

Présenté en première mondiale au Sundance Film Festival le 20 janvier 2018, Colette de Wash Westmoreland, avec Keira Knightley dans le rôle-titre, sort enfin en France. Vous l’aurez peut-être deviné : il est basé sur la vie de la célèbre romancière du même nom. Nouvelle plongée (académique cependant) dans les coulisses d’une époque où les hommes régnaient dans le monde des arts et des lettres. L’avis et critique film de Bulles de Culture.

Plus d'infos »

[Critique] « Glass » (2019) : La fin de la Bête ?

Glass de M. Night Shyamalan affiche film cinéma

Après le succès de Split (2016), M. Night Shyamalan se lance dans une suite faisant également intervenir les protagonistes de son film Incassable (2000), bouclant ainsi une trilogie. L’avis et critique film de Bulles de Culture sur le long métrage Glass avec James McAvoy, Bruce Willis et Samuel L. Jackson.

Plus d'infos »

[Interviews] Vers un cinéma de guerre français ? Entretien avec Sophie Tavert et Gauthier Battoue

images affiches À distance - Les Filles du Soleil - MAD - Ni le ciel ni la terre cinéma films court-métrages longs métrages

Le film français de genre, y compris le film de guerre, n’était plus depuis longtemps qu’une terne copie de références américaines, le budget en moins. Après le très réussi Ni le ciel ni la terre de Clément Cogitore, peut-on réinventer un cinéma de guerre spécifiquement français, c’est-à-dire avec un regard d’auteur sur l’intimité des personnages en zones de conflits armés ? Débat avec les réalisateur.rice.s Gauthier Battoue et Sophie Tavert, dont les courts-métrages À distance et MAD ont été sélectionnés au Festival Kinoma en 2018.

Plus d'infos »

[Critique] « Une jeunesse dorée » (2018) d’Eva Ionesco

Une jeunesse dorée d'Eva Ionesco affiche cinéma

Une jeunesse dorée d’Eva Ionesco est le deuxième volet du triptyque d’autofiction inspiré de la vie de la réalisatrice. Le premier chapitre, My Little Princess, a été sélectionné à la Semaine de la Critique du Festival de Cannes en 2011. L’avis et critique film de Bulles de Culture sur le long métrage Une jeunesse dorée.

Plus d'infos »